Lucille Renié, coach en style :
la mode et les femmes de 50 ans

Lucille Renié est la fondatrice de l’Epingle du Je, où elle est coach en mode et style et aide les femmes à y voir plus clair dans leur garde-robe, en les aidant à (re)trouver leur style sans être victime de la mode.
Elle  collabore aussi aux Boomeuses, où l’on apprécie ses conseils morpho et tendance.  On a voulu en savoir plus sur ce métier de coach et sur sa vision des femmes de 50 ans et de la mode.

Lucille renie-Les Boomeuses Interview mode

Interview d’une femme élégante, chic et joyeuse, qui sait tirer parti du moindre vêtement pour mettre en valeur les femmes.

 

Après avoir travaillé  pendant plus de 20 ans dans la presse comme directrice de la mode, vous avez lancé le site l’Epingle du Je, et êtes devenue personnel shopper, c’est quoi au juste ?

Lorsque je dirigeais la mode dans des journaux féminins, à Femme Actuelle et à Prima, mon travail consistait à repérer des tendances de mode que les lectrices pouvaient s’approprier. Je leur conseillais des looks, des vêtements et des styles en fonction de leur âge, de leur silhouette, de leur mode de vie et de leur budget bien sûr. Je continue à faire le même job mais en direct avec elles ou par l’intermédiaire de mon site. Je leur propose désormais différents services personnalisés. Une détox de placard pour celles qui sont perdues tous les matins devant leur penderie, une journée de « personnal shopper » pour celles qui veulent refaire leur garde-robe par exemple ou changer de style et d’autres aides que vous pouvez découvrir sur mon site.

Quelles sont les demandes de vos clientes de 50 ans et plus ?

Elles adorent que je vienne passer un moment chez elles afin de les aider à vider leur placard…c’est un grand moment car souvent leur vie défile et les souvenirs affluent… les vêtements parlent !
Et bien sûr, la journée de shopping personnalisé a beaucoup de succès. C’est souvent un cadeau qu’elles se font au même titre qu’une journée dans un institut pour se faire cajoler.

 50 ans on ne sait plus s’habiller seule ?

C’est plus difficile car on ne peut plus tout se permettre dans le choix des formes, des couleurs et des matières. Je préconise toujours de faire du shopping avec une bonne copine qui sert de miroir objectif. Ou bien sûr avec moi, je suis absolument objective et assez draconienne je dois dire car je n’aime pas qu’une de mes clientes regrettent un achat.

C’est quoi les principaux problèmes des femmes de 50 ans et plus ?

A 50 ans, on change de silhouette. Les femmes sont souvent désarmées, mais ne démissionnent pas. Elles me demandent de leur conseiller des vêtements, des marques nouvelles, un style nouveau.
Leur priorité est de ne pas être ridicule…habillées trop « girly » ou trop « fashion » par exemple.
Et tout ça, sans se ringardiser bien sûr !
A mon sens, il faut mieux laisser les mini jupes et les jeans taille basses à nos filles. Ça tombe bien, les jupes rallongent et la taille haute de rigueur!
Il y a aussi celles qui changent de job, de vie et qui ont besoin de trouver un nouveau style.

 

Qu’attendent t’elles de-vous ?

C’est très clair, elles attendent que je leur facilite la vie avec un dressing rangé, une garde robe facile et quelques conseils de marques où elles peuvent trouver leur bonheur sans se ruiner. Et bien sûr mes bons plans et mes astuces.

Dans l’ensemble quel est le rapport des femmes de 50 ans à la mode et aux marques ?

Elles sont beaucoup moins dans la conso pure et cherchent de belles marques.
C’est nouveau mais elles ont envie de se fidéliser à un concept store, à une boutique multi-marques qui leur correspond et qui connaît leur style.
Beaucoup d’entre elles trouvent les vêtements trop courts, trop serrés souvent trop chers aussi… d’où l’importance de mon intervention qui est comme un décodage de la mode.

 

L’Epingle du Je

Propos recueillis par Arielle Granat

4 Comments

  • Bonsoir
    J’habite dans les Alpes maritimes et j’ai envie de connaître des boutiques pour les femmes de 60 ans.
    Merci

    • Je ne connais pas les Alpes Maritimes. Il n’y a pas forcément besoin de boutiques “spécifiques” pour les femmes de 60 ans. Il faut que vous trouviez des boutiques avec des vêtements que vous avez envie de porter, quelque soit votre âge. Sinon tournez vous vers des marques comme Caroll, Zara pour trouver ce qui vous va.

  • Justement, ce sont les boutiques multi-marques qui manquent. On se fait son propre style, à l’aide d’une copine et de la bonne vendeuse, on mélange le cher et le moins cher – malheureusement il n’y a pratiquement que de magasins franchisés ce que nous regrettons beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *