Peptides, les vraies stars de l’anti-âge  

Ils sont discrets, et pourtant, pas de formule anti-âge vraiment efficace sans peptides, des assemblages de différents acides aminés. Dans la grande famille des peptides, certains sont très actifs, d’autres moins voire pas du tout.

femme souriante

Peptides, les vraies stars de l’anti-âge  

Parmi les actifs, il y en a qui émettent des signaux, envoient des messages aux différentes structures de la peau. En effet, dès que la peau commence à vieillir, ses propres peptides relancent le renouvellement cellulaire, la production d’acide hyaluronique, d’élastine et de collagène pour entretenir souplesse, élasticité et ralentir l’apparition du relâchement et des rides.

Mais très vite, au fil du temps, ces peptides biologiques moins nombreux et moins dynamiques ont besoin de renfort. C’est là qu’interviennent les peptides fournis par un cosmétique. Fabriqués par synthèse, copie/conforme aux peptides naturels de la peau, très bien tolérés, ils agissent à des doses infinitésimales. Encore faut-il identifier et apporter à la peau, le bon peptide avec la séquence et la forme la plus adaptée pour pallier aux défaillances des peptides biologiques et obtenir de véritables résultats. 

Notre sélection de 3 nouveaux soins aux peptides

Des soins au top de la recherche des peptides pour être sûre d’avoir une peau belle, saine et superbe en 2021. 

 « Sur-mesure » et parfait

Unique en son genre et breveté par le CNRS suite à des recherches médicales sur les brûlures et la protection des fibres cardiaques, le peptide SDKP a démontré un pouvoir de régénération exceptionnel sur la peau. Et comme « le processus de cicatrisation est très proche de celui de l’anti-âge avec des connections qui sont les mêmes pour obtenir un renouvellement cellulaire et un derme plus vascularisé et plus vivace » explique Nicolas Rivière, pharmacien et fondateur du Laboratoire RPM Dermatologie qui a décidé de l’utiliser en dermo-cosmétique.

En réanimant la fabrication de collagène, le renforcement des tissus et de l’épiderme, l’oxygénation et l’hydratation, le sérum-crème Peptide7 ralentit le vieillissement des cellules, en douceur sans agresser la peau. Ce pouvoir adaptatif, qui dose son activité aux besoins de chaque peau, lui permet d’être nettement plus actif dans une peau mature qu’une peau jeune. Sa formule unique, minimaliste, clean et naturelle à 98,5% peut se combiner à des gouttes de Drop pour plus de confort ou d’apaisement. Enfin, le prix du Life Sérum Peptide7 est raisonnable pour un soin anti-âge hyper-efficace, équipé d’un peptide breveté et qui a prouvé son efficacité, dont + 40% de densité cutané, dans les tests. Peptid7, prix 49 €. soin peptidesBoosté par la lumière

L’hexapeptide de la formule Repair de Lightinderm a bénéficié de toute l’expérience du professeur Grimaud spécialiste de biologie cellulaire à l’Hôpital Cochin et de nombreux dermatologues. Comme d’autres actifs de la formule, il est photo-actif c’est-à-dire que son action est nettement plus efficace quand elle est associée à une longueur d’onde lumineuse. Lightinderm propose, en plus du soin cosmétique, un petit appareil de photostimulation à utiliser chez soi pour en optimiser les effets.

Le peptide est stimulé par la lumière rouge et les infra-rouges pour mieux régénérer, restucturer et remodeler la peau en profondeur. Parallèlement, la vitamine B3 stimulée elle-aussi par la lumière rouge protège la peau de l’inflamm’aging, le vieillissement du au stress oxydatif tandis que la lumière bleue dope la photolyase pour réparer les dégâts dus aux ultra-violets.  3 minutes suffisent à solliciter le visage en entier y compris avec un massage tissulaire profond que l’appareil élabore en même temps. Cette technique ultra-sophistiquée qui associe soin+lumière+massage a fait l’objet de 5 études cliniques, 27 brevets et 450 tests in vitro. Elle multiplie par 3 l’efficacité du sérum seul sur le vieillissement, la réduction des rides et par 5 la densité de la peau. Un nouveau geste quotidien agréable qui métamorphose la peau. Un investissement certes, mais justifié appareil et capsules. Lightinderm, 299,85 €.   

peptides

Ultra-techno

Le processus GF (facteur de croissance) a été découvert par le professeur Ahmed Al Qahtani lorsqu’il étudiait les traitements de cicatrisation des blessures et des brûlures profondes et créait des greffes de peau artificielles. Ce sont des facteurs de croissances précis (peptides et protéines) qui réactivent la régénération cellulaire pour reconstruire les tissus. Fort de cette expérience, il parvient à les stabiliser dans AQ skin solution, une formule riche en facteurs de croissance qu’il décline dans une gamme de cosmétiques et de produits réservés aux dermatologues. En effet, ces substances qui assurent la croissance des tissus dans l’organisme sont aussi capables de réparer les effets du vieillissement sur la peau. en effet, avec le temps, les agressions externes et internes épuisent l’activité des facteurs de croissance dont la peau, qui voit fondre son capital de collagène et d’élastine. 

AQ Skin Serum prend alors le relais pour réinitier la régénération tissulaire, pour redensifier, atténuer les rides, les taches et les cicatrices. Il existe aussi un protocole appliqué chez le médecin avec un roll-on à picot pour une pénétration directe et profonde avec des résultats sur les traces d’acné, l’acné lui-même et les vergetures. AQ Skin Solution, Active Serum 249 €. 

serum peptides

 Ariane Goldet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *