Tout débute par un faire-part de mariage bohème !

Que ce soit la première, la deuxième ou la troisième fois, décider de se marier emporte les esprits dans un tourbillon certes joyeux mais il faut bien l’avouer un tantinet stressant.

mariage bohème

Sans compter qu’à 50 ans, on ne compte plus le nombre de cérémonies auxquelles on a assisté et qu’on souhaite se démarquer des thématiques déjà vues.
Nous sans hésiter, on choisirait un thème mariage bohème chic, à la fois élégant et facile à interpréter, dans le but de ravir le plus grand nombre
Reste à suivre notre petit wedding planner !

On lance des faire-part de mariage bohème

Quatre mois avant on établit la liste de ses invités. De notre point de vue on oublie tout de suite l’idée de convier sa famille, amis, relations and co à son mariage par texto ou par mail.
C’est au contraire l’occasion au jamais de renouer avec la tradition, celle du papier, de l’envoi postal ! Et quel plaisir de choisir son «faire-part de faire-part de mariage avec un style bohème ».

C’est votre mariage et pour que ce faire-part vous ressemble, le mieux est de le personnaliser. Sur le site de faire-part L’Atelier Rosemood vous disposez d’une large palette de propositions. Fleurs façon herbier, branches d’eucalyptus en aquarelle, couronne de mimosa … les possibilités artistiques sont nombreuses, chic et très réussies.

Vous pourrez choisir votre type de papier, sa couleur, son format, les enveloppes. Et une équipe vous accompagne à chaque étape de sa réalisation.

On repère un lieu de réception

Bien sûr tout le monde rêve d’une maison de campagne arborée par un grand champ de blé avec une rivière qui coule au bout du jardin, mais … Si vous n’avez pas cette maison vous pouvez peut-être la louer ! Et sinon si vous êtes en petit comité vous pouvez choisir de vous réunir dans une grange, sur une plage, à l’orée d’un bois, au bord d’un étang. L’essentiel étant de prévoir des tentes en cas d’intempéries !

On part en quête de sa robe bohème

Avant de vous rendre dans les magasins et de frôler l’évanouissement devant certains prix affichés, on vous conseille de vous balader dans les marchés aux puces, les vides greniers et les magasins solidaires. En ayant l’œil on peut réellement tomber sur des pépites. Et l’avantage avec une thématique bohème, c’est qu’on est absolument libre de craquer pour différents types de robe. Deux points sont néanmoins à respecter : la fluidité de la ligne et la longueur qui doit presque atteindre le sol. En fine dentelle vintage, en voile volanté, en mousseline brodée, vous choisirez selon vos goûts !

 un mariage bohême
Faire-part bohème Rosemood, manchette Les Néréides, bijou de cheveux Les Couronnes de Victoire, sandales Bobbies

On liste ses idées d’accessoires

On ne part pas tout de suite en quête de tous ces petits détails car sans sa robe ce serait inutile et on risquerait de s’emballer pour rien. On se contente donc de noter ce dont on va avoir besoin.
Un très joli bijou de cheveux. Cela peut être un peigne orné de feuilles séchées et dorées que vous glisserez sur une mèche, ou une épingle à piquer dans un chignon flou, comme ceux que propose la marque Les Couronnes de Victoire.

Des bijoux qui se marieront avec vos accessoires de coiffures, comme un long sautoir ou une manchette en pierres fines Les Néréides.
Des nu-pieds plats ou des sandales simplissimes, à petit talon et fines brides, en cuir argent, doré ou mordoré comme ceux de Bobbies. 

Manque enfin un grand bouquet !

Destructuré, avec des tiges de tailles différentes, composé de fleurs de saison et de beaucoup de verdure. Il pourra être lié par des brins de raphia ou par un long ruban de velours. Et pourquoi pas ressembler à l’impression de son faire-part !

 

 Catherine Lhullier

 photo chuttersnap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *