Les bonnes résolutions
que l’on ne tiendra pas en 2015

unnamed

Bien sûr il y a des Boomeuses qui sont parfaites.

Elles ne sont jamais en retard à leur rendez-vous, elles sont en parfaite forme physique, et leur tenue, discrète et élégante, est toujours assortie à leur vernis à ongles. Elles gèrent leur budget de manière équilibrée. Leur quotidien domestique est harmonieux, et l’on peut toujours compter sur elles en cas de besoin.

Et puis il y en a d’autres qui, voulant leur ressembler, prennent en janvier au moins cinq bonnes résolutions, qu’elles ne tiendront jamais.

images

 

Prenons, par exemple, celle qui décide de :

– Faire du sport régulièrement : une fois payé l’abonnement (hors de prix) à « Sport-easy-and-jolly » et la tenue ad hoc qui va avec, elle s’apercevra que finalement, elle perd trop de temps à y aller et à en revenir et que la musique y est « juste insupportable ». Elle se contentera de monter l’escalier à pied (quand l’ascenseur sera en panne).

– Cesser de grignoter entre les repas : Elle se dira dès le surlendemain que les amandes sont bonnes pour ses os, et puis qu’une petite collation de temps à autre évite de se jeter sur le chocolat qu’elle aura planqué derrière la boîte de haricots verts. De fil en aiguille, le pot de Nutella (ou la boîte de macarons) y passera.

– Ne pas se jeter, sous couvert de soldes, sur une paire d’escarpins Louboutin qu’elle ne remettra jamais, surtout après s’être rendue ridicule, en se tordant la cheville en essayant de danser avec : elle craquera de toute façon pour une paire de Uggs non soldées – qui lui feront des jambes d’éléphante.

–  Ne pas s’énerver le matin quand son conjoint / compagnon / amant du moment… aura refermé si fort le tube de dentifrice qu’elle se cassera les ongles en essayant de l’ouvrir : Si elle ne râle pas à ce sujet, elle en trouvera vite un autre – de prétexte, pas de dentifrice – qui lui permettra d’exprimer avec véhémence sa personnalité exceptionnelle.

–  Savoir dire non à sa fille / son fils / sa nièce… quand elle sera sollicitée, le 3ème week-end consécutif, pour garder trois enfants pendant trois jours (au hasard) : Elle ne résistera pas longtemps, parce que ces adorables bambins la réclameront à cor et à cri, et qu’elle se laissera toujours prendre par les bons sentiments.

jill-greenberg-fait-pleurer-petits-enfants-L-qFKGQO

 Vous vous êtes reconnue ? Non ? Oui ?

Bravo dans les deux cas ! Vous n’avez pas besoin de décider quoi que ce soit maintenant, juste parce qu’un petit 5 a remplacé un 4 sur votre calendrier.

La vie est trop courte pour qu’on s’embête à se la gâcher !

 

 

 

 

© Jill Greenberg (enfant qui pleure)

 

 

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *