J’ai testé l’épilation définitive haute fréquence
sur les poils du menton

Si vous lisez les Boomeuses depuis quelques temps, vous savez que l’apparition de quelques poils disgracieux sur mon menton au moment de la ménopause, m’a causé un plus grand choc que la ménopause elle-même.

épilation définitive

Comme je l’écrivais dans ce billet d’humeur, Poil au menton, il y avait alors peu de solutions indolores et efficaces pour se débarrasser définitivement de ces vilains poils sur le visage. On pouvait soit faire du laser, mais avec un risque de repousse paradoxale (donc plus importante) et pas sur les poils clairs. Ou bien essayer l’épilation électrique, définitive, mais vraiment douloureuse et avec parfois un risque de lésions cutanées.

Depuis, j’ai testé Apilus, une nouvelle méthode d’épilation définitive basée sur la haute fréquence, particulièrement adaptée aux petites zones du visage (moustache, tempes, sourcil, menton) et du corps (aisselles et maillots).
L’avantage de cette méthode, pratiquement indolore, est qu’elle fonctionne sur tous les types de peaux et de poils, sur peau bronzée ou non et même sur les tatouages.

Comment fonctionne l’épilation haute fréquence ?

Apilus s’inspire de l’épilation électrique, mais utilise des courants exclusifs de très haute fréquence à 27 MHz, soit 27 millions d’oscillations par seconde. La rapidité d’oscillation va générer une chaleur intense en quelques millièmes de seconde, et agir de manière instantanée par thermolyse au sein du follicule pileux.
Résultat : une action immédiate sans risque de surchauffe, grâce au microfilament isolé qui détruit de façon sélective et définitive le bulbe présent dans le follicule pileux, sans risque de lésions cutanées.

J’ai testé pendant 6 mois l’épilation Apilus

Depuis la ménopause, j’ai quelques poils disgracieux qui se sont mis à pousser de façon anarchique sur mon menton. Jusqu’à maintenant, je les enlevais à la pince à épiler. Une méthode efficace mais risquée, car si on touche le bulbe d’un autre poil, on peut en voir pousser de nouveaux.

Cela fait maintenant 6 mois que je teste l’épilation électrique définitive haute fréquence, qui s’effectue poil à poil, au rythme moyen de 150 à 200 poils traités en ¼ d’heure

C’est chez l’adorable Audrey que je vais me faire épiler les poils du menton. Audrey est également formatrice pour la méthode Apilus et utilise l’appareil depuis plus de deux ans. Autant dire que le poil, elle en connaît un rayon !

Elle me reçoit dans son appartement-institut de beauté, Mademoiselle A, cosy et chaleureux, situé près du canal Saint-Martin. On s’y sent tout de suite bien et en confiance. Alors que je suis allongée sur sa table chauffante, Audrey inspecte consciencieusement à la loupe mon menton pour y traquer les fameux poils qui ont eu la drôle d’idée de venir fleurir mon menton à la cinquantaine.

Comme j’ai la peau très claire et des poils blonds, il faut bien les repérer pour y insérer le microfilament (à la base du folicule pileux) qui va propager l’impulsion haute fréquence, et détruire en quelques millièmes de secondes l’ensemble du follicule pileux. Après le retrait du filament, le poil est extrait avec une pince à épiler sans aucune résistance.

Selon les poils et leur phase de pousse la sensation est plus ou moins agréable. La méthode n’est pas vraiment indolore mais reste très supportable, en tout cas sur le menton sauf pour certains poils où la sensation est plus désagréable. La zone de la moustache elle est plus beaucoup sensible. Mais on est bien loin de la douleur de l’épilation électrique classique.

Mon expérience Apilus

Lors de la première séance, Audrey évalue le nombre de poils à enlever. Dans mon cas il n’y pas en pas énormément et en moins de 10 minutes, elle a enlevé tous les poils du menton et les quelques uns qui rebiquaient sur la moustache.
Selon Audrey, il faut compter un an pour obtenir un résultat définitif, avec des séances pas trop espacées. Pour maximiser les chances de résultat, l’idéal est de traiter les poils durant leur phase anagène, c’est à dire lorsqu’ils viennent juste de sortir.

Au fur et à mesure des séances, la repousse du poil se fait plus fine, plus douce et plus pâle. Au bout de quelques traitements, une fois que toutes les cellules germinatives ont été atteintes, le poil ne repousse plus.

Apilus épilation définitive

Le nombre de traitements nécessaires varie selon les personnes, la région traitée et la pilosité.
Audrey me propose de revenir 15 jours plus tard pour « traquer le poil » au début de la repousse. Mais 15 jours plus tard, ils ne sont toujours pas revenus ! Je retourne donc voir Audrey 3 semaines plus tard, afin qu’elle vérifie quand même la repousse. En effet, la plupart des poils ne sont pas revenus, notamment les 2 ou 3 qui me gênaient le plus. En 5 minutes, elle m’enlève les quelques nouveaux qui ont poussés.

Au bout de 5 semaines les fameux poils qui me perturbaient n’ont toujours pas repoussés et je retourne chez Audrey presque pour la forme. Là encore, il ne lui faut que 5 minutes pour épiler les quelques poils apparus. Au bout de deux mois je suis assez bluffée mais pour parler d’épilation définitive, elle me dit qu’il faut encore attendre…

Depuis le mois de novembre, je suis donc allée voir Audrey 7 fois, avec à chaque fois une repousse plutôt faible sur le menton et une disparition totale de certains poils du menton et totale de ceux de la moustache.

Le problème du menton est qu’il s’agit d’une zone hormonale qui peut voir survenir de nouveaux poils, en cas de changements hormonaux ou de traitements.
On peut donc avoir de nouveaux poils à quelques millimètres de ceux enlevés, et il est difficile de savoir s’ils sont nouveaux.

Conclusion de mon test Apilus ? 

Il faudra que j’attende encore quelques mois pour voir si le résultat est définitif ou pas. Mais déjà, je trouve cette méthode d’une grande efficacité sur les quelques poils que j’avais au niveau de la moustache, et sur ceux du menton qui me gênaient le plus.

Simple, rapide, relativement indolore et au final plutôt bon marché, puisque mis bout à bout la durée totale des séances effectuées depuis le début n’a pas excédée 1 heure.
Une méthode à recommander à toutes les femmes qui ont envie de dire adieu à leurs poils, au menton ou ailleurs.

Où trouver un centre d’épilation haute fréquence Apilus ?

Vous trouverez la liste des centres pratiquant l’épilation haute fréquence électrique Apilus à Paris et en Province sur leur site.

A Paris, n’hésitez pas à aller chez Mademoiselle A
194 rue du Fg Saint-Martin 75010 Paris.
Tél. 01 40 37 96 70 ou 06 72 46 80 83

Le prix :
Comptez 45 € les 15 minutes dans la moyenne des centres.
Chez Mademoiselle A, Audrey propose différents forfaits qui fait diminuer le prix des minutes.

  Arielle Granat

7 Comments

  • Bonjour, je voulais savoir suite à votre expérience, si la méthode apilus laisse des cicatrices comme l épilation électrique. Si non pouvez vous me dire pourquoi? Merci de votre réponse.

  • Pour moi, ce traitement avec Apilus n’a pas fonctionné, j’avais quelques poils disgracieux qui au bout de 2 ans 1/2 reviennent quand même

  • Bonjour,
    Je vous remercie pour cet article très intéressant car mes poils au menton sont devenus une obsession depuis la ménopause !!!! je scrute chaque jour la repousse en plus avec un miroir grossissant donc vous imaginez le travail !!! Pour moi il y a eu aussi des traitements hormonaux qui en sont la cause car j’ai fait 7 FIV il y a 30 ans et j’avais été prévenu de la possibilité d’effets secondaires des années plus tard puisque j’ai 60 ans. Bref je me suis renseignée et je vais tester Apilus car ayant du vitiligo je ne peux pas faire de laser et cette méthode me paraît adéquate et efficace. J’espère que çà va fonctionner…..

    • Bonjour Marie-Jeanne, oui les poils au menton (même si en fait je n’en ai pas tellement) qui poussent à la ménopause ça fait bizarre. Comme je le dis dans l’article le menton étant une zone hormonale, c’est un peu plus compliqué que des zones comme la moustache, mais pour l’instant ça a l’air de fonctionner.
      Le laser n’est pas recommandé sure cette zone, car il existe un risque d’un repousse plus drue. Vous me direz si ça a fonctionné pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *