Mais quelle vieille dame
on va être ?

Mais quelle vieille dame on va être ?  

 quelle  vieille dame on va etre-les Booomeuses

Je regarde à la télé la reine d’Angleterre : mais comment fait elle pour toujours avoir l’air d’une bonbonnière ? Où trouve t’elle ses chapeaux pile poil assortis à ses tailleurs ? Qui peut être habillé intégralement en bleu schtroumpf ou rose jambon sans être ridicule, en dehors d’elle ?  LE TOTAL MONOCHROME même pas on oserait y penser, nous autres pourtant so fashion ! J’adore cette originalité  de  la reine d’Angleterre. Déjà, le titre ça pose sa femme, et puis elle vieillit pas, ou plutôt on n’a pas l’impression qu’elle ait été jeune. Elle est hors du temps. Et ça fait rêver… moi, en tous cas, ça me fait rêver.

 

Combien de temps ça fait qu’elle est au même poste? 64 ans.  Par les temps qui courent, où on a tant de mal à se  sortir d’un CDD c’est juste extra- ordinaire…

 

Combien a-ton eu de présidents, nous, depuis 64 ans ? : 9, c’est comme si à la place de François on avait toujours Vincent (Auriol). Franchement, à côté de notre ennemi héréditaire on ne fait pas le poids.

Donc, comme il nous faut un modèle qui nous tire vers le haut, une idole,  j’ai choisi pour ma part THE QUEEN. Oui, je ne fais pas dans la dentelle… mais il y a chez elle quelque chose de follement  désuet, et ça, personnellement j’aime.

Déjà, la coiffure. On est là à se demander si on va garder les cheveux longs, si ça va pas faire « sorcière » arrivé à un certain âge, si on opte pour le tout gris, le blanc ou si on continue les couleurs ; bref tout un tas de questions plus fondamentales les unes que les autres… alors que Elisabeth, elle, depuis 1947, elle a la même coupe de cheveux et la même couleur qui va juste bien avec tout. Et ça, moi ça me laisse bouche bée. Elle a, une fois pour toutes,  réussi à trouver son style, juste « girly » ce qu’il faut, pas une boucle qui dépasse, tout bien rangé, ordonné, nickel, roulé sous le chapeau…

Et le chapeau justement ? Combien on a essayé de chapeaux, pauvres de nous, en se disant qu’on oserait pas ?

Elle, elle ose tout. C’est vrai que nous, en France, on a Genevieve de Fontenay, mais je ne sais pas si c’est à cause de son nom de patate, je trouve qu’elle fait moins chic avec ses chapeaux. Depuis son couronnement, Elizabeth II aurait porté plus de 5.000 chapeaux !  A fleurs, à poils, à plumes … Tout lui sied.

Elisabeth II c’est aussi une famille tout à fait banale : un mari séduisant et séducteur, des enfants qui divorcent, des pièces rapportées à qui elle mène une vie d’enfer, des petits enfants qui l’adorent et tout ça avec le même sourire . J’adorerais être cette mamie délicieusement ingrate et cacher sous mes gants blancs immaculés une main de fer, avoir le verbe incisif sous mon gentil sourire figé.

La reine c’est aussi  un brin de fantaisie puisqu’elle monte toujours son poney ce qui est quand même, quoiqu’on dise, beaucoup plus fun que de faire du cheval : les jambes qui touchent presque le sol. La dignité sur le poney c’est pas un truc inné, c’est un challenge, alors, moi je dis que si, à 89 ans je fais encore du poney, c’est déjà que je m’y serais mise, et puis c’est que j’aurais quand même une sacrée dose d’auto-dérision et ça, ça me fait envie aussi.

Enfin, elle se la ramène pas ; elle est discrète tout en étant toujours là. C’est pas la classe ça, ça vous fait pas envie pour plus tard ? Vous en avez vous-aussi des modèles ?

 

Dominique Mallié, blogueuse nous livre chaque mercredi sa vision de cinquantenaire sur des sujets qui la touchent, l'émeuvent ou la font s'interroger sous la forme de chroniques au ton décapant. Elle tenait le blog «chic, j’ai cinquante ans » sur l’Express Styles avant de rejoindre Les Boomeuses. Prof de lettres, elle organise régulièrement des lectures de textes qu'elle écrit dans sa ville d' Avignon. Passionnée d'art, elle court les expositions et nous fera également partager quelques-uns de ses coups de coeur pour les artistes.

 

 

 

8 Comments

  • La reine d’Angleterre comme modèle à suivre ? Franchement là je m’identifie pas . Cette vie en aquarium géant donnée en pâture au peuple une image figée et toujours souriante. Rien qui dépasse, pas de gros mots, de pétage de plombs, de fou rire, de passion. Non non pas pour moi même si son compte en banque a plus de zéro que le mien. je veux pouvoir mettre mes baskets à 90 ans et dire merde si j’en ai envie.

  • Hello Dominique, impossible de trouver votre chronique cette semaine . Il a fallu que je fasse tout le déroulé des articles . En revanche une fois trouvée, ça valait la peine, je trouve que vous adoptez un ton décalé peu à peu, au fur et à mesure de vos chroniques et c’est un vrai bonheur ce rendez vous. C’est vrai que Elisabeth II est un modèle de désuétude à notre époque . Pour avoir vêcu en Angleterre, je sais qu’elle aussi très aimée de ses sujets.
    A la semaine prochaine !

    • Hello Anna, oui, je l’ai signalé à la rédactrice du journal, mais peut être est-ce un choix personnel, je ne sais pas … bref, quoiqu’il en soit vous m’avez, enfin, trouvée.. merci de me suivre surtout quand ça devient difficile 🙂

  • Merci Dominique de m’avoir tant fait rire … et avec cette fin d’hiver qui n’en finit plus, c’est pas du luxe … oui, faire du poney, s’habiller so sweet, voilà qui fait envie ; enfin, voilà qui prête surtout à sourire . Immuable, elle reste, Elisabeth, et on en rêve toutes de devenir des vieilles dames aussi proprettes et délicieusement dignes ( et non indignes.. quoique … Ce serait beaucoup plus drôle)
    Merci encore pour vos chroniques que j’attends tous les mercredis !

    • merci de me suivre ainsi, cela m’encourage à poursuivre … Elisabeth n’était qu’un prétexte à un aparté sur nos projections personnelles, et support de dérision .!:) on aime bien rigoler des anglais, par tradition en quelque sorte

  • Votre billet plein d’humour parle d’un véritable phénomène – Elisabeth est devenue une vraie institution, la relève sera dure. Nous avions fait un petit billet à l’occasion de son jubilé et découvert, qu’elle a été aussi une jolie jeune femme
    http://wp.me/p2H2o8-3Zc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *