Il fait froid, et si on s’échappait à Barcelone
le temps d’un week-end.

Il fait froid et gris. Et si on s’échappait à Barcelone le temps d’un week-end. Barcelone, 16 degrés en décembre, quand à Paris le thermomètre frise parfois les 0 degré. Si on partait se réchauffer dans la capitale catalane le temps d’un week-end, ou pour y passer les fêtes de fin d’année ?

Barcelone

Avec son climat méditerranéen, Barcelone se découvre même en hiver. Il y pleut rarement et les températures ne descendent jamais en dessous de 10° en janvier, le mois le plus froid !
Et on profitera d’une ville plus tranquille, moins envahie par les touristes qu’en plein été, et de prix pouvant être très intéressants dans les hôtels.

Barcelone le temps d’un week-end

Jour 1 le matin :

Impossible de ne pas pas visiter la Sagrada Familia, symbole de la ville. Attention même à cette période, il peut y avoir du monde. Prévoyez d’acheter votre ticket à l’avance pour admirer le chef d’oeuvre de Gaudi, débuté en 1882 et toujours inachevé en 2018, dont la fin des travaux est prévu pour 2026 ! La basilique est un des exemples les plus connus du modernisme catalan. Si vous  y êtes pendant la période des fêtes, allez découvrir devant le parvis un marché de Noël, comme celui de Santa Llúcia (devant la cathédrale) mais plus petit. 

Barcelone
L’intérieur de la Sagrada Familia

Jour 1, l’après-midi, shopping et modernisme.

On s’imprègne de l’architecture moderniste de la ville en se baladant dans le quartier de l’Eixample. Son nom, qui signifie extension, reste un des modèles dans le monde entier d’exemple de la naissance de l’urbanisme rationnel moderne. En 1839, ce nouveau quartier a permis de connecter la vieille ville avec les autres localités de la plaine, donnant ainsi naissance à la Barcelone moderne que l’on connaît. Il a été conçu par l’ingénieur et urbaniste Ildefons Cerdà, comme un lieu égalitaire où les quartiers ne se différentiaient pas les uns des autres, et où les services publics étaient uniformément répartis. Au début du XX e siècle, la bourgeoisie fait appel aux meilleurs architectes de l’époque, Gaudí, Domènech i Montaner… pour leur construire, dans des logements modernistes, des façades abondamment décorées et raffinées.

Barcelone
Des façades flamboyantes

À l’angle du Passeig de Gràcia, on visite la casa mia,un des chefs-d’oeuvre de Gaudi. Juste à côté, ne manquez pas la Casa Amatller, fondateur de la chocolaterie qui porte encore son nom,  qui dans un style différent vaut aussi le détour. Avant de partir, faites un tour à la chocolaterie et réchauffez-vous avec un bon chocolat chaud.

Barcelone
La façade la casa Amatller
Barcelone
Un intérieur à la décoration Art Nouveau

Barcelone

On ne manquera pas de faire du shopping dans ce quartier qui regroupe les marques les plus chics et les grandes enseignes. Si vous aimez le peintre Antoni Tàpies, ne manquez pas la Fundacio Antoni Tàpies qui dans un beau bâtiment moderniste propose une riche collection du peintre. Le soir, on se régalera de délicieux tapas chez Vinitius proche de la Plaça de Catalunya qui propose une carte de classiques à prix raisonnables dans un cadre design et chaleureux.

Jour 2 le matin

Direction le quartier d’El Born, ce quartier populaire devenu trendy avec ses ruelles étroites pleines de charme, ses jolies boutiques de créateurs ou ses artisans et ses cafés et restaurants sympas à découvrir.

Barcelone-el born
Une ruelle typique du quartier El Born
Barcelone
Un quartier plein de charme

Barcelone
Une boutique de délicieux produits régionaux

Amateurs de concerts et de lieux uniques, ne manquez surtout pas la visite du Palau de la Musica catalane, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Cette salle mythique, monument du modernisme catalan, programme aussi bien du classique et de l’opéra que des stars de la pop internationale, de la chanson espagnole ou du jazz. Sans aucun doute l’un des plus beaux endroits au monde dédié à la musique ! 

Barcelone
Le Palais de la musique

Barcelone
Détails de la façade richement décorée.
Bracelone
La mythique salle de concert

Dans le quartier, visitez l’incontournable Musée Picasso, installé dans 3 palais gothiques réunis. On y découvre l’oeuvre de la jeunesse barcelonaise du peintre espagnol. Ensuite, pause déjeuner bien méritée chez Flax & Kale créé par Teresa Carles, dont le credo est « mangez mieux, soyez heureux, vivez plus longtemps ! ». On y mange de délicieuses salades, jus, ou plats à base de produits locaux et frais à des prix corrects.

Jour 2 l’après-midi

À quelques pas du quartier d’El Born, on arrive dans le Barrio Gòtico situé dans le centre historique, où l’on sent tout le passé médiéval de Barcelone. On se perd dans ses ruelles imbriquées, on fait du shopping dans les nombreux petits magasins du quartier (souvent assez touristiques), on visite la Cathédrale de la Santa Creu et Santa Eulàlia, à l’architecture majoritairement gothique. On admire le Palau de la Generalitat, siège du Gouvernement autonome de Catalogne, l’ensemble majestueux  de la plaça del Rei dominé par le Palau Reial Major, la jolie plaça de Sant Felip Neri avec son église baroque.  

Barcelone
Le quartier gothique
Barcelone
Un magasin de chaussures et d’espadrilles, spécialité espagnole.
barcelone
Une procession religieuse

On se pose le temps d’un goûter gourmand dans une des plus célèbre et ancienne pâtisserie barcelonaise, Granja La Pallaresa, située dans la charmante Carrer de Petritxol. Dans ce lieu délicieusement suranné, on goûte la spécialité locale, un chocolat chaud surmonté de crème fouettée et de churros. On vous l’accorde, il ne s’agit pas d’une pause diététique ! 

Barcelone
La spécialité locale

Le soir on va dîner chez Arum dans le quartier populaire du Raval, un restaurant qui propose dans un cadre très sympa une petite carte pleine de surprises, où la tradition catalane se marie avec inventivité aux parfums asiatiques ou saveurs françaises.

Barcelone pratique 

Où loger

On pose ses valises au Balmes Residence, (appartenant au groupe Derby hôtels collection qui compte 10 hôtels et résidences à Barcelone) un boutique hôtel 4 étoiles idéalement situé dans le quartier de l’Eixample, à deux minutes du célèbre Passeig de Gràcia et de la Rambla de Catalunya. Ce joli immeuble typique de l’architecture du quartier, bâtiment moderniste catalan du début du XX e siècle, présente un intérieur design avec tout le service et  le confort d’un 4 étoiles. Dans le hall,  les amateurs d’art pourront  admirer une intéressante collection d’art africain. Les belles chambres, situées sur la cour avec piscine, sont d’un calme absolu pour se reposer après une journée de balade et marient avec brio design élégant et contemporain, et les éléments conservés de l’époque moderniste (cheminées en marbre, plafonds à caisson ou encore les fresques originales au plafond). 
Chambres à partir de  113 € la chambre avec petit-déjeuner pour deux selon les périodes. Plus d’infos sur Balmes residence 

Barcelone
Le hall du Balmes Résidence
Barcelone
Une des belles chambres du boutique hôtel

Infos pratiques

Pour toutes les infos sur la ville, pensez à visiter le site de l’office du tourisme de Barcelone, Visit Barcelone. Vous pouvez aussi aller sur place prendre des cartes.

Pour profiter pleinement de la ville sans vous ruiner, pensez aux cartes proposées par l’office du Tourisme.

La Barcelona Card Express 48 h permet, pour 20 euros, de voyager gratuitement dans le métro et les autobus urbains, et de bénéficier de 90 réductions dans les musées et lieux d’intérêts, visites et tours, loisirs, spectacles, établissements nocturnes, restaurants.
Tandis que la Barcelona Card permet de profiter de la gratuité totale dans les transports et dans les musées, et sert également de coupe-file. 40 euros pour 72 h. 

Des guides pour plus d’infos

Barcelone week-end, Le guide vert, Michelin, un guide très pratique et intéressant pour avoir l’essentiel de la ville dans sa poche. 9,90 €.
Promenades dans la Barcelone de L’Ombre du Vent. Si vous avez lu et aimé le roman de Carlos Ruiz Zaffon, dont l’histoire se déroule à Barcelone, vous allez aimer ce joli guide qui nous entraîne dans les lieux évoqués dans le livre, donne des détails historiques et touristiques, des extraits du roman et nous plonge dans la Barcelone de l’auteur. Editions Grasset, 10 €.

Arielle Granat
Photos©Les Boomeuses

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *