Blanche Gardin, politiquement incorrect et hilarant ! Et Molière de l’humour 2018

Blanche Gardin, vient de recevoir le  Molière de l’humour. Une récompense bien méritée pour cette humoriste inclassable que l’on adore depuis ses premiers spectacles. L’occasion de relire la chronique que Les boomeuses lui avait dédié. Et de courir réserver des places pour son nouveau spectacle qui se tiendra dès Septembre au Théâtre de l’Européen.

Si vous aimez l’humour cinglant, courez-voir Blanche Gardin, dans Je parle toute seule.

Blanche Gardin-Je. parle toute seule_Les Boomeuses

Après son succès sur la péniche de La Nouvelle seine  et à l’Européeen,  Blanche Gardin, découverte dans le Jamel Comedy Club et dans la série Working Girls de Canal+, réalise un stand-up, drôle, audacieux, désenchanté et provocateur à découvrir  au Trianon, le 29 et 30 juin.

Sexe, attentats, migrants, célibat, solitude, dépression, mort… si a priori ces sujets peuvent ne pas prêter à rire, Blanche Gardin renverse son public avec ses textes magistralement écrits et sa vision pessimiste du monde. Vêtue d’une robe intemporelle, parée de colliers classiques « pour ressembler à une femme de lettres », la comédienne joue ses textes crus et cruels avec une délectation communicative.

Avec Je parle toute seule, Blanche Gardin prouve que l’on peut rire de tout avec intelligence ! Un spectacle sans tabous, vraiment original, d’un humour très noir bienvenu et profond, malgré son côté souvent trash qui pourrait en choquer plus d’un. Reléguant loin la plupart de ses collègues adeptes du stand up, l’humoriste réalise un seule-en-scène qui est sans aucun doute ce qui se fait de plus drôle et d’audacieux en matière d’humour (très) noir en France. 

Parallèlement, un livre des textes du premier spectacle de Blanche Gardin, Il faut que je vous parle, vient de paraître, enrichi de contenus inédits. Pour rire à haute voix, seule dans son canapé !

Nouveau spectacle Bonne nuit Blanche
Du 13/09/2018 au 24/11/2018 
Au Théâtre de l’Européen
5 rue Biot, 75017 paris

 Et aussi : Il faut que je vous parle, Blanche Gardin, First Edition, 14,95 €.

Arielle Granat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *