Le Muguet de Noël, comme sur un boulevard

On avait beaucoup ri avec Deux mensonges et une vérité, la pièce co-écrite par Nicolas Poiret et Sébastien Blanc qui triompha sur les planches en 2018. Les deux auteurs remettent le couvert avec Le muguet de Noël, dans la grande tradition du théâtre de boulevard dont ils maîtrisent les codes à merveille.

La nouvelle pièce de ce très doué duo reprend les recettes qui ont fait le succès de leur précédent opus, nommé aux Molières, avec l’imparable tandem Lionel Astier et Frédéric Bouraly et Jean-Luc Moreau à la mise en scène.

François (Lionnel Astier) est un quinquagénaire un tantinet grande gueule, cadre dans une entreprise de fleuristerie et père ultra-possessif, qui va voir le temps d’une soirée sa vie basculer.

Du boulevard dans les règles de l’art

Le muguet de noel
©J.Stey

Entre son nouveau  président général, sexagénaire hâbleur coincé dans son costume trois pièces et fils à papa arrivé sur le tard – très tard – aux commandes de la société paternelle (incarné par un extraordinaire Jean-Luc Porraz, digne héritier de Jean Lefebvre pour son côté faussement abruti), qui a la délirante idée de remplacer les traditionnels sapins de Noël par du muguet à l’approche des fêtes, son meilleur ami (Frédéric Bouraly, toujours au diapason), au chômage, qui vient squatter son appartement avec un chat hystérique, et sa fille qui vient lui présenter son nouveau petit ami, la soirée ne s’annonce pas de tout repos.

Vous l’aurez compris, tous les ingrédients sont réunis pour un pièce de boulevard dans les règles de l’art, portée par des comédiens rompus à l’exercice et qui s’amusent sur scène autant que le public dans la salle.

Si ce brin de muguet vaut surtout son parfum pour la performance des trois acteurs masculins – Alexie Ribes, qui incarne la fille de Lionel Astier, étant un ton en dessous – on ne se privera pas du plaisir de rire avec cette farce réjouissante.

 

Le Muguet de Noël de Sébastien Blanc et Nicolas Poiret
Avec Lionel Astier, Frédéric Bouraly, Jean-Luc Porraz et Alexie Ribes
 Mise en scène Jean-Luc Moreau

Théâtre Montparnasse
31 rue de la gaité, 75014 Paris
Places de 20 à 60 €

 Arielle Granat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *