A Paris, il n’y a pas de
pans-bagnats, mais Lulu

Et plein d’idées intéressantes pour la Niçoise qui y débarque pour quelques jours.

Comme par exemple, celle de LULU, partie d’un constat très simple : à un moment donné, on a toutes besoin d’un coup de main domestique, sans pour autant vouloir embaucher une employée de maison, ou un professionnel qui nous coûtera un max. Bien sûr, à présent les officines de «services à la personne» abondent, mais on les imagine davantage pour les personnes plus âgées, voire dépendantes. Alors que ce qu’il nous faut, c’est quelqu’un qui nous dépanne avec un minimum de préavis, pour des choses aussi diverses que monter un meuble Ikea ou aller chercher un paquet à la poste, ou mieux, un enfant à l’école, parce qu’on travaille, et qu’on n’a pas le temps de s’en occuper soi-même. De même, il peut vous arriver de souffrir d’un handicap momentané, qui vous empêche de tirer un chariot de courses dans le quartier…

C’est pourquoi LULU est là

Lulu dans ma rueconciergerie_les boomeuses
La jolie guérite de Lulu installée devant le métro Saint-Paul.

À partir de ce constat, donc, et organisé avec le soutien de la mairie de Paris, LULU, votre concierge de quartier vous rend ces services sur une base tarifée de 20 minutes.

En plus d’être esthétiquement très réussi, c’est tout simplement génial.
La guérite située près du métro Saint-Paul est ravissante, l’accueil souriant y est aussi engageant que leur slogan : «Bricolage, ménage, coup de main et bonne humeur !»
Sur leur site, vous trouverez tous les détails des services proposés, illustrés de manière très ludique. N’hésitez pas à vous promener dessus, il vous viendra des idées de services auxquels vous n’aviez même pas pensé !

les boomeuses_Lulu dans ma rue_conciergerie_servie

Inversement, si vous avez peut-être un peu de temps libre, des compétences spécifiques, et envie d’aider votre prochain, vous pouvez devenir LULU vous-même – mais attention, seulement si vous n’êtes pas ronchon.

Ce concept généreux et convivial a démarré dans le 4ème arrondissement de Paris. Il semble être en passe de se développer ailleurs. On l’attend de pied ferme : s’il venait à l’idée de son concepteur de s’installer à Nice (où la demande ne manquerait pas), j’en connais qui se porteront volontaires pour… la livraison à domicile de pans bagnats. Qu’on se le dise !

Autre déclinaison du même concept, pour les Boomeuses chefs d’entreprise : LES JULES.

Ceux-là sont aussi à Paris, mais également dans plusieurs autres villes de France, dont Nice. Leurs offres de services sont très variées, et même si l’idée d’avoir besoin d’un jules nous défrise parfois, et même si nous savons tout faire, il est parfois bon de savoir déléguer. Non ?
Sur ce, il est temps de se remettre au boulot, non ? On ne va pas tout déléguer… ou si ?

À moins que…


 

Lire aussi : A nice,  il n’y a pas que des pans-bagnats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *