Sommeil, les produits naturels pour mieux dormir

Aujourd’hui vendredi 19 mars, c’est la journée nationale du sommeil, une journée dont l’objectif est de sensibiliser le public à l’importance primordiale du sommeil dans nos vies. 

On connaît l’importance du sommeil pour notre santé, notre forme et notre concentration. On sait moins que notre sommeil influe également sur notre poids, comme le montre le Dr.Laurence Plumey dans l’interview qu’elle nous a accordée. A partir de 50 ans, même si jusque là, on était plutôt un bon dormeur, on peut connaître des troubles du sommeil. Que cela soit au moment de s’endormir, ou des réveils nocturnes qui nous laissent fatiguées le matin ou durant la journée.

Cette année particulièrement stressante a également eu un impact sur la qualité de notre sommeil. En dehors de l’angoisse générée par la Covid, nous avons aussi changé nos habitudes, avec un mode de vie souvent plus sédentaire. Les salles de sport étant fermées, on se dépense moins, ce qui ne favorise pas non plus un bon sommeil.

On a demandé à Christophe Pigney, pharmacien et expert en santé naturelle, de nous conseiller des produits naturels pour retrouver un bon sommeil.

A 50 ans, on dort forcément moins bien ? 

Christophe Pigney : oui, physiologiquement il y a une baisse de la mélatonine au niveau du cortex chez les personnes de plus de 55 ans. C’est pour cela que l’on donne des substituts naturels de plantes ou autres, pour pouvoir contrebalancer ce manque de synthèse de mélatonine.

Mais il y a deux formes de problèmes de sommeil : les problèmes d’endormissement et les réveils nocturnes

C.P :  les problèmes d’endormissement sont souvent dus à la baisse de synthèse personnelle de mélatonine. Pour lutter contre cela, on fait appel à des produits naturels soit à base de mélatonine, soit de précurseur de mélatonine comme la sérotonine, pour  contrebalancer cette baisse de synthèse propre. Et puis il y aussi un autre phénomène qui est celui des réveils nocturnes, qui s’amplifie aussi avec l’âge. Bien sûr, il est surtout accéléré en phase de stress, pour tous les individus et à tout âge, mais c’est clair que dès que l’on dépasse 55 ans, on a un phénomène de sommeil qui est de moins bonne qualité. 

Est-ce que les femmes dorment moins bien que les hommes ? 

On n’a pas de recul sur cette question. Mais on sait qu’à la ménopause, il y a de nombreux réveils dus aux sueurs nocturnes, alors que pour l’homme, les effets de l’andropause arrivent beaucoup plus tard.   

On trouve de nombreux compléments alimentaires pour le sommeil, comment s’y retrouver ?

Il faut avant tout choisir un produit 100 % naturel et si possible fabriqué en France. Cela permet d’être sûr que les ingrédients utilisés (comme la mélisse cultivée en France par exemple) soient de qualité. Idem, on privilégie le circuit court et on se renseigne auprès de son pharmacien sur le retour client. Il faut aussi privilégier la facilité d’emploi du produit. 

Quelles sont les différences entre les compléments alimentaires, huiles essentielles, plantes, fleurs de Bach… ? 

Christophe Pigney : à partir du moment où l’on prend  le produit par voie orale, cela a forcément un statut de complément alimentaire. Que ce soit sous forme de plantes (phytothérapie), d’huiles essentielles (aromathérapie), ou de fleurs de Bach (également statut de complément alimentaire), il s’agit surtout de préférences personnelles. Mais on peut les utiliser ensemble sans risque. Il faut juste faire attention en cas d’absorption de vitamines et de minéraux au dosage complémentaire, afin de ne pas dépasser les fameux % de valeurs nutritives recommandées. 

 Que pensez de la mélatonine ?

La mélatonine est autorisée en Europe, mais il faut faire attention à ne pas en prendre moins de 2 milligrammes par jour. En dessous, cela a un statut de complément alimentaire, au dessus c’est un médicament. Malheureusement, certaines personnes s’automédiquent et ont tendance à doubler les doses. Prise au long cours, de façon récurrente et en surdosage, elle peut provoquer l’effet inverse avec un phénomène d’excitation et également une accoutumance. D’ailleurs, dans 6 pays européens, la mélatonine est interdite sous forme de complément alimentaire. 

Si cette hormone est utile pour des phénomènes de jet lag ou pour les gens de plus de 55 ans pour des courtes durées, le problème vient aussi de son origine. On trouve très peu de mélatonine végétale, la majeure partie que l’on trouve actuellement sur le marché étant de synthèse. 

Quels sont les compléments alimentaires qui aident vraiment à dormir ? 

Il faut des compléments spécifiques sommeil avec des plantes qui aident, comme la valériane qui est un inducteur de sommeil du fait de sa richesse en acide isovalérique, le houblon ou la passiflore par exemple.  

Y a-t-il une accoutumance à ces produits ? 

Non, c’est ça qui est important ! Autant avec la mélatonine il y a un phénomène d’accoutumance qui demande un sevrage en cas d’arrêt, autant avec ces produits à base de plantes il n’y a aucun risque d’accoutumance. 

Ces produit fonctionnent aussi bien sur les problèmes d’endormissement que de réveils nocturnes ?

Oui, tout à fait ! 

Ce sont des produits qu’il faut prendre en cure, à vie ? 

On peut les prendre en cas de besoins ponctuels ou de façon continue sans risque. L’action est quasi immédiate, du jour au lendemain. On peut en prendre si un soir on se sent très stressé et que l’on sait que l’on va faire une mauvaise nuit et l’arrêter sans problème du jour au lendemain.

Et si cela ne fonctionne pas ? 

Si au bout de quelques temps, cela ne fonctionne pas, il faut aller voir son médecin. Ou alors, parallèlement utiliser des méthodes de santé intégrative (prendre dans sa globalité l’individu) et lui prescrire du yoga, de la méditation, de la relaxation et coordination cardiaque… Selon moi, c’est bien d’avoir un complément alimentaire, mais cela doit être pris dans une démarche globale de problèmes de sommeil.

Nos produits naturels pour mieux dormir 

>>Lire aussi : les secrets des nuits longues et sereines pour mieux gérer son poids 

 Action prolongée

Un produit 100 % naturel basé sur la chrono phyto nutrition (délivrer les bons actifs au bon moment) avec une association de 6 plantes et nutriments pour une action sur 8 heures permettant une action rapide et progressive. A base d’aubépine pour ralentir le rythme cardiaque et relaxer et le pavot de Californie qui agit sur sur l’endormissement. Les granules à libération prolongée vont agir sur la détente, le stress et la qualité de sommeil pour une bonne nuit. Goa sommeil, 1 gélule avant le coucher, 15,30, la boîte de 30 capsules.

compléments alimentaires Goa sommeil

A vaporiser

Pour favoriser l’endormissement, on vaporise dans la pièce ou sur son oreiller au moment de se coucher quelques pshitts de ce spray. Riche en huiles essentielles de lavande (action relaxante au niveau du système nerveux central), d’orange douce et de Ylang-ylang, il aide à s’endormir et peut agir en complément. Sos Aroma, spray relaxant sommeil, 13,90 € le flacon de 100ml.

Spray sos  Aroma pour sommeil

 

Composé floral 

Ces composés floraux associent les fleurs de Bach et les élixirs floraux contemporains pour agir sur l’intime et l’émotionnel.  Favorisant une détente profonde, ce composé floral aide à s’endormir et à retrouver un sommeil de qualité et agit notamment sur les cauchemars, réveils nocturnes et pensées répétitives. On peut mélanger sans problème les méthodes, d’autant qu’il n’y a pas de notion de dosage avec les composés floraux. Nuits paisibles, Deva, 4 gouttes ou 2 pulvérisations, 4 fois par jour par voie orale, 10, 70 € le flacon de 10 ml.

DEva nuits paisibles

Homéopathique

L72 est un médicament homéopathique composé de 10 substances actives contre les troubles mineurs du sommeil liés à la nervosité, l’irritabilité, l’agitation, les réveils nocturnes ou l’anxiété. Comprimés orodispersibles,  L72, Lehning, 9,90 € la boîte de 40 comprimés. Traitement de 2 semaines.

Troubles du sommeil

Sommeil serein

Pour s’endormir détendu et relaxé et avoir un sommeil plus serein et plus réparateur des gouttes de passiflore qui aident au relâchement salvateur et à une bonne transition entre l’état éveillé et le moment où l’on dort. Prendre 20 gouttes 1 à 3 fois par jour, programme de 40 jours. Nature Lehning Passiflora Incarnata, 13,50 €.

passiflore

CBD et camomille

Une infusion à base de CBD (28% de chanvre), camomille, lavande, rooibos vert, fenouil et pétales de roses (issus de l’agriculture biologique) pour vous détendre et mieux dormir. Agissant sur le stress et l’anxiété et sans effet psychotrope, elle agit sur la relaxation permettant un meilleur sommeil. Le CBD s’infusant mal dans l’eau, pour  un effet relaxant et anti-inflammatoire, infusez la dans du lait. Holistea, Infusion CBD, 9,50 € le 50 g.

infusion CBD et camomille

Auto massage

Pour se relaxer et se détendre avant de se coucher, on se fait un auto massage sur l’ensemble du corps et particulièrement sur le plexus solaire, les tempes et les poignets avec ce roll’on à base de camomille, géranium, lavande et eucalyptus citronné. Sos Aroma,Roll’on relaxation, 10,95 € le 10 ml.

Roll'on massage

Tisanes à boire

On privilégie le tilleul, la mélisse et la passiflore plutôt que la valériane qui a un goût affreux, en les choisissant plutôt bio. On choisit également la camomille dont l’action agit à la fois sur le système digestif et le sommeil (une des causes d’un mauvais sommeil est aussi lié un repas lourd qui a une action négative sur le sommeil).

Et les huiles essentielles pures ? 

Quand on ne s’y connait pas trop en huiles essentielles unitaires, rien ne vaut des préparations déjà réalisées qui ont fait leurs preuves et ne pas s’aventurer à “l’apprenti sorcier”, ce qui peut même être pire.

Arielle Granat

>> Lire aussi : Mon couple ronronne, non il ronfle

Photo de Une Victoria Borodina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *