Une rentrée
de Boomeuse

C’est la rentrée ! 
la-rentrée-Les-boomeuses

C’est la rentrée… difficile de l’ignorer, puisque tout le monde autour de nous, ou dans les médias, ne parle que de ça !
Pourtant quand on est une Boomeuse, a priori exemptée de rentrée scolaire, ça nous fait quoi la rentrée de septembre ?

Ce qui faisait le sel de la rentrée ne nous concerne plus

Même si cela pouvait être parfois agaçant, répétitif ou stressant, ces moments disparus marquent la fin d’une époque.

Fini le temps où l’on faisait 10 papeteries ou grandes surfaces pour trouver le cahier 158 pages petits carreaux à spirales, impérativement demandé par le professeur d’Histoire, pour se rendre compte finalement, que ce format n’existait pas, et que votre enfant piquait une crise, car il allait se faire mal voir. 
Inutile le shopping avec ses filles pour dégoter le cartable et le cahier de texte qui les combleront de bonheur, au point d’aller en classe le cœur léger.
Terminé la ruine du porte-monnaie pour renouveler la garde-robe de nos bambins, qui ont pris 4 cm pendant l’été.
Fini le casse-tête des activités extra-scolaires et des horaires à caser dans l’organisation familiale. 

Mais comme la rentrée reste LA rentrée, et garde tout son sens, quel que soit son âge, voilà quelques suggestions à mettre en place dès aujourd’hui :

Parcourir le cœur léger les allées du Monoprix (papeteries ou autres grandes surfaces…) la semaine de la rentrée scolaire, et regarder d’un air détaché ces parents devenir hystériques devant le rayon fournitures. Et aller d’un pas joyeux s’acheter pour son bureau, les plus jolis crayons et cahiers pour retrouver cette sensation délicieuse de notre enfance. 
Ni vêtements, ni cartable pour enfants à acheter ! Chouette, on se refait notre garde-robe avec les indispensables de la rentrée, et on s’offre notre nouveau cartable… euh, je veux dire sac.
Plus d’emploi du temps d’activités extra-scolaires à organiser ? Vous allez enfin gérer votre planning extra « bureau » :
– Lundi : piscine, mardi : boxe, jeudi : sculpture…
Plus personne à accompagner à l’école ou au lycée, et ça vous manque. Demandez à vos enfants de vous accompagner à votre bureau,  mais n’oubliez pas de leur dire de vous laisser juste une rue derrière, comme quand vous les ameniez au lycée et que vous deviez les laisser un peu plus loin, au cas ou.
On (re)part en vacances quand tout le monde fait sa rentrée. Les plages sont presque désertes, l’avion est moins cher et on rentre en pleine forme, quand les autres ont déjà envie de repartir. 

Finalement, la rentrée, c’est toujours aussi top !

P.S : cette liste n’est pas exhaustive.

Arielle Granat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 Comments

  • Répondre septembre 1, 2017

    matchingpoints

    Nous sommes indirectement concernées par la rentrée en tant que Mamies, mais c’est de loin que nous observons. Mais pour nous personnellement, nous sommes directement ciblées par vos arguments tellement positives…

  • Répondre septembre 21, 2014

    Cath_7 nouvelle vie

    Pour moi, la rentrée a pourtant bien rimé avec fournitures scolaires : ma fille a eu 6 ans en mars dernier et vient de faire sa rentrée au CP.
    Et moi, j’ai eu 50 ans en juin !
    Je suis une « mère tardive » comme je le dis quelquefois en riant, parfois jaune.
    Et je me sens toujours plus atypique et parfois complétement perdue, au milieu des quinquas mères d’ados voire grand-mères !!!

    • Répondre septembre 21, 2014

      Arielle Granat

      En lançant mon magazine, l’idée était bien de dire qu’à 50 ans on est multiple, que l’on peut en effet être mère d’un ado, d’un adulte ou comme vous, d’un petit. Et c’est ça qui est formidable. Il n’y a pas de raison d’être perdue et avoir un enfant encore petit, maintient « jeune ». Profitez-en !

Laisser une réponse