La cool attitude de Vittel-Contrexéville

Depuis que Vittel et Contrexéville se sont Pacsées, la communauté de communes vit en famille. Thermalisme aidant, on est tenté de dire : tout baigne et les curistes ou visiteurs y trouvent leur compte.

Vittel-Contrexéville 

Un joli couple somme toute où l’entente cordiale semble régner. Oh certes, chacun des partenaires garde son caractère et ses spécificités. On vit ensemble mais sous le régime de la séparation de biens. De fait, la clientèle curiste a sa préférence pour l’une ou l’autre des villes de cure, éloignées de quelque douze kilomètres seulement. Si Contrexéville est estampillée minceur, Vittel est plutôt marquée rhumato et maladies métaboliques (diabète, hyperlipidémie, goutte…).

vittel pour une cure thermale
Vigie de l’eau à Vittel ©J. Baudoin Industriel photographe

A l’image vieillissante et tristounette de la cure par nécessité s’est substituée, peu à peu, celle, rassurante et tentante de la cure bien-être. Les stations thermales se sont parées d’espaces confortables et accueillants, prêts à faire un hédoniste de tout un chacun. Quelques jours de douceur dans un monde de brutes. Pour être bien dans sa tête et bien dans son corps.

Et, voulez-vous que je vous dise ? Ca arrange aussi bien celles et ceux qui ont une certaine familiarité avec la remise en forme et la beauté que les parfaits néophytes (voire réticents) en la matière.

Alors plutôt Vittel ou Contrexéville  ?

Alors plutôt Vittel ou Contrexéville pour apaiser votre excès de charge mentale ou votre surcharge pondérale ?

VITTEL, c’est la tradition avec un zeste de mondanité. Il faut dire qu’avec la présence massive du Club Med et les financements de Nestlé (propriétaire des sources), une certaine aisance financière est perceptible sous la magnifique galerie des thermes (érigée et aménagée, en 1884, avec la contribution de Charles Garnier) comme dans l’immense parc avec son parcours de golf et son hippodrome classé.

A Vittel, la modernité a rejoint l’Histoire. En particulier avec l’aménagement de la partie SPA-espace bien-être. Et par la présence d’un Yuanvi Center, tenu par des professionnels chinois, un espace qui est, à mon humble avis, la véritable perle du bien-être à Vittel. C’est LE lieu, lors d’un court-séjour à ne pas manquer.

femme dans l'eau pendant la cure thermale de vittel-contrexéville
Aquajet-Thermes-Vittel ©J. Baudoin Industriel Photographe

 

Douche de neige au spa de Vittel
Douche de neige au spa de Vittel @Evelyne Dreyfus

 

Les massages sont exceptionnels. Depuis cette année les thermes offrent aussi un espace wellness original. Outre les traditionnels hammam et sauna, on peut y prendre une douche de kaolin, une douche de neige ou au sel de la Mer Morte puis, aller « buller » plus loin sur une chaise-longue, sous une douce couverture en sirotant une odorante tisane.

Contrexéville crée en 1760

Contrexéville est étiquetée depuis longtemps « minceur et perte de poids ». La station date de 1760. On y mise sur l’équilibre saveur-minceur. Une obsession qui ne date pas d’hier. Au fil des ans et particulièrement au 19ème siècle, Contrexéville devenait le « must » des familles régnantes. Shah de Perse, reine Isabelle II d’Espagne, Grande Duchesse Wladimir de Russie : on y refaisait le monde en trinquant pour quelques semaines à l’eau de la source Pavillon.

De nos jours on peut y séjourner pour amorcer une perte de poids en seulement six jours, sans prise en charge de la Sécurité sociale. Les cures remboursées de 18 jours sont dédiées aux malades de l’appareil digestif, (incluant le surpoids) et du métabolisme ou aux pathologies de l’appareil urinaire. Depuis 2014, un SPA y accueille un grand bassin thermoludique. Au milieu, la partie institut accompagne l’indication minceur avec, notamment un soin du corps à vocation amincissante (technique de soin et produits à la marque Ericson qui valent le détour).

source d'eau à contrexéville
Pavillon de la source-à Contrexéville ©J. Baudoin Industriel Photographe

 

spa des thermes de Contrexéville
Spa des Thermes Contrex ©J. Baudoin Industriel Photographe

Vous pouvez toujours, si vous avez l’esprit facétieux vous délecter du comportement de certains curistes. Vous étonner de ce client qui espère une réduction tarifaire en arguant que l’eau de la piscine, annoncée à 32° n’est montée qu’à 31°. Ou de ceux que l’on trouve hélas dans tous les hôtels et qui tentent de voler peignoirs, diffuseurs d’arômes et même papier toilette… Sans savoir que désormais ces objets sont repérables grâce à de discrètes puces électroniques. Pas le papier toilette on vous rassure…

Entre Vittel et Contrexéville un univers à visiter absolument

Et puis, il y a entre Vittel et Contrexéville un univers à visiter absolument. Un drôle de village aménagé dans un coin de forêt. Doté d’un nom sous forme de jeu de mots un peu complexe : Vit Tel Ta Nature, c’est la note la plus originale dans cet environnement vosgien. Il est fait d’hébergements insolites et tenu par des passionnés non moins insolites qui rappellent un peu l’heureux temps de ceux qui rêvaient de gouverner le monde dans l’esprit « peace and love ».

Les maisons insolites en forêt de Vit Tel ta Nature@ Evelyne Dreyfus

On vous y parle de vibrations de votre monde intérieur, de woofing (mise en relation de bénévoles dans les fermes biologiques du monde entier). Et surtout on peut y séjourner dans l’une des habitations insolites mais confortables réalisées avec beaucoup de goût et d’originalité. Vos enfants vont adorer. Une vraie bouffée d’oxygène.

Pas triste le thermalisme.

Evelyne Dreyfus 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *