Le secret de la forme !

Le secret de la forme !

 Je sens – ou plutôt j’espère – que vous commencez à être matinales, car voici le complément in-dis-pen-sa-ble pour démarrer la journée avec une forme olympique ! Demandez à mes filles, rien qu’à me croiser le matin, ça les épuise déjà ! Après votre petit déjeuner qui fera la part belle aux protéines et aux vitamines, vous voilà d’attaque pour un peu d’exercice physique. Je vous propose un petit enchaînement de mouvements inspirés de Taï Chi Chuan dont le but, et la vertu, sont d’oxygéner votre corps grâce à la respiration dite de printemps, de détendre et d’étirer votre musculature, de dérouiller votre carcasse et ses articulations, et surtout de prendre pleinement conscience de votre corps et de son rapport à l’espace. Il n’y a bien évidemment aucune contre-indication médicale à cette pratique, chacune d’entre vous étant encouragée à l’explorer dans les limites de ses possibilités certes, mais aussi aux limites de ses capacités ! Voilà une phrase fort alambiquée, n’est-ce pas, qui mérite une traduction simplex que voici : on ne force pas, on va le plus loin possible dans ses mouvements et tout ça, sans se faire mal ! L’enchaînement ne dure que 2 minutes, ne me dites pas que vous n’avez pas le temps !

Viennent à présent les questions classiques – « où, quand, comment, combien » – sachant que je viens de vous expliquer « pourquoi » !

Quand ?

Au mieux le matin, mais cet exercice peut fort bien se faire le soir, pour la détente. Commencez un jour de congé, apprenez l’enchaînement et mettez en pratique dans la foulée.

Où ?

Idéalement, dehors pour respirer, si possible, un air pur. OK, il n’est pas donné à tout le monde d’avoir un jardin, une terrasse ou un balcon, mais vous avez au moins une fenêtre chez vous que vous ouvrirez bien grand dès que la température le permettra. Pas besoin de beaucoup d’espace, puisqu’il n’y a pas de déplacements.

Combien ?

Ben tous les jours, en doutiez-vous ? Allez, c’est comme pour certaines de mes prescriptions médicales, la vitamine D par exemple, que je prescris à raison d’une par mois les 6 mois d’hiver, histoire d’assurer une supplémentation d’au moins 4 ampoules à 80 000 ou 100 000 UI ! J’en profite pour digresser sur ce sujet et rappeler l’intérêt de la vitamine D qui va consolider vos nonosses, augmenter vos défenses immunitaires, diminuer votre risque cardiovasculaire et minorer le risque de cancer du sein. Bref, cette vitamine fait à peu près tout … sauf la vaisselle, dommage !

Revenons à nos moutons ! Vous pouvez répéter l’exercice à l’envi, moyennant quoi cela peut durer de 2 minutes à 2 heures si ça vous chante. Bon, 20 minutes ce serait top !

Ensuite, vous constaterez une telle différence entre les jours avec et le jours sans, que vous le ferez bien plus qu’une fois et ne pourrez plus vous en passer. Je sens que vous allez encore avancer l’heure de votre réveil …

Comment ?

Contrairement à ce que vous disait la maitresse à l’école, vous pouvez copier, pas sur la voisine, mais sur la vidéo qu’on s’est amusés à faire pour vous, JL en chef machino et moi, en gentille animatrice pleine de zénitude ! Quelques conseils, et non instructions, je ne voudrais pas passer pour un adjudant-chef ! Pour être honnête, cela ne m’étonnerait pas que les plus finaudes d’entre vous aient déjà perçu, malgré tous mes efforts pour arrondir les angles, la Mère Sup qui sommeille en moi … Mes filles qui m’ont affublée de ce charmant surnom ne démentiront malheureusement pas !

En pratique, l’exercice alterne des gestes centrifuges, vers l’extérieur, et d’autres centripètes, qui ramènent à soi. Les mouvements centrifuges se font en inspiration, les centripètes en expiration. On inspire par le nez et on expire par la bouche. Sur la vidéo – et vous pouvez faire de même – j’ouvre les yeux en inspiration, quand je projette mon énergie à l’extérieur et je les ferme en expiration quand je reviens vers moi.

Allez bien au bout de chaque mouvement, dans toutes les dimensions de l’espace, mais sans jamais dépasser vos limites physiques et prenez conscience de ce qui se passe dans et autour de votre corps.

Plus votre geste sera lent, et les jambes fléchies, plus ce travail isométrique sera musclant, plus il sera rapide, plus vous travaillerez en cardio.

Aucune performance à atteindre, juste accueillir, sans aucun jugement, les sensations physiques et le bien-être psychique induits par le réveil de vos sens …

1 Commentaire

  • Répondre juillet 25, 2016

    Reprendre Forme

    Bonjour !

    Effectivement bien se réveiller et s’étirer est important…

    Le matin avant de sortir du lit ne retenez pas les éventuels bâillement, prenez le temps de vous lever en vous allongeant sur un coté ( et non pas en se dressant comme un piquet le plus vite possible…).

    Un bon réveil précède généralement une bonne journée.

    A bientôt et merci pour l’article !

Laisser une réponse