Dans le Hampshire
sur les traces de Jane Austen

Winchester 

Winchester (à 1h30 de Bath) est le dernier lieu où va s’installer l’écrivain malade, avec sa sœur Cassandra. Très vite, son état se détériore et Jane Austen meurt le 18 juillet 1817 à 41 ans. Elle est enterrée le 24 juillet dans la cathédrale, comme elle le souhaitait, fait extrêmement rare pour une femme, en compagnie des premiers rois d’Angleterre.
Cette jolie ville médiévale a conservé tout son charme, et on imagine sans peine la ville à l’époque de Jane Austen. De nombreux films et séries d’époques sont d’ailleurs tournés à Winchester.

Jane Austen
Plaque pour le bicentenaire de la mort de l’écrivaine

 

JAne Austen
La maison où Jane est morte

 

 

JAne AustenA faire à Winchester

On se promène dans les rues étroites bordées de ravissantes maisons fleuries, on visite la cathédrale gothique, la plus imposante d’Angleterre avec sa nef la plus longue d’Europe, on va flâner autour de la rivière Etchen et faire du shopping dans les jolis magasins. On achète des romans de Jane Austen dans la plus vieille librairie de la ville (plus de 400 ans) qui est située dans la rue où Jane habitait, et on découvre toutes les éditions qui existent de ses romans traduits dans le monde entier.
Winchester a été nommée en mars 2016 par le Sunday Times « best city to live in ».

 

 

La librairie située dans la rue où habitait Jane Austen.
Des rues calmes pour flâner ou prendre un café
On n’oublie pas de faire du shopping
Impossible de ne pas aller au pub !

 

La cathédrale de Winchester, une des plus grandes et plus célèbres d’Angleterre

 

 

Où manger

On déjeune au traditionnel pub Wykeham Arms d’une traditionnelle pie à la viande. Et le soir, on dîne N°5 bridge Street qui propose une cuisine locale.

Où dormir

L’hôtel du vin winchester, tout près de la cathédrale, est un adorable boutique hôtel construit en 1715, dans le style architectural de la reine Anne. A partir de 119 £.

Jane Austen
La façade de l’hôtel du vin

 

Une évasion dans le Hampshire et aussi l’occasion de découvrir la littérature d’une femme qui a choisi sa vie, à une époque où les femmes avaient peu d’avenir en dehors du mariage. Pour compléter le séjour, on lit avant, pendant ou après, les œuvres de Jane Austen et notamment L’abbaye de Northandger qui se situe à Bath.

Pour mieux connaître l’écrivain, on lit aussi :

  • Du fond de mon coeur, lettres à ses nièces (Le livre de poche). Dans ces lettres à ses 3 jeunes nièces, Jane leur parle comme une grande sœur attentionnée. Elle y évoque avec humour, tendresse et élégance, l’écriture,sa vie à la campagne, et les stratégies amoureuses.
  • Le musée imaginaire de Jane Austen, un ouvrage atypique illustré de Nathalie Novi et texte de Fabrice Colin chez Albin Michel.Une immersion sensible et poétique dans le monde de l’écrivain avec des textes courts et des pages richement illustrées (peinture à l’acrylique, lavis à l’encre, croquis à la plume) qui alternent différentes approches de son œuvre.

Infos pratiques

Y aller

Eurostar Paris-Londres (St-Pancras). 14 départs quotidiens.
Puis train pour Bath de la gare de Paddington à Londres (2h).

Pour plus de renseignements, contacter :
VisitBritainVisit Hampshire et Visit Bath

 

Arielle Granat

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *