Les stéréotypes, un frein pour l’entreprise ?

Le Cercle Inter Elles, réseau de femmes pour la promotion de la mixité  en entreprise, a mis l’accent pour son 13 e colloque,  sur  les stéréotypes  dans l’entreprise et les moyens de les combattre.

Filles ou garçons sont orientés de la même façon vers les carrières scientifiques ou technologiques, considérant que leurs capacités sont identiques. En revanche, la représentation des métiers reste très sexuée, et les femmes réussissent plus difficilement dans le BTP que dans le luxe et l’habillement !

Pour légitimer et valoriser le  travail des femmes en entreprise, on entend souvent « elles sont empathiques, elles humanisent le travail », or si ces stéréotypes sont apparemment positifs, ils condamnent les femmes, avec en corollaire  «Elles n’ont pas d’autorité, elles sont émotives».

Du coup ces images encore bien présentes dans l’entreprise  laissent les femmes coincées dans cette double injection :

S’adapter aux codes masculins pour progresser, tout en ne les intériorisant pas trop, ou renverser les normes féminines,  tout en s’y soumettant partiellement pour être appréciées.

Les hommes aussi sont touchés par ces stéréotypes, mais dans une symétrie inversée.

Tandis que pour les femmes, ces stéréotypes impactent sur leur vie professionnelle, c’est dans leur vie personnelle que les hommes en ressentent les effets.

Cette asymétrie joue également dans le couple où les inégalités dans l’entreprise, interfèrent  avec la sphère privée. Ces stéréotypes trouvent souvent leurs fondements dans l’enfance, et  corroborent l’idée qu’il serait « naturel » que les hommes et les femmes, aient des compétences et des rôles différents. Leur poids freine d’ailleurs le progrès puisque 83 %  d’hommes et femmes sont conscients qu’ils les véhiculent malgré eux.

Alors que les femmes remportent le prix de l’empathie et des compétences émotionnelles, les compétences physiques sont reconnues «masculines» et 22% des personnes interrogées pensent que la stratégie, le charisme, l’autorité, leadership et la combativité sont des qualités «plutôt masculines».

La place des femmes dans l’entreprise et la mixité 

L’étude réalisée par le cercle InterElles, révèle à la fois la volonté générale d’aller vers la mixité, reconnue comme une vraie richesse pour l’entreprise,  mais aussi les obstacles qui la freine.

Pour  arriver à cet objectif de mixité, les femmes ont un rôle primordial à jouer. Elles doivent laisser derrière elles les attentes préconçues de solidarité dite  « féminine », pour construire des rapports « gagnant/gagnante », se réapproprier leurs propres codes pour être elles-mêmes au travail et accroître leur leadership. Mais surtout, elles doivent apprendre les techniques pour gagner en confiance en soi et se préparer à aborder la compatibilité vie perso/vie pro avec leur entourage professionnel.

Selon 65 % des personnes interrogés, la mixité en entreprise existera vraiment lorsqu’être un homme ou une femme n’aura aucune incidence sur la carrière et les conditions de travail, ou que les femmes auront un déroulé de carrière comparable à celui d’un homme. 57 % des personnes estiment que l’existence d’un réseau peut aussi contribuer au développement de la mixité et l’égalité professionnelle.

Mais la vraie mixité sera presque acquise, le jour ou une majorité d’hommes, préfèrera prendre un 4/5 e pour jouer au tennis, aller au cinéma ou s’occuper de leurs enfants, plutôt que de ne penser qu’à leur carrière, on pourra alors parler d’évolution des mentalités.

 

Le cercle InterElles

Le cercle interElles est un réseau pionnier de femmes pour la mixité en entreprise, l’égalité professionnelle et la lutte contre les stéréotypes.

Initié par 5 entreprises en 2011 le Cercle s’est depuis enrichi et compte aujourd’hui 11 sociétés toutes issues de monde technologiques et scientifiques.

Les membres du cercle se retrouvent autour de petits-déjeuners à thème, de conférences ou colloques, ayant pour objectif de partager les bonnes pratiques en entreprise.

Cercle InterElles

Arielle Granat

Photos©Cadeaux et jouets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *