Je dis ça, je dis rien ! Petit tour de ces expressions
qu’on entend et qui n’ont aucun sens

Je dis ça, je dis rien ! Un expression parmi d’autres qui agace beaucoup Dominique Mallié.  

Bon alors cette semaine petit tour de ces expressions qu’on entend à tout va, partout, et qui n’ont absolument aucun sens en dehors du fait d’être à la mode et de combler le vide abyssal de vocabulaire des gensEt justement Les gens: j’entends mes élèves ou même des adultes, dire à tout va  les gens par opposition à  je. En passant de Bonjour les gens à la généralisation systématique par opposition à soi : Les gens, ils conduisent mal (sous-entendu, moi, au contraire, je conduis très bien).

expressions

Il est gentil  dont on se moquait beaucoup il y a quelques années, dont on a précisé le sens (gentil ne veut pas dire bébête, non, c’est une qualité, la gentillesse, donnée à peu). Oui, mais voilà que l’adjectif revient en force, dans le Sud notamment, comme pour résumer un être. Il est gentil et tout est dit, il peut être concon, menteur…, il est gentil et donc semble par là même hors de toute critique possible, respectable en fait.

« Non, mais allô !  » popularisé il y a quelques années par une bimbo, fait aussi son petit effet côté rigolade. Je sais, je l’ai expérimenté avec les lycéens qui sont à chaque fois tordus de rire.

Ou encore j’imagine… du style, vous êtes là vous morfondre sur un truc pas cool, et l’autre en face vous dit j’imagine. Ce n’est pas là un effort d’imagination mais bien plutôt une façon de compatir faussement :

– Machin m’a quittée, je suis malheureuse.
– J’imagine … 
En mode, hypocrisie donc, car au fond, les problèmes de l’autre on en a rien à faire.

Petit tour des expressions qui n’ont aucun sens

Et justement En mode Je suis en mode relax en ce moment. Autrefois ( il n’y a pas si longtemps), En mode s’utilisait essentiellement pour les machines, la mécanique . Ainsi  J’ai mis la machine en mode essorage. Aujourd’hui, signe des temps d’une robotisation à outrance, nous voilà, nous aussi en mode démarrage.

Plus rien n’est beau, ou très beau, c’est juste trop beau ou trop bon ou trop génial comme si les choses devenaient purement et simplement insupportables  (dans tous les sens).

Et « en même temps  » ?

– Elle est bien ta robe, en même temps elle te serre un peu non ?  
L’expression a perdu son sens de dans le même temps, de la simultanéité, pour signifier l’opposition. Confusion totale dans les liens logiques.
Ou encore je suis pas trop télé exprimant paradoxalement un état.
– J’ai envie de vous dire que vous dites n’importe quoi. L’expression  j’ai envie de … dire  ne sert qu’à ajouter des mots là où simplement il suffirait justement de… dire.

Enfin, je dis ça, je dis rien !

Dominique Mallié

Image, tableau sur toile chez Pixers

3 Comments

  • Oui, mais l’un n’empêche pas l’autre, ce sont des tics de langage  » superfétatoires » … je crois qu’il y a des modes en ce domaine . Merci pour votre commentaire, c’est  » trop  » agréable d’avoir des commentaires, j’adore lire des mots des lectrices … un beau mois d’août à vous !

  • alors ça … je n’ vous l’ fait pas dire !
    c’est « juste » insupportable toutes ces expressions, qui, comme vous l’écrivez si bien ne sont employées que pour meubler les conversations si pauvres en vocabulaire. d’ailleurs parfois, je ne comprends pas l’expression en question : je dois avoir l’air bête.
    d’ailleurs comment cela se fait-il que notre conversation se soit appauvrie à ce point ? Manque de lecture ? De bonne lecture ? besoin de ce pseudo langage à la mode pour appartenir à un groupe ?

    C’est pourtant tellement agréable quelqu’un qui s’exprime bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *