Passionnée de nail art ? Lancez-vous !

Vous êtes en plein questionnement sur vos envies professionnelles ? Vous avez envie de changer de métier et cherchez un domaine qui vous plaît ? Si vous appréciez tout ce qui touche aux vernis à ongles et êtes incollable sur les nouveautés dans ce domaine, avez-vous pensé à vous former au métier de prothésiste ongulaire ? Si vous êtes du genre à ne jamais sortir sans avoir mis de vernis à ongles et passez des heures à trouver les nouveautés en matière de vernis, avez-vous pensé à transformer votre passion en métier ? Lancez-vous dans une formation pour devenir prothésiste ongulaire et montez votre propre nail bar.

nail bar

Suivre une formation pour devenir prothésiste ongulaire

Aujourd’hui, avec un engouement de plus en plus prononcé pour la beauté des ongles et le développement du marché du bien-être et de la beauté en France qui ne cesse de croître, le secteur est plutôt porteur. Le métier de prothésiste ongulaire qui consiste à embellir nos ongles, allie créativité (avec la décoration des ongles) et technique, avec la pose d’extensions d’ongles (gel UV et résine).

En plus de ses qualités techniques, elle doit également aimer le contact avec la clientèle et la vente. Si vous avez envie d’en savoir plus sur les formations disponibles, rendez-vous sur ce site pour tout connaître sur le métier. Pose de faux ongles ou de vernis semi-permanent, pose de prothèse en gel ou résine, remplissage ou réparation de l’ongle, nail art avec dessin créatif sur les ongles, n’auront plus aucun secret pour vous.

La profession de prothésiste ongulaire est relativement récente en France. Le métier s’est en effet développé dans les années 80 avec l’arrivée dans notre pays, des nails bars. Mais aussi avec l’essor de nombreuses marques de vernis à ongles, à petits prix, et au choix incroyable de couleurs, des plus classiques aux plus fantaisistes. Une prothésiste ongulaire peut exercer de différentes façons en fonction de ses envies. Certaines préféreront recevoir à domicile ou au contraire se déplacer chez les clients tandis que d’autres, au contraire, auront envie d’ouvrir leur propre nail bar.

Acquérir de l’expérience pour exercer en tant que prothésiste ongulaire

Lorsque vous aurez suivi une formation de prothésiste ongulaire dans le but d’ouvrir votre propre nail bar ou pour monter votre affaire de nail art à domicile, pensez à faire quelques stages, avant de vous lancer, afin d’acquérir de l’expérience directement sur le terrain.

Dans le cas où vous souhaitez ouvrir un nail bar vous devez avant toute chose trouver le bon emplacement, choisissez un endroit avec une forte affluence pour être davantage visible. Pensez aussi au design de votre nail bar, il doit être accueillant, esthétique et soigné afin de montrer votre professionnalisme. Un autre point important : sachez maîtriser votre investissement pour mener à bien votre projet, soyez lucide et faites en fonction de votre budget. Une fois votre nail bar ouvert, vous devrez bien entendu assurer la qualité des prestations. Une cliente satisfaite est une cliente qui reviendra. De cette façon, et grâce au bouche-à-oreille, votre nail bar attirera de plus en plus de clientes.

Si vous souhaitez ouvrir votre affaire de nail art à domicile, commencez par effectuer des manucures auprès de vos proches : des membres de votre famille, des voisines, des amies. Vous pouvez également vous créer une page sur les réseaux sociaux pour vous faire davantage connaître. Petit à petit vous aurez de plus en plus de clientes.

La folie des vernis et des nails bars

Il y a quelques années, les femmes se faisaient les ongles dans les salons de coiffure, elles pouvaient en effet se faire une manucure pendant qu’elles se faisaient coiffées. Mais à cette époque les femmes n’avaient pas un très grand choix de couleurs. Le choix des vernis étaient en effet assez limités, pour être chic la plupart des femmes portaient du rouge.

Le boum des nails bars et des marques de vernis fashion a considérablement changé notre approche concernant la beauté de nos ongles. Le vernis à ongles s’est en effet démocratisé, à tel point qu’aujourd’hui on peut même trouver des vernis à l’eau pour enfant et des vernis Green.

Aujourd’hui, se faire les ongles est devenu une vraie pause beauté, accessible à toutes les femmes, toutes générations confondues, grâce à votre formation et en suivant assidûment les tendances du moment vous pourrez proposer à vos clientes toutes les fantaisies. Les femmes au style chic et élégant choisiront des couleurs plutôt nudes ou un beau rouge, les femmes plus rock’n roll pourront vous demander un beau noir avec des stickers à ongles éclectiques et les fashion addict pourront s’orienter vers des couleurs pop avec des strass.

prothésiste ongulaire

 

Quelques dates clés sur les tendances en termes de vernis

Dans les années 70, les ongles artificiels commencent à prendre leur essor, pourtant il ne s’agit pas d’une nouveauté, puisque les premiers sont apparus, cent ans plus tôt. Aujourd’hui, plus souples, en gel ou en acrylique, ils sont presque indétectables. Leur forme évolue encore aujourd’hui avec des formes en amande, pointue, carrée, etc. Le choix des couleurs se multiplie lui aussi. En dehors des couleurs classiques, on trouve des vernis bleus, verts, métalliques, pailletés. On voit se développer des couleurs plus osées sur les mains et les pieds et des vernis “effet laque”.

Les années 80, voient le nail art débarquer et la créativité est de mise. On voit même apparaître des concours de manucures et des nouvelles professions autour de la pose de vernis. Dans les années 90, des nouveautés comme le stylo vernis parfumé, sont lancées. Les années 2000 mettent la French manucure à l’honneur. Déjà apparue dans les années 1970, toutes les femmes veulent, une French, séduites par son côté chic et naturel.

En 2011, la marque l’Oréal lance le premier vernis à ongles semi-permanent qui résiste jusqu’à 3 semaines. C’est aussi le début d’une nouvelle tendance manucure, avec une demande croissante pour cette nouvelle pose qui sèche immédiatement et pouvant durer des semaines. Depuis les années 2015, les innovations continuent en termes de nail art.

On trouve sur le marché des vernis en spray ou parfumés, des vernis qui s’enlèvent à l’eau pour les enfants… Mais aussi des vernis green avec des marques qui proposent des vernis naturels et “non toxiques”, composés jusqu’à 84% d’ingrédients d’origine naturelle. Pour lancer votre affaire et devenir prothésiste ongulaire, suivez les dernières tendances du moment et les innovations qui se font dans le domaine, succès garanti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *