coupures, théâtre des béliers

Coupures, quand le théâtre citoyen se connecte aux spectateurs

par Arielle Granat

En préambule de Coupures, pièce co-écrite et mise en scène par Paul-Eloi Forget et Samuel Valensi, une comédienne apostrophe le public : « Si vous voulez que votre voix compte, levez-vous ! ».  C’est tout l’enjeu et la réflexion que provoque ce détonant spectacle, qui, sur le mode de la comédie, s’ancre avec fougue dans l’actualité.

A travers l’histoire d’un village où la future implantation d’antennes-relais permettant l’accès à la 5G va bouleverser la vie de ses habitants et de ses élus, les auteurs et comédiens de la troupe La Poursuite du bleu  entraînent les spectateurs du théâtre des Béliers Parisiens dans une lutte qui ne sera peut-être pas finale.

coupures, théâtre des béliers

Frédéric (Samuel Valensi) dirige une exploitation agricole bio, avec son épouse Sahar (June Assal) et son beau-frère Elies (Paul-Eloi Forget), et est le jeune maire écolo de sa commune. Lorsqu’un opérateur vient lui apprendre qu’il projette d’installer des antennes-relais dans son village, il s’y oppose d’abord avec force, avant de donner son accord sans consulter ses administrés.

Si l’issue de la pièce est connue dès son amorce, le spectateur est happé par l’art de la troupe (dans de multiples rôles, les excellents Michel Derville et Valérie Moinet, ainsi que la violoniste Lison Favard), qui porte cette création avec une énergie sans faille.

Du théâtre engagé, résolument gai, malgré tout. Une coupure revigorante.

 

Coupures
Jusqu’au 4 janvier
Durée : 1h30
Du mardi au samedi à 19h00
Matinée le dimanche à 17h00
Théâtre des Béliers Parisiens
14 bis rue Sainte Isaure 75018 Paris
Location :  01 42 62 35 00

A.Granat

Vous aimerez aussi : Sacha contre Guitry (tout contre), un conte merveilleux au Théâtre Michel

0 commentaire
0

Vous devriez aussi aimer

Laisser un commentaire