Comment choisir son maillot de bain à 50 ans

Ah, le choix du maillot de bain quand on n’a plus 20 ans. Si à cet âge, l’achat de ce petit bout de tissu (qui savait si bien nous mettre en valeur), était un achat impulsif et simple, à 50 ans, trouver le maillot parfait est bien différent.

On a toujours envie de jouer les belles sirènes à la plage et en même temps on est parfois complexé par les changements de notre corps. Pourtant, il suffit de bien choisir son maillot de bain et de s’assumer pleinement pour se sentir belle et à l’aise dans notre petit bikini et profiter sans carcans de cette liberté qui nous est offerte, le temps des vacances. 

Pour nous aider à trouver le maillot de bain idéal en fonction de notre morphologie, on a demandé conseil à une spécialiste, styliste-modéliste chez Livia Monte-Carlo.

On a pris de la poitrine. Elle est forte et un peu tombante, on choisit quel style de maillot ? 

Il faut du maintien ! On n’hésite pas à choisir des modèles qui repulpent la poitrine avec un peu de mousse ou des armatures. En haut de maillot de bain, on peut adopter un modèle soutien-gorge de bain qui apportera maintien et restera sexy.

 

 

Boxer réglable à la taille et soutien-gorge triangle sur coque.  Janine Robin, Modèle Addict, 69 € et 75  €.maillot de bain-freya

Bandeau paddé et culotte montante, Freya, modèle wave, 44,95 € et 26,95 €.

 

Au contraire, on n’a jamais eu de poitrine, on part sur quel modèle ?  

Vous assumez votre petite poitrine ? Alors misez sur les maxi décolletés et osez les fleuris ! Quand on a une petite poitrine, on peut se permettre d’avoir un décolleté plongeant. Si vous préférez donner du galbe à votre petite poitrine, n’hésitez pas à opter pour un modèle triangle à coques ou même un push-up à rayures pour un effet trompe l’œil. 

Maillot une-pièce dos-nu avec bretelles à nouer dans le cou et décolleté plongeant. Statice, 160 €  

Triangle et bikini, Le Bourget, modèle chevron, 56 € et 43 €.

On a pris du ventre et on veut le cacher

Pas de panique, on choisi des maillots structurés, avec des empiècements qui mettront en valeur votre poitrine et affineront votre taille.  Notamment ceux qui ont des découpes ou avec jeu de coutures sur le ventre pour un effet  gainant.

Soutien -gorge bandeau armature et culotte haute réglable, Prima Donna, modèle sherry, 45 € et 89 €.

 

Une pièce coupé sous poitrine, Janine Robin, modèle Nephtys, 165 €.

On a pris des hanches, on privilégie quelle forme de maillot ? 

En 2 pièces, on privilégie les bas de maillots foncés et on ose la taille haute qui galbera vos hanches et mettra en valeur votre taille. Pour les maillots 1 pièce on opte pour les modèles à empiècements. Et on met en valeur la poitrine avec un bustier pour équilibrer la silhouette.

 

Soutien-gorge sans rembourrage et culotte réversible, Coco Frio, modèle Pescolino, 80 € et 70 €.

Une pièce sculptant, Speedo, 70 €.

On a pris des fesses, on fait quoi ?

On ose les décolletés profonds dans le dos ou sur le devant pour mettre en avant la courbe formée par le rebondi des fesses. On choisit des culottes à large couvrance, pour ne pas avoir de risque d’inconfort !

 

Une pièce décolleté plongeant et broderie, Simone Pérèle, modèle Maya, 119 €.

Une pièce dos-nu, Sowe Biarritz, modèle Elaia, 65 €.

On a pris une culotte de cheval et des cuisses

Vous pouvez choisir un shorty qui atténuera la culotte de cheval. Pour les plus complexées, on peut agrémenter sa tenue de plage en jouant sur la transparence avec un paréo en tulle imprimé !  

 

maillot de bain

 

 

Culotte taille haute et soutien-gorge à bretelles droites réglables pour un bon maintien, DnuD, 178 €

 

Paréo, Antigel, 50,90 €.

 

Plutôt un maillot une pièce ou peut-on encore oser le deux-pièces ?

Le maillot une pièce est ultra tendance cette année ! Donc si vous n’êtes plus très à l’aise pour montrer votre ventre, on peut tout à fait porter un maillot 1 pièce et être toujours à la page ! Mais attention, les maillots 2 pièces sont toujours d’actualité, et il y en a pour tous les goûts ! Donc on ne se limite pas à 1 seule forme, on varie ! En plus, ça évite les marques de bronzage 

maillot de bain

 

Bandeau lacé et culotte, Anja, 65 € et 50 €.

Une pièce décolleté triangle, Princesse Tam Tam et Uniqlo, 29,90 €.

 

Plutôt couleur unie et sombre ou peut-on aussi se permettre des unis flashys ou des imprimés ?

Evidemment que vous pouvez oser les couleurs ! Et les imprimés aussi ! Rien de plus joli qu’un imprimé tropical ou un joli jaune moutarde sur une peau légèrement hâlée. Vous avez la peau claire, osez les couleurs profondes comme le bordeaux, le vert bouteille et l’incontournable noir.

Une pièce coqué décolleté croisé, Livia, modèle Dorika Istana, 110 €.

 

 

 

Triangle à armatures et culotte, Darjeeling, modèle Cap Ferret, 45 € et 25 €.

 

Photo en une, maillot Lise Charmel, 155 €.

Catherine Lhullier et Arielle Granat

Lire aussi : 12 produits pour un teint ensoleillé

 

Et pour nos hommes découvrez notre sélection sur Les boomeurs.

4 Comments

  • Bonjour, il n’y a pas longtemps que je vous lis et franchement comme beaucoup
    vous me ne me donnez pas plus envie que ça de continuer.
    Un magasine pour les cinquante et plus je me suis dis super je vais peut-être m’y retrouver!
    et bien pas vraiment, ne vous méprenez pas je n’ai rien contre les jeunes (ayant deux filles et quatre belles filles que j’aime toutes )mais par pitié arrêtez de nous montrer des photos de mannequins ayant une petite vingtaine a peine pour une mode de quinqua . Merci d’avance.

    • Bonjour Nathalie, le choix des mannequins à montrer dans un magazine pour les femmes de 50 ans et plus est un vrai sujet. Dans le cas des Boomeuses, nous ne faisons pas nos propres photos de mode et nous utilisons les photos des marques. Comme vous le verrez si vous regardez les pages mode des Boomeuses, nous ne mettons que très rarement des mannequins en photos qui montrent les vêtements justement à cause du décalage qu’il y a entre les vêtement proposés et l’âge du mannequin. C’est pourquoi nous avons chois de montrer le plus souvent des vêtements en nature morte.Dans le cas du sujet maillot, nous avons essayé de trouver des femmes qui pouvaient quand même illustrer le sujet pour lui donner un peu de vie. Nous serions les premières ravies de pouvoir montrer des femmes de 50 ans (sans tomber dans le mannequin qui a forcément des cheveux blancs) dans nos pages modes. Mais même les marques qui s’adressent plutôt à notre cible, choisissent des femmes beaucoup plus jeunes pour porter leurs collections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *