Escapade du côté d’Etretat

Les Impressionnistes y puisaient la lumière. Ils en ont laissé assez pour nous tous le long de cette Côte d’Albâtre  où les couleurs changent d’un instant à l’autre. La région d’Étretat est une bouffée d’air, d’espace et d’enchantement visuel. Un court séjour suffit à télécharger toutes ces impressions positives dans votre esprit. Programmez-le. Pour lui, pour elle ou rien que pour vous deux.

Etretat

Se loger à Étretat 

Hôtel le Domaine Saint-Clair-Le Donjon à Étretat

hôtel le donjon étretat

Pour un week-end en amoureux, voilà un lieu idéal et feutré. Cet hôtel de charme est entouré d’un parc et offre une vue appréciable sur la mer et les falaises depuis les hauteurs d’Étretat où il est situé. C’est un petit château anglo-normand de style et recouvert de lierre. Il est situé à 10 mn à pied du centre-ville.  Chaque chambre a son univers propre d’où votre intérêt à choisir d’avance votre univers de décoration préféré sur les photos. Certaines chambres bénéficient de baignoires balnéo, d’un jacuzzi voire même d’un hammam  privé.

Piscine extérieure, possibilité de massages (la masseuse maison a été sacrée, en 2019, meilleure masseuse de France) , golf à proximité. Cinq salons à l’ambiance feutrée accueillent les amateurs d’une sorte d’art de vivre à la française du 19ème siècle. On peut paresser devant un feu de cheminée l’hiver avec un bon livre ou laisser le regard dériver vers la mer et les falaises en contrebas. Bonne table dans le restaurant entièrement décoré par Castelbajac. Un joli cadeau à faire ou à se faire pour un week-end prolongé. Hôtel le domaine Saint-Clair le donjon 

Hôtel les Pins de Cesar à Saint-Jouin-Bruneval

hôtel étretat

Un autre univers d’esprit plus « campagne chic » estampillé 4 étoiles  à 10 mn d’Etretat. Ce sont 14 chambres et suites à la décoration soignée au milieu de 20 hectares de parc avec accès à un Spa Nuxe avec piscine intérieure chauffée, jacuzzi et sauna. On peut même y louer un ravissant chalet tout équipé. L’hôtel, dans son ensemble a pour lui le charme authentique d’une maison de famille normande. L’été on dispose des braseros dans le parc pour passer une soirée romantique sous les étoiles et au milieu des arbres séculaires qui peuplent le domaine. Les salons des parties communes offrent de profonds et confortables fauteuils en cuir dans une ambiance chaleureuse.

Une petite restauration gourmande comprenant un velouté, un plat mijoté en cocotte à partager et un dessert sont proposés à la demande. On peut faire du tennis sur place aussi. Voilà un lieu un peu caché et discret où l’on est vite tenté de poser ses valises pour y passer un week-end et même… un peu plus. Hôtel les Pins de Cesar 

Quel budget ? 

Domaine Saint-Claire-le Donjon à Étretat : Comptez une moyenne de 200 € par nuit mais, comme partout, cela dépend de la saison, des dates et… de votre capacité à négocier

Hôtel Les Pins de César : Les tarifs sont très variables : ils peuvent aller de 180 € la chambre (voire moins selon les offres promotionnelles à 290 € voire aux environs de 500 € le chalet (mais il est grand et comprend deux chambres doubles et une chambre en mezzanine).

Où est-ce ?

carte normandie

Le cadre 

Vous êtes ici en Seine-Maritime, sur les côtes de la Manche. A 1h30 de Paris, à 2h30 de Rennes ou de Lille. La Côte d’Albâtre avec Étretat et les communes alentour vous met devant une nature impressionnante faite d’immenses falaises qui abritent des « valleuses » (petites plages intimistes dans des criques). Elle vous assure quelques couchers de soleil saisissants.

Envie de bouger autour d’Étretat

Selon vos goûts ou vos souhaits du moment, libre à vous de juste profiter d’une pause bien-être et repos. Étretat et les environs proposent quelques adresses très originales et qualitatives de ce point de vue. Mais il serait dommage de se priver de quelques découvertes, sans se fatiguer, pour apprécier la vue magnifique du haut des falaises de craie blanche ou, pourquoi pas, faire quelques kilomètres à vélo le long des chemins de halage le long des méandres de la Seine. Si vous êtes golfeurs vous y trouverez aussi votre compte.

Et pour finir une soirée, vous avez l’embarras du choix, si vous êtes tentés, dans l’un des 9 casinos de Seine Maritime. Côté gastronomie, vous serez gâtés : c’est le pays de la coquille Saint-Jacques, du hareng et du camembert… entre autres ! Si le côté culturel vous attire, Rouen est toute proche et son Musée des Beaux-Arts qui abrite, après Paris, le plus grand nombre de tableaux impressionnistes vaut le détour. Sur place, à Étretat, ne manquez pas de visiter les incroyables jardins d’Etretat en haut des falaises : un mélange savant de maîtrise du végétal et de sculpture tout à fait singulier. 

les jardins d'étretat

Comme en Inde, le Centre Ayurvedique Tapovan

Ce pourrait être un but en soi. Ce centre ayurvédique à la lisière du petit village de Sassetot le Mauconduit est un secret qu’on a plaisir à partager. Kiran Vyas l’a créé e 1983, introduisant ainsi la médecine ayurvédique en France. Un hameau béni des dieux (indiens cela va de soi) où l’on peut se consacrer rien qu’à soi et apprendre  un autre  art de vivre son être, sa santé, son bien-être avec des massages et une diététique éprouvés depuis des siècles. L’univers, en pleine nature est apaisant. Les espaces de massage tout comme le restaurant sont grand ouverts sur les arbres, les prairies, les fleurs à travers de grandes baies vitrées. La restauration, exclusivement végétarienne est carrément gastronomique !

On y fait quoi ?

Beaucoup de massages aux huiles tièdes dans un lieu calme et très confortable et si on veut, du yoga, de la méditation, des balades. La qualité des soins ayurvédiques est ici assurée avec la patte peu banale de Kiran Vyas. Originaire du Gudjarat en Inde. Comme Gandhi. Le père de Kiran fut d’ailleurs chargé par Gandhi d’organiser l’éducation en Inde. Lui a appris le français à Pondichéry et s’est enthousiasmé pour la France et sa devise : Liberté, égalité, fraternité. Et c’est André Malraux, venu enseigner en Inde qui lui a suggéré de venir se familiariser avec la culture française. Ce qui l’a conduit à Paris où il s’est occupé, lui-même d’éducation à l’Unesco avant de se diriger vers l’enseignement du yoga. Bien des sommités politiques françaises ont suivi ses cours. Du yoga a découlé le désir d’importer la médecine traditionnelle indienne : l’ayurvéda. A Paris d’abord où existe toujours le centre ayurvédique Tapovan du 15ème arrondissement. En Normandie ensuite où tout a commencé par l’achat d’une vieille ferme abandonnée. Pour aboutir à cet univers paisible et ressourçant de Sassetot. Centre  Ayurvedique Tapovan. 

On peut loger sur place à condition de s’y prendre à temps pour réserver. Ou bien choisir par exemple de loger à l’hôtel voisin, au Château de Sissi, demeure délicieusement « old-fashion » des châteaux XVIIIème siècle. L’impératrice Elisabeth d’Autriche y figure partout sous forme de tableaux, de journaux anciens, de photos. Elle y a vécu trois mois  avec l’archiduchesse Marie Valérie, 7 ans, pour laquelle les médecins de la Cour de Vienne avaient recommandé une cure d’air iodé sur les plages normandes. Parfait pour une invitation à la vie de château pendant un week-end. 

Comment y venir ? 

En voiture, par l’autoroute A13 depuis Paris, Caen ou Rennes
En  bus (Ouibus,  Flixbus, Isilines)  depuis Paris
En  train de Paris-Saint-Lazare vers Le Havre

Plus d’infos sur la région : www.seine-maritime-tourisme.com

Evelyne Dreyfus

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *