Pas loin, pas cher, une pépite finlandaise en Ardèche

évasion en ardèche


D’ici quelques jours, on pourra de nouveau partir à plus de 10 kilomètres de chez soi. On vous amène en Ardèche où l’on a découvert une pépite finlandaise, parfaite pour une déconnexion en pleine nature.

Où poser ses valises en Ardèche

C’est un havre tout en bois de pin nordique, incroyablement douillet nommé Koteja Nature. Ce qu’on appelle aussi un « glass house » en Finlande, soit une maison rien que pour vous avec d’immenses baies vitrées qui vous donnent l’impression de vivre dehors tout en profitant du grand confort intérieur.

Koteja nature, une “maison hôtel” individuelle dans le Nord de l’Ardèche

C’est un univers à la finlandaise en qualité et en architecture qui n’est ouverte que depuis août 2020. La maison sent le bois. Et ça vous met au diapason de la nature environnante avec la sérénité en contrepoint. Aussi bien l’appartement « Kettou » de 60 m² que le studio « Hirvi » de 27 m² attenant et le cabanon de votre sauna privé qui y fait face sont construits en matières naturelles écologiques du sol au plafond, même les lits et la literie. La nuit, depuis votre lit grand-large, vous pouvez admirer le ciel et, au loin, la vallée du Rhône douillettement lové sous la couette. Une check-list de tous les éléments ayant été nettoyés et désinfectés avant votre arrivée vous attend et elle est longue.

une maison-hôtel en Ardèche
Relax en toute saison dans le sauna privé attenant au logis

 

Voilà bien une bulle de rêve recommandable en toute saison, une maison qui est en voyage en soi. Les cuisines sont très bien équipées mais il est possible moyennant supplément de se faire livrer un copieux petit-déjeuner et/ou le dîner. Gérard Arnaud et Oana Manaila Moulin, deux des cinq actionnaires ont trouvé une appellation tout à fait appropriée à ce lieu : une maison-hôtel et eux-mêmes se disent artisans-hôteliers.

Hébergement sur-mesure

Koteja Nature c’est un peu de l’hébergement sur-mesure, au point que bientôt d’ailleurs on pourra choisir la matière et la couleur de ses draps : satin, coton. On peut aussi choisir d’être livré par un traiteur au choix de la région. Le traiteur habituel « En Voiture Simone » est excellent mais, souligne Gérard Arnaud, si vous préférez avoir un dîner plus gastronomique, nous allons pour vous nous approvisionner chez les étoilés de la région comme à Valence (environ 25 km) chez Daily Pic ou au Drive de la non moins gastronomique Maison Chabran. Un autre petit privilège par temps de confinement ou en-dehors.

Koteja Nature envisage de croître et se multiplier avec d’autres maisons de ce type et de petites unités d’environ 35 m² dans d’autres régions.

Même s’il pleut, même s’il neige c’est le genre de pépite où rester à l’intérieur est presque un cadeau. Télé, chaîne wi-fi, sauna et salon confortable à bord et de toute façon, bien à l’abri, grâce à la grande véranda derrière le triple vitrage des baies vitrées donnant sur le jardin, vous aurez l’impression de vous balader dans la nature. Et comme vous n’aurez pas eu à prendre d’avion pour une destination lointaine, c’est un luxe que vous pourrez vous offrir.

Quel budget

Sur une semaine comptez, en pleine saison, 135 € par nuit dans le studio Hirvi et 249 € par nuit dans le grand appartement Kettou

Pour le service petit déjeuner 11 € par personne et pour le dîner entre 21 et 25 € par personne selon le nombre de plats choisis. Evidemment si vous faites appel aux repas à emporter des chefs étoilés des environs ce sera plus cher.

Le cadre

carte ardèche

Vous êtes ici dans l’Ardèche verte, celle qui jouxte la Drôme au point que vous pouvez traverser les ponts sur le Rhône dans la charmante ville ardéchoise de Tournon-sur-Rhône toute proche et vous trouver de l’autre côté à Tain L’Hermitage dans la Drôme. Moyenne montagne, magnifiques chemins de randonnée, forêts, cours d’eau et vignobles réputés sont l’environnement naturel. A vous les crus d’exception de Saint-Joseph chez Jaboulet, Chapoutier et autres. Sans parler de la Cité du chocolat Valrhona à Tain L’Hermitage.

Envie de bouger en Ardèche

Vous pouvez rester sans problème dans votre cocon mais il serait dommage de ne pas profiter de la magnifique nature ardéchoise. Pour la randonnée il y a l’embarras du choix aussi bien pour les moins aguerris que pour les plus sportifs. Tout proche de Koteja Nature il est facile d’aller à pied au belvédère du pic à Saint-Romain de Lerps. Perché à 650 m il vous offre une vue à 360°.

Un parfait observatoire de la vallée du Rhône et les contreforts de la Provence. La balade la plus prisée des environs est le Château de Crussol. Une forteresse du XIème siècle dont les ruines s’étalent le long d’un éperon rocheux visible de loin. Le lieu est sécurisé et aménage. Il héberge même un théâtre de verdure de 3000 places.

Amateurs de beaux jardins, ne manquez pas le Jardin de la Terre pimprenelle.  Il a été labellisé “Jardin Remarquable” en 2012, avec plus de 1200 arbres et arbustes dont 600 variétés différentes dont une collection nationale de Gingko biloba, reconnaissance internationale octroyée par le conservatoire des collections végétales spécialisées.

Un petit tour peut-être à Tournon-sur-Rhône ?
Installée en bordure du Rhône qui coule entre les vignobles, c’est une petite ville accueillante dominée par la silhouette d’un imposant château des Xe, XVe et XVIe siècles. Ancienne demeure des seigneurs de Tournon aujourd’hui classée Monument Historique, le château-musée vous invite, une fois franchie la belle porte en bois cloutée, à découvrir ses salles meublées et ses riches collections allant du Moyen Âge à nos jours. Au détour des ruelles de la vielle ville offrez-vous une halte gourmande chez un excellent artisan chocolatier à la chocolaterie Les Llanas : c’est le roi des ganaches, promis !

Une cave à vin dans un tunnel de train

C’est une curiosité locale. Stéphane Robert, viticulteur vous fait visiter son domaine nommé Domaine du Tunnel. Il exploite ses 11 ha de vignes en famille. S’il possède une cave dans la ville même de Tournon -sur –Rhône, il faut visiter son domaine situé au Lieu-dit Barras à Saint Peray. Stéphane Robert y a reconverti un tunnel tout en pierres de taille, long de 150 m en superbe cave d’élevage où s’alignent tonneaux et barriques de vin d’appellation Saint-Péray et Cornas 

Comment venir en Ardèche ?

En train, descendez à la gare de Valence après quoi il vous faudra impérativement une voiture. L’Ardèche est un secret qui se mérite. A partir de valence vous êtes à 25 km de votre hébergement situé près de Saint-Péray.

Infos pratiques :

Pour tous les conseils sur les multiples attraits de la région, ici  
Et pour découvrir la maison-hôtel Koteja-Nature :   https://koteja-nature.fr/

Evelyne Dreyfus

Photos Jacques Douay, Evelyne Dreyfus et ckr Koteja-Nature

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *