Comment protéger nos yeux de la lumière bleu-violet nocive ?

On entend beaucoup parler de la lumière bleu-violet, nocive pour nos yeux. Quels sont vraiment ses dangers et peut-on s’en protéger ? À l’occasion de la rentrée, nous avons voulu faire un point santé sur nos yeux, de plus en plus confrontés à l’utilisation croissante des écrans et des effets secondaires que cela peut engendrer.

lumière bleu-violet

Pour y voir plus clair, Les Boomeuses a demandé à Coralie Barrau, ingénieur de recherche en optique et photobiologie chez Essilor, de nous expliquer ce qu’était la lumière bleu-violet.

Parlez-nous de la lumière bleu-violet

La lumière bleu-violet correspond à 1/3 de la lumière visible à l’oeil, contre laquelle nous avons l’habitude de nous protéger à l’extérieur avec des lunettes de soleil. Le problème est que cette lumière est aussi générée par les écrans dotés de lampes à Led ou fluo-compactes. Même si les écrans d’ordinateurs, smartphones ou tablettes émettent de la lumière bleu-violet, le niveau lumineux reste faible. Mais le problème est que l’on passe beaucoup de temps sur nos écrans.

Quels sont les dangers de cette lumière bleu-violet pour l’oeil ?

La lumière bleu-violet est en partie filtrée par le cristallin et pénètre en profondeur dans l’oeil, venant frapper la rétine sur sa partie centrale, la macula. Or, c’est justement cette petite zone qui traite 90 % des infos visuelles reçues par notre œil. Alors que nos yeux filtrent entièrement les UVB, les UVA sont en grande partie absorbés par la cornée puis par le cristallin.
Mais avec le temps, il y a un effet d’accumulation qui peut perturber ce bouclier et provoquer des dommages. Des études récentes ont montré que, en dehors de la fatigue visuelle et d’inconfort que cette lumière bleu-violet entraîne, elle était également un facteur majeur dans l’accélération du vieillissement physiologique de la rétine, et constitue un facteur de risque de DMLA.
Pour éviter ce vieillissement et cette dégénérescence, il faut préserver la santé de nos yeux avec un prévention efficace.

Comment se protéger de cette lumière bleu-violet ?

Dans l’idéal, il faudrait porter des lunettes de soleil anti UV et lumière bleue en extérieur, même quand le soleil est faible, et modérer notre utilisation des écrans (pas forcément facile quand on travaille avec un ordinateur). Mais on peut quand même adapter ces quelques règles faciles pour limiter les effets de cette lumière 

– Regardez votre écran de face, sans inclinaison.
– Laissez 60 cm de distance entre l’écran et vos yeux.
– Toutes les heures, quittez votre écran pendant 5 minutes.
– Regardez au loin toutes les 20 minutes.
– Faites-vous prescrire des verres filtrants la lumière bleu-violet et les UV.

On trouve actuellement beaucoup de lunettes anti lumière bleu-violet dans le commerce. Comment être sûr de leur qualité ?

Nous commençons à équiper les opticiens avec une machine qui permet de voir la qualité du verre et les couleurs et UV qu’il laisse filtrer. Mais si les verres ne coûtent vraiment rien, je vous laisse déduire… De même si on vous dit que le verre coupe 100% de la lumière bleu-violet, c’est impossible. D’ailleurs, si vous coupiez tout le bleu, vous seriez orange. Donc si le verre est clair et que l’on vous affirme que le verre filtre 100 % de la lumière bleu-violet, méfiez-vous.
Avec les verres Essilor, on coupe 25% de la lumière bleu-violet nocive et on diminue de 25 % au minimum (mesures faites sur les cellules de la rétine de l’oeil) la mort des cellules de la rétine.

Quelles solutions proposez-vous ?

On a développé des traitements qui coupent uniquement le bleu nocif (le bleu-violet) mais qui laissent passer le bleu vert, qui lui est bénéfique pour notre sommeil, notre rythme biologique, notre humeur. Actuellement, nous avons développé Eye Protect System, un matériau qui absorbe la lumière bleue, qui est un nouveau traitement qui non seulement filtre les UV et la lumière bleu-violet, mais est complètement transparent et anti-reflet. Il s’adapte à toutes les corrections et même sur des verres blancs pour ceux qui n’ont pas besoin de correction, mais qui recherchent du confort.

Eye System Protect, 15 € additionnels sur un verre blanc basique.
Plus de renseignements sur Essilor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *