Le Prix de l’Ascension, une satire féroce du monde de la politique
à la Comédie de Paris

par Arielle Granat

Antoine Demor et Victor Rossi, formidables auteurs et comédiens du Prix de lAscension, brossent un tableau féroce de l‘ambition politique au travers d’une tragi-comédie d’une redoutable efficacité.

Deux amis de promotion de l’ENA, l’un issu de la classe moyenne et l’autre d’une grande famille bourgeoise, vont se côtoyer durant vingt ans au cours de leur vie de « serviteurs de l’Etat ». Le premier, brillant étudiant, sortira « en haut de la botte », accédant à la prestigieuse Cour des comptes, tandis que le second, un brin fainéant, arrivera 78ème sur 80 de sa promotion et se verra parachuté malgré lui dans la Creuse, grâce aux relations de son père.

Pour arriver au sommet, des illusions perdues aux coups les plus bas, tout est permis malgré leurs liens d’amitié, particulière.

Le prix de l’ascension, une satire féroce du monde de la politique

Le spectateur est d’emblée emballé par ces deux personnalités que tout semble opposer, entre l’enfant de la classe populaire qui se retrouve aux manettes du « Grand Paris » et de la gestion des infrastructures des JO 2024, et celui de la grande bourgeoisie qui, de La Creuse à l’Assemblée nationale, va se positionner comme un grand leader de gauche, promis à un avenir présidentiel.

Ici, tout n’est que faux-semblants, et l’on savoure cette satire finement écrite

Ici, tout n’est que faux-semblants, et l’on savoure cette satire finement écrite, loin de tout esprit poujadiste car tellement crédible, documentée et emplie d’humour. Antoine Demor et Victor Rossi sont absolument parfaits, incarnant à merveille et avec une infinie drôlerie ces deux personnages dignes de La Comédie humaine, à la fois touchants et profondément exécrables.

Si Le Prix de l’Ascension ne vous réconciliera pas forcément avec la politique, vous y trouverez un moment de théâtre réjouissant et salvateur.

 

Le prix de l’ascension de et avec Victor Rossi, Antoine Demor
Mise en scène : Julien Poncet
La Comedie de Paris
42 rue Pierre Fontaine, 75009
Jusqu’au dimanche 24 mars.
Du mercredi au samedi à 21h00 matinée le samedi à 16h30 et le dimanche à 15h00

Photos@Robin GERVAIS

Alain GRANAT

 

A DECOUVRIR AUSSI  : Sentinelles, au théâtre du Rond-Point, une superbe ode à la musique et à l’amitié

0 commentaire
1

Vous devriez aussi aimer

Laisser un commentaire