48 h pour découvrir Madrid 

Madrid le temps d’un week-end. On s’évade dans la capitale espagnole le temps d’un long week end pour succomber au charme madrilène et découvrir cette ville qui mélange savamment histoire et tradition mais aussi l’activité et le modernisme d’une capitale. 
 
Madrid est une grande ville, mais dont dont l’essentiel touristique peut se se faire facilement à pied et si vraiment vous êtes fatiguées ou pressées, n’hésitez pas à prendre des taxis. Il y en a partout et ne coûtent pas chers. Visite guidée de nos bonnes adresses.
 

Madrid, jour 1, le matin 

Le vieux Madrid ou le Centro : impossible de ne pas visiter la vieille ville. On se promène au hasard de ses ruelles pour en découvrir tout le charme.
On commence notre tour à pied par le Palacio Real, (le Palais Royal), imposant palais de granit de Guadarrama et de pierre blanche de Colmenar édifié au 18 e siècle. Il a été la demeure officielle des Bourbons jusqu’en 1931 mais depuis la famille royale ne l’utilise que pour les cérémonies officielles. 
On continue par la Plaza de Oriente,  jolie place piétonnière. Au centre la statue équestre baroque de Philippe IV et le Teatro Real, l’opéra de Madrid. 

On arrive sur la Calle Mayor, une ravissante rue bordée de maisons ocres et aux commerces intemporels. On débouche ainsi sur la superbe Plaza Mayor inaugurée en 1619. Conçue comme une piazza italienne, elle servait de lieu de spectacle. La place est bordée d’arcs latéraux qui débouchent sur des rues avec cafés, tavernes et commerces surannés.

 

A faire :

  • se balader dans les rues ou se mêlent ruelles et places au grès de vos envies

 

  • Madrid
    Impossible de résister aux espadrilles.

     

    Madrid
    Une rue derrière la Plaza Mayor

 

  • allez acheter des gâteaux chez les soeurs du couvent de Carbonerasdu Monastère del Corpus Christi. Une fois entrée, après avoir montré patte blanche en sonnant au portail, vous longerez un corridor ou vous ne croiserez personne. Vous arriverez devant une petite lucarne qui s’entrouvrira et vous demanderez alors vos gâteaux à une voix cachée derrière la fente, qui vous donnera votre paquet via son plateau tournant. Vous repartirez avec votre paquet de délicieux gâteaux  aux amandes sans n’avoir eu aucun contact avec les soeurs qui vivent éloignées de tout contacts humains. 

 

Madrid
Les gâteaux du couvent de Carbonerasdu Monastère del Corpus Christi.
  • s’arrêter sur la Plaza Conde de Barajas et allez découvrir l’atelier magasinTaller Puntera, qui crée des jolis produits en cuir. 
  • admirer les guitares de flamenco chez Pedro de Miguel.
MAdrid
Les plus grands sont venus y faire leur guitare

 

Madrid
Ce guitariste de flamenco reconnu vient rechercher sa guitare.
 

Madrid, jour 1, l’après-midi

On se dirige vers Le Barrio de las Letras (Quartier des Lettres), un de mes quartiers préférés,  situé en plein centre de Madrid. Le quartier doit son nom aux  écrivains illustres du XVIIe siècle qui y vécurent notamment, CervantèsLope de VegaQuevedoTirso de Molina ou Góngora.  J’ai adoré me promener dans ces adorables ruelles pavées, y flâner et y découvrir de ravissantes boutiques.

Madrid
Le barrio de las letras

 

A faire :

  • on déjeune sur le pouce chez Casa Gonzālez situé calle Léon. Ce bar à tapas vend également des produits et vins locaux. 
  •  on essaye des magnifiques capes faites à la main chez Casa Seseña qui créé de superbes capes traditionnelles pour les grandes occasions mais aussi une très belle collection de capes à porter au quotidien. J’achèterais bien ce modèle orange qui serait superbe cet hiver à Paris. Le prix ? 400 €.
MAdrid
Sesena réalise des superbes capes à la main

 

Madrid
Les capes pour hommes, splendides pour aller à l’opéra

 

MAdrid
Des capes réalisées à la main dans l’atelier

 

Madrid
J’ai failli craquer pour cette superbe cape
  •  on découvre le magasin design du styliste réputé Ulises Merida qui propose une mode ultra chic. 
  •  on s’émerveille devant la boutique de Lola Fonseca qui réalise de superbes foulards en soie à des prix très raisonnables, à partir de 55 euros. 
     
    Des foulards en soie peints à la main d’une grande délicatesse.

     

    Après cette première journée on rentre faire un break à l’hôtel VP design, un nouvel hôtel 5*  qui vient d’ouvrir sur la Plaza de España. Idéalement placé cet élégant hôtel très design  fait la part belle à l’art et possède un superbe roof top avec piscine et un spa qui bénéficie d’une mini piscine comportant différents jets extrêmement agréable. On s’y repose après une longue journée et on s’y relaxe en regardant le défilé des passants de la rue. Une vraie détente pour se remettre d’aplomb avant la soirée.

     

     

    Madrid, jour 1, la soirée

    Après avoir bullé au Spa, on monte prendre un verre sur le roof top de l’hôtel et on admire la vue. Puis on dîne au restaurant Le Botania, situé au rez-de-chaussée de l’hôtel. Dans un cadre à la déco très réussie, design et botanique à la fois avec un beau patio, on profite d’une cuisine espagnole traditionnelle modernisée.

    Madrid
    Vue du roof top de l’hôtel
    madrid
    De la terrasse de l’hôtel on peut admirer le Palais Real

     

    MAdrid
    Une vue à 360 ° sur la ville du roof top du VP plaza espana

     

    Madrid
    Dîner au Botania dans un décor à la fois bucolique et contemporain

    Madrid  Jour 2, le matin

  •  On part à la découverte du (mini) quartier de las Salesas un quartier que j’ai adoré, peut-être mon préféré de la capitale espagnole. Ce quartier  a émergé au cours des dernières années aussi bien sur le plan touristique que commercial et s’étend dans un petit espace situé à l’est du Paseo de Recoletos, délimité par les rues BarquilloFernando VI, la plaza de Santa Bárbara et la calle Génova. Le nom du quartier vient de son monument phare, le
    Couvent de la Visitación de Nuestra Señora, également baptisé Couvent de las Salesas Reales, qui trône sur la place du même nom. Cet ensemble architectural  (fondé en 1748) au style rococo se compose de l’église, du couvent et du palais, devenu aujourd’hui le Tribunal Suprême.

     

    Madrid
    Le couvent de las Salesas Reales
     A faire :
     
  • se promener dans les rues et entrer au gré de ses envies dans les jolies boutiques de mode et déco. S’arrêter prendre un café, entrer dans le couvent de las Salesas Reales, admirer le  Palais de Longoria, le seul bâtiment moderniste de la ville. 
    Madrid
    Un quartier charmant pour se promener et faire les boutiques

     

  • S’arrêter au studio Meraki, une jolie boutique déco.
  • Admirer les superbes costume semi mesure pour hommes et les chemises pour femmes chez Oteyza. Si vous êtes avec un Boomeur chic,  il va adorer.
    MAdrid
    La boutique pour les hommes très chics.
  • Trouver la robe idéale chez The 2 nd Room, une adresse avec une jolie sélection de vêtements vintage et actuelle.

Madrid 2, le soir

  • On s’offre une soirée Flamenco à las Carboneras un spectacle vraiment étonnant même si à priori on n’est pas grand fan de Flamenco. Impossible de ne pas être émerveillée devant le spectacle vivant de ces femmes et hommes qui s’expriment en danse, chant et guitare avec toute leur âme. 
  • Après le spectacle on va sur la terrasse du Círculo de Bellas Artes (CBA) en plein centre ville, un des espaces culturels privés les plus importants d’Europe, dont le toit terrasse  est l’endroit idéal pour admirer la ville, pour un verre ou un dîner.

 

MAdrid
Soirée Flamenco

 

 

Infos pratiques 

On a posé nos valises au VP Plaza España Design Hotel, un 5 *qui vient d’ouvrir ses portes sur la place du même nom. 
Idéalement placé, on est à 5 minutes à pied de la vielle ville, a 109 m de la calle Gran via et à 3 minutes du quartier Malasaña, cet hôtel permet de faire du tourisme tout en bénéficiant du confort et des services d’un hôtel avec spa (produits Décleor et Carita), roof top et piscine. Rien de mieux après une longue journée de visite sous un soleil de plomb, que de siroter un délicieux cocktail sur la terrasse de l’hôtel en admirant le coucher du soleil ou de se de se faire bronzer à la piscine entre deux visites de la capitale madrilène.

MAdrid
Le hall du VP Plaza hotel
Madrid
L’étonnante oeuvre de l’artiste catalan Père Gifre dont la cascade de métal de 25 mètres de haut s’écoule du sol en verre de la piscine du 12 e étage jusqu’au rez-de-chaussée. 
Madrid
Des chambres spacieuses et modernes

On aime le style très contemporain et design du lieu et l’accent donné à l’architecture et à l’art avec notamment l’étonnante oeuvre de l’artiste catalan Père Gifre dont la cascade de métal de 25 mètres de haut s’écoule du sol en verre de la piscine du 12 e étage jusqu’au rez-de-chaussée. 
Les chambres et salles de bain sont superbes, spacieuses avec tout le confort possible offert par un hôtel de ce standing
Prix : offre de lancement, 180 € puis 229 € pour la chambre seule. 

Visiter Madrid

Si vous avez envie d’une superbe guide qui parle le français, contactez Joanna Wivell, une anglaise tombée amoureuse de Madrid et de l’Espagne  il y a 20 ans. En 3 heures, elle  vous fera visiter avec son enthousiasme communicatif la vieille ville en vous livrant ses trésors et ses endroits secrets. Vous pouvez la contacter à joannna@corazontravel.com et visiter son site Corazon pour plus de renseignements .

Pour des renseignements sur Madrid allez sur le site officiel de la ville  qui fourmille d’infos utiles sur la capitale et sur le site de l’office du Tourisme d’Espagne. 

Y aller 

La compagnie aérienne Transavia propose des vols à partir de 36 € pour Madrid.  

 

 

Texte et photos Arielle Granat

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *