Le mohair des Pyrénées.
A découvrir si vous êtes dans la région cet été

On adore la douceur procurée par la laine mohair issue de la toison d’une chèvre Angora. Réputé dans le monde entier, le mohair a donné ses lettres de noblesse à la laine. Cette fibre naturelle d’exception possède de grandes qualités et offre une véritable authenticité aux vêtements produits.  Si cet été vous êtes dans les Pyrénées, ne manquez pas d’aller visiter la ferme des Moulis et de faire le plein de pulls en mohair pour l’hiver.

Le mohair, laine haut de gamme

Importées du Québec dans les années 1980, les chèvres Angora sont maintenant élevées en France et en particulier dans les Pyrénées. Elles sont élevées pour récupérer la toison qu’on nomme mohair et la laine est récupérée de manière respectueuse pour l’animal. La transformation de la laine s’effectue en France sauf pour le lavage et le filage qui sont réalisés en Italie. Le travail est réalisé par les meilleurs façonniers afin d’obtenir une fibre de qualité et utilisé par une mode raffinée.

mohair-laine

La ferme des Moulis

Cette ferme est située au coeur de l’Ariège tout à côté de la grotte du Mas d’Azil. Le plateau est à 600 m d’altitude. Les animaux sont traités avec soin durant toute l’année. Les éleveurs travaillent ensemble et ont fondé la SICA Mohair qui concentre le produit de la tonte et gère la distribution aux artisans qui vont la façonner. La SICA Mohair est située à Castres. Les éleveurs de chèvres Angora s’engagent à traiter au mieux les animaux qu’ils possèdent. Le choix d’un système extensif offre une grande liberté aux chèvres qui évoluent sur des pâtures de qualité. Pour mieux faire découvrir son travail, la ferme des Moulis invite le public à approcher les animaux, à entrer en contact avec eux et à leur apporter des soins pendant quelques minutes. Il est aussi possible d’assister à la tonte et aux mises bas. La tonte a lieu chaque année en février et en août. Les mises bas ont lieu au mois de mars.

La tonte des chèvres

Les animaux sont tondus pour récupérer la toison. Cette action n’est absolument pas douloureuse pour les chèvres. Elle est l’équivalent du coiffeur chez les êtres humains. Il faut compter environ 12 minutes par animal et on peut obtenir environ 2 kg de laine brute par tonte. Les animaux sont tondus deux fois par an. La peau n’est pas blessée et la tonte se réalise avec une tondeuse électrique par des personnes habituées à l’exercice. Après la tonte ont lieu le tri et le calibrage des toisons.

La mise bas

Les périodes de mise bas se déroulent deux fois par an. Les chèvres mettent au monde entre 1 et 3 chevreaux maximum. Il est plus courant de voir deux chevreaux lors d’une naissance. Après la naissance, les petits sont placés avec leur maman dans un enclos spécial afin d’éviter qu’ils soient stressés par les autres animaux. Les éleveurs ont aussi la possibilité de contrôler que les petits chevreaux grandissent bien et que la lactation a pu se mettre en place. La mise bas se fait principalement dans la chèvrerie afin que tout se déroule dans les meilleures conditions et à l’abri des prédateurs.

La ferme pédagogique

Pour encore mieux connaître les chèvres Angora et la fabrication du mohair, la ferme se transforme en établissement pédagogique et accueille les classes pour une demi-journée ou une journée. Ainsi les enfants seront ravis de pouvoir bénéficier d’explications adaptées à leur âge mais aussi de pouvoir côtoyer des animaux extraordinaires. La ferme des Moulis donne aussi accès à une boutique qui offre un panel varié de produits confectionnés dans un mohair de qualité.

mohair

Les particularités du mohair

La fibre mohair est connue pour sa grande qualité. Elle possède un fort pouvoir isolant thermique. Ainsi elle procure une véritable chaleur en hiver mais assure également une fraîcheur au quotidien. Très léger, le mohair est très agréable à porter et donne la sensation d’avoir de la soie sur la peau contrairement à une laine traditionnelle qui peut provoquer quelques picotements sur la peau.

Cette matière naturelle est particulièrement résistante et est très facile d’entretien. En effet, les boucles de la fibre reprennent naturellement leur pli naturel. Le mohair est facilement lavable à la main mais on peut aussi l’entretenir en utilisant le programme lavage délicat ou laine du lave-linge. Très peu froissable, il est recommandé d’éviter d’utiliser le fer à repasser afin de ne pas altérer la qualité du mohair. Comme une seconde peau, la fibre de mohair est très durable. De plus, elle n’emprisonne pas les odeurs mais réagit très bien à l’humidité. Elle peut absorber 30% de son poids en eau sans donner l’impression d’être humide

Les couleurs éclatantes sont aussi la particularité du mohair. Avec des écailles très serrées, le mohair conserve bien les pigments des teintures et évite que le linge ne dégorge. Les coloris sont vifs pendant plus longtemps et n’ont pas tendance à devenir plus ternes à force de lavage.

mohair

Une production respectueuse

Grâce à cette fibre aux caractéristiques exceptionnelles, il est possible de créer de nombreux produits très tendance. Châle élégant, chaussettes bien chaudes ou encore étoile soyeuse sont créés en utilisant la laine mohair produite par les éleveurs des Pyrénées. Toutefois, il faut insister sur le choix d’un élevage respectueux des animaux. Bien loin des images sombres d’élevage qui traitent les chèvres comme des objets de production, les élevages des Pyrénées apprécient leurs animaux et souhaitent qu’ils puissent vivre dans les meilleures conditions. Un animal bien traité est un partenaire bénéfique à la production. Avec une nourriture de qualité et un enclos propre et agréable, les animaux produisent une laine de meilleure qualité. Autant dans l’intérêt de l’éleveur que de celui de l’animal, la production de mohair est accompagnée de soins, d’un suivi attentionné et d’une complicité entre les deux. Il est possible d’obtenir un produit haut de gamme sans toutefois nuire aux chèvres angora comme cela peut se passer dans d’autres pays.

N’hésitez pas à découvrir les élevages français de chèvre angora et en particulier la ferme des Moulis. Les éleveurs passionnés se feront un plaisir de vous présenter leur travail et de vous expliquer la fabrication de mohair destiné à la conception de vêtements et de linge raffiné. Le mohair assure une véritable pérennité des produits et une longue durabilité.

 

Lire aussi : Envie d’un look estival

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *