50 ans ça se fête !

Aux Boomeuses, on revendique fièrement notre âge. Alors quand des marques iconiques comme Habitat ou Damart fêtent joyeusement leurs 50 ou 60 ans, on ne peut qu’adhérer.

L’occasion de (se) prouver avec ces anniversaires que l’âge ne fait rien à l’affaire.

Au contraire, puisque ces marques profitent de cette occasion pour aller de l’avant, (re)trouver une nouvelle jeunesse, avec de beaux projets.

 

Pour célèbrer ces anniversaires, débutons par Habitat, un petit jeune de 50 ans !

Habitat, 50 ans de design 

On ne présente plus Habitat, créé à Londres, en 1964 par Terence Conran. Ce visionnaire, anobli par la reine en 1983, a su démocratiser le design avec comme crédo «l’utile peut-être beau et le beau accessible ».
Une véritable révolution qui va entraîner des changements dans la façon de vivre chez soi, avec des meubles fonctionnels et beaux, dans un style hérité du Bauhaus, du design scandinave et du style shaker.

Habitat--50-ans-Les-boomeuses

Avec Habitat, un nouvel art de vivre, convivial, décontracté et confortable, entrait dans nos maisons.

C’est le 11 mai 1964 que le premier magasin Habitat ouvre sur Fulham Road, initié par le designer Terence Conran, qui prône un design simple et fonctionnel, porté sur la  convivialité, le métissage des genres, l’authenticité et l’accessibilité. 9 ans plus tard, la marque traverse la Manche pour installer son premier magasin français au pied de la Tour Montparnasse, symbole de la modernité de la France pompidollienne.

Ce magasin bouleverse le style des appartements parisiens. Enfin, on trouvait du beau à des prix abordables. Mais surtout, Habitat invente bien avant l’heure le concept store, puisque l’on y trouvait en libre service, tout pour la maison ;  du canapé à la petite cuillère, en passant par le linge de lit.
50 ans après sa naissance, Habitat continue d’inventer, trouvant ainsi une nouvelle jeunesse.

 

Les dates clés d’Habitat

1964, création à Londres.
1966 à 1974, Habitat introduit dans ses magasins wok, dhurrie, futon japonais, boule en papier, store, table sur tréteaux, brique à poulet ou encore les couettes.
1969, lancement du premier catalogue de vente par correspondance.
1973, alors que l’Angleterre compte déjà 17 magasins, Paris accueille son premier magasin au pied de la tour Montparnasse.
1979, 105 points de ventes dans le monde. Habitat commence à s’intéresser au design en partenariat avec le VIA (valorisation de l’innovation dans l’ameublement) et se lance dans un concours dont les primés marqueront plus tard leur époque : Philippe Starck pour l’étagère Ray Noble, Pascal Mourgue pour le canapé Fiesta et Bertrand Savette et Guillaume Parent pour le fauteuil Pesa.
1985 à 1997
L’époque est à l’excentricité, aux paillettes, aux strass, ce qui n’est pas du goût de Sir Terence Conran. En réaction à cette mode, il revient au style des années 50 en réintroduisant monochromie et belles matières.  Dans l’esprit Le Corbusier, le canapé se fait en cuir noir associé au chrome. En 1991, la crise fait son apparition et Sir Terence Conran se retire. En 1993, il cède ses parts à la famille d’Ingvar Kamprad, fondateur d’Ikéa.
1997, le cocooning devient une valeur refuge.Et les clients retrouvent le goût de décorer son intérieur.
1998 à 2010
Tom Dixo
n est nommé directeur artistique d’Habitat et lui donne une nouvelle identité graphique. Il revisite l’esprit de la marque avec un certain goût de l’audace et du sensationnel.
Avec la collection « Légendes du XX ème siècle », il réédite à prix accessibles des pièces intemporelles et rend hommage à des designers vivants ou disparus.
Pour les 40 ans de la marque, il lance les VIP , une collection d’objets devenus cultes. En 2008, Tom Dixon est remplacé par Théo Williams. Avec ce dernier, certaines pièces se hissent au rang d’objets iconiques, comme la lampe Spindle et la table Kilo, toujours vendus aujourd’hui.

Depuis 2011
Hervé Giaoui
rachète Habitat et veut lui rendre sa philosophie d’origine :  mettre le design dans la vie de tous les jours, en cultivant le beau, l’abordable et l’intemporel.
C’est dans cet esprit que la marque ouvre en 2013 Vintage Habitat 1964, au cœur des puces de Saint-Ouen.
Pierre Favresse est nommée directeur de la création.

 

50 ans, ça se fête

Pour célébrer cet anniversaire, Habitat  a invité 3 noms prestigieux qui représente bien les fondamentaux de la marque :  Mallet-Stevens avec la réédition de son mobilier,  Sir Terence Conran qui a dessiné un service à thé en porcelaine d’inspiration Art déco, et  Thierry Marx pour une collection d’ustensiles de cuisines beaux et performants. La marque profite aussi de cette jolie occasion pour sortir un livre aux Editions du Chêne, rééditer quelques objets iconiques des 50 dernières années et se lancer dans Habitat pure. Un “concept de bar à senteur” avec bougies, parfums d’ambiance, mais aussi lait pour le corps ou gels de bain que l’on trouvera d’abord dans le magasin parisien de l’avenue de Wagram, avant que le concept n’arrive dans tous les magasins français.

 www.habitat.fr

 

Chaise longue en acier laqué et toile,Mallet Stevens. 490 €.
Chaise longue en acier laqué et toile, Mallet Stevens. 490 €.
Terence Conran,service à thé en porcelaine. 40 € la théière.
Terence Conran,service à thé en porcelaine. 40 € la théière.

 

Thierry Marx, collection d'ustensiles de cuisine.
Thierry Marx, collection d’ustensiles de cuisine.

Arielle Granat

 

 

 

2 Comments

  • Oui aujourd’hui ça nous parait évident, mais à l’époque, le concept était vraiment nouveau. Aujourd’hui avec de enseignes comme Ikéa, on est dans une autre dimension. Même si on est dans une certaine uniformisation que l’on peut regretter, cela permet de “bien” se meubler à prix accessibles.

  • Vous avez raison de nous rappeler l’histoire de ce magasin. Avant, il y avait des meubles de “style” plus ou moins authentiques ou beaux, du “rustique” et les beaux meubles de créateurs internationaux hors de prix. Enfin nous pouvions trouver des meubles “jeunes” et sympa et relativement accessibles. L’arrivée d’Ikea a encore une fois bouleversé les possibilités, mais Habitat reste une valeur sûre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *