bonne mine

Et nos rides, alors ?

par Arielle Granat

Nos rides, selon les jours, on les aime un peu, beaucoup ou pas du tout ! A l’âge où les rides commencent à faire partie intégrante de nos visages, on essaye quand même de les apprivoiser avec différentes solutions. Et heureusement aujourd’hui, elles ne manquent pas pour les atténuer et avoir une belle peau.

 

Alors que certaines de mes rides me dérangent, je trouve pourtant qu’une femme de 80 ans, souriante et gaie, est souvent magnifique avec ses rides qui racontent sa vie, et je me dis alors les rides, c’est beau ! Et que ce serait triste une femme de cet âge toute lisse.

Mais malgré ces réflexions, en regardant de près les miennes, je suis parfois moins convaincue de l’effet que reflètent certaines de mes rides. Si j’aime bien mes rides d’expression, comme celles de la patte d’oie, associées à la maturité bien vécue et à la bonne humeur, ma ride du lion assez prononcée me contrarie nettement plus.

Botox, acide hyaluronique et crème anti-âge

Idem pour mes rides du front, qui même si elles me marquent beaucoup, sont surtout des rides d’expression dues à ma façon bizarre de m’exprimer, mon front se soulevant quand je parle. Mais si ces rides ne me gênent pas, il ne faudrait quand même pas non plus qu’elles se creusent trop (ce qui commence à arriver !) et que le charme que je peux encore y trouver disparaisse devant leurs profondeurs.

Aujourd’hui, les femmes ont le choix de conserver leurs rides, de décider de les atténuer ou même de les supprimer. Tout un panel de solutions et de crèmes et soins anti-âge, super performantes, existent pour lutter contre les rides disgracieuses, de la chirurgie à la médecine esthétique, en passant par les soins spécifiques anti-âge.

 

On abuse de soins et sérums anti-âge

La cause de nos rides : le relâchement cutané associé à la perte de volume graisseux, la diminution de collagène, d’élastine ou d’acide hyaluronique. D’où l’importance, dans notre routine de soin quotidien, d’opter pour un soin anti-âge à base d’acide hyaluronique, comme ceux de la gamme EUCERIN HYALURON-FILLER + 3x EFFECT, inspirée de la médecine esthétique, qui propose trois gammes spécifiques (rides, perte de volume et perte d’élasticité) aux bénéfices anti-âge qui stimulent, protègent et freinent la dégradation de l’acide hyaluronique.

L’acide hyaluronique est une molécule naturellement produite par l’organisme, essentielle au maintien du niveau d’hydratation de la peau et à la production de collagène, qui joue un rôle clé dans la fermeté de l’épiderme.

Utilisé en médecine esthétique, l’acide hyaluronique, permet de combler les rides. Aujourd’hui, la tendance est de supprimer certains signes du temps, grâce au botox et à l’acide hyaluronique, mais en douceur et de façon très naturelle. Il ne s’agit plus d’enlever toutes les rides, mais de diminuer celles qui nous donnent l’air triste, ou au contraire sévère, celles que certains médecins esthétiques appellent les « rides vecteurs d’émotions tristes », pour ne laisser que celles « vecteurs d’émotions positives ». En gros, toutes les rides qui descendent, comme les sillons nasogéniens, ou les plis d’amertumes autour de la bouche qui tirent les commissures des lèvres vers le bas, sont des rides vecteurs d’émotions négatives, tandis que celles qui remontent sont appelées des rides vecteurs d’émotions positives.

Pour prévenir ou atténuer l’apparition des rides, mais aussi lutter contre le relâchement cutané, on peut combiner les différentes méthodes : chirurgie ou médecine esthétique, injection de botox ou d’acide hyaluronique, massages spécifiques, yoga facial, soins à base d’acide hyaluronique.

A vous de juger quelles rides vous plaisent ou non, et en fonction de les garder ou pas.

0 commentaire
0

Vous devriez aussi aimer

Laisser un commentaire