Gynéco : posez vos questions
au Dr.Odile Bagot (1)

Info question gyneco-lesboomeuses-DR.Odile BAgot-webmagazine-Femmes-50 ans

Le Dr Odile Bagot répond dans cette nouvelle rubrique à vos questions santé autour de la gynécologie.
Pour que cette rubrique soit vraiment la vôtre, n’hésitez surtout pas à posez vos questions  via le lien ici
Vous retrouverez les réponses personnelles d’Odile Bagot à vos interrogations dans cette rubrique.

 

 

 

 

Bonjour,  j’ai 54 ans pas vraiment ménopausée (plus de règles depuis 2 mois sans aucun symptômes ) j’ai remarqué que j’ai pris du poids surtout sur le ventre sans changer pour autant mes habitudes alimentaires. J’ai bien lu et appliqué les conseils diététiques donnés sur le site les Boomeuses mais rien à faire ! mes kilos ne bougent pas.

Je ne supporte pas ce bourrelet. Je pense donc attaquer avec un régime plus sévère car je voudrais les perdre rapidement. Que pensez vous des régimes  hyper protéinés.  NB je fais environ 5 h de sport par semaine… je mesure 1.73 pour 69kg. Isabelle

Chère Isabelle,

Vous avez fait tout juste, et ces fichus kilos restent accrochés à votre ceinture ! C’est d’autant plus pénible que vous avez toujours été mince puisque même avec 69 kg, votre index de masse corporelle est de 23, ce qui en ferait pâlir de jalousie plus d’une …
Avec l’âge (et non la ménopause), il se produit une modification de la masse corporelle au détriment du muscle et au profit de la graisse – vous l’aurez deviné – et une mobilisation de celle-ci qui va se loger – devinez où ? – autour de la taille ! Ce qui vous arrive est donc désespérément normal et le danger, à vouloir trop perdre, serait de prendre 10 ans de rides sur un visage émacié tout en gardant la vilaine petite bouée autour du ventre ! Bon, je sens que cela ne vous console toujours pas ! Alors, oui privilégiez les protéines dans l’alimentation voire de l’hyperprotéiné en starter est une bonne idée et côté sport, je vous encourage à alterner les exercices en résistance – courts et intenses – et ceux en endurance. Le corps des femmes – et celui des hommes aussi au demeurant – change avec l’âge, la sagesse est peut-être de l’accepter, tant qu’on reste dans les limites physiologiques et qu’on est en forme, mais je crains fort que 3 kilos, après 50 ans, ce ne soit le tarif !

 

Bonjour, j’aurais voulu savoir si je peux avoir une grossesse normale avec un utérus cloisonné ou si je dois me faire opérer ? Et combien de temps pour la récupération ? Merci. Christine

Chère Christine,

Si vous avez plus de 45 ans et des cycles réguliers, votre fertilité naturelle est basse, mais cela ne vous  interdit pas pour autant de tenter votre chance ! Si vous avez unutérus cloisonné, il est nécessaire de réséquer cette cloison pour augmenter les chances de grossesse et diminuer les risques de fausse-couche et d’accouchement prématuré. C’est une intervention légère, qui emprunte les voies naturelles, elle se pratique  sous hystéroscopie et anesthésie générale mais en ambulatoire. Le temps de récupération pourrait se limiter à une bonne nuit, mais un week-end, ce serait mieux !
Je suis ménopausée depuis quelques années et tout va bien.
Ma gynéco ne m’a jamais rien prescrit hormis du Manahé (que je prends encore de temps à autre).
En discutant avec une collègue, elle m’explique que sa gynéco lui a prescrit un gel à se passer sur les bras chaque jour à vie.
Pourquoi ces différences de traitements ?
Chère  Marie-Françoise
 
Si vous êtes ménopausée depuis quelques années et que tout va bien, surtout ne changez rien ! Vous n’avez besoin ni de traitement sous forme de complément nutritionnel comme Manahé – que vous avez peut-être pris en début de ménopause pour quelques bouffées de chaleur –  ni du traitement hormonal de la ménopause prescrit à votre collègue. La voie d’administration transcutanée (bras, cuisses, ventre) des oestrogènes dans le cadre de ce traitement supprime les signes dits climatériques – autrement dit les bouffées de chaleur – et évite la sécheresse vaginale sans pour autant augmenter le risque vasculaire lié aux hormones. 
Et un rappel pour toutes les lectrices :  une ménopause peu symptomatique ne nécessite pas de traitement hormonal mais dans le cas contraire, ne diabolisez pas le traitement, il est au service de votre qualité de vie !

Odile Bagot est gynécologue et auteure du Dico des Nanas. Suivez la sur sa page Facebook

Photo ©Marie_Preaud

1 Commentaire

  • Bonjour, je vais avoir 51 ans et mon gyneco ne voulait plus me remettre un nouveau DIU(mirena): il pense qu’a mon age, je ne suis presque plus fertile. Il faut savoir que je n’ai jamais eu d’enfants et que je fume.
    Malgré tout, j’ai quand meme un peu peur de tomber enceinte, ce qui serait inacceptable a mon age.Je voudrais juste un 2e avis.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *