Chic, des crèmes pour nous,
les « quinquas » !

Chic des crèmes pour nous. Une approche marketing évidente dédiée aux quinquas, mais avec une recherche scientifique intelligente, qui requinque la peau des femmes bien dans leur vie.

On n’échappe pas aux marques du temps, rides, perte de fermeté, relâchement cutané, tâches pigmentaires. Programme peu réjouissant, mais avec des soins ciblés, une bonne hygiène de vie et une belle humeur, on fait face !

Le Docteur Florence Ruggiero, Directeur de Recherche au CNRS, explique :

« La peau est un organe hormono-dépendant et avec les changements hormonaux qui interviennent après 50 ans, sa structure change. »

En surface, la couche cornée n’assure plus son rôle de barrière cutané, au cœur l’épiderme, enveloppe protectrice, s’amincit et en profondeur, le derme tissu de soutien cutané, perd de sa matière. Le fibroblaste, cellule chef d’orchestre de la jeunesse de la peau, n’est plus assez actif… la production de fibres de collagène et d’élastine décroît.

Pas de panique, les marques de cosmétiques investissent, les chercheurs créent des formules avec des actifs issus du monde marin, végétal, pour stimuler nos gènes et cellules.

Il n’y a pas de miracle, mais la performance est quand même-là, il suffit d’y croire et c’est la régularité qui paie ! Et puis, on aime la gestuelle-plaisir et les textures sensorielles…

 

Notre choix  de crème pour nous les quinquas

Haute Exigence Jour Multi-Intensive Clarins, à l’extrait exclusif d’harungana bio (issu des feuilles de l’arbre guérisseur Malgache), à l’acide hyaluronique, au dérivé de vitamine C, au beurre de karité, au complexe anti-pollution exclusif (extraits de plantes) et aux pigments minéraux embellisseurs, régénère la peau en profondeur et lui redonne une belle densité sur la durée. 97,50 € le pot 50 ml… Un investissement pour un visage repulpé, lissé mais pas lifté !

super_restorative_day_with_harungana_still_life (1)

Baume Reconstituant Nuit Océâge Idéal Daniel Jouvance, au complexe exclusif Hyaluronalgue, micro-algue Isochrysis « L’Or des Océans », acide hyaluronique et calcium actif marin, redensifie la peau à tous les niveaux. 50 € le pot 50 ml + éco-recharge, 45 €. Un budget pour un visage frais au réveil, ça vaut le coup d’essayer !

1870101d

Sérum de Vie Marine Algotherm, au brevet Algogène, combinaison de 4 algues Undaria Pinnatifida (anti-rides), Alaria Esculenta (fermeté), Ulva Lactuca (anti-relâchement), Dictyopteris Membranacea (anti-tâches), restaure l’activité des gènes jeunesse de la peau. 69 € le flacon-pompe 30 ml. Ça a un prix, mais c’est une cure de jouvence… à faire en cure, justement !

921500_Serum_vie_marine_FLA30ml_ETUI

 

Crédit photo © Clarins

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *