Pour rester jeune, on se bouge !

Pour rester jeune, on se bouge !

1239841-376603889108735-762766720-n

Entre 30 et 70 ans, le processus de vieillissement est irréversible. Ne faîtes pas cette tête ! Pratiquer régulièrement une activité physique s’avère un excellent « remède » pour rester vive de corps et d’esprit !

Bouger, faire du sport en salle ou en plein air, seule ou à plusieurs, pérennise, c’est officiel, un bon état général et une silhouette qui tient la route. Mais  attention,  si vous vous y mettez à la cinquantaine, les miracles n’existent pas ! Pour obtenir les résultats attendus, préparez-vous à  beaucoup d’efforts, de la ténacité, de la régularité et du temps !

Yoga : unifier le corps et l’esprit

Le Yoga vise à unifier le corps et l’esprit par des exercices physiques, la respiration et la méditation. Le hatha yoga, forme de yoga la plus pratiquée, fort de son succès, ne cesse d’évoluer offrant de plus en plus d’enseignements différents à choisir selon qu’on souhaite : se détendre, travailler son endurance, affiner sa silhouette, soulager des douleurs ou se défouler. Peut être pratiquée à volonté.

Pilates : faire appel à tous les groupes musculaires

Méthode posturale qui allie exercices intenses et techniques respiratoires spécifiques, jouant sur la coordination du corps et de l’esprit, le Pilates fait alternativement appel à tous les groupes musculaires. Il peut se pratiquer au sol sur un tapis ou à l’aide d’accessoires (ballons, ressorts, élastiques). Ces derniers incitent le corps à travailler des séries de muscles spécifiques sans mouvement brusque, ni impact. Le Pilates permet d’augmenter la capacité respiratoire tout en réduisant les tensions au niveau articulaire ou musculaire. Peut être pratiqué en alternance avec le Yoga minimum une fois par semaine.

Gymnastique d’entretien : solliciter tout le corps

Pratiquée en petits groupes en salle de sport, avec un coach ou face à sa télé, un cours de gymnastique traditionnel a l’avantage de faire travailler tout le corps. Abdos-fessiers, épaules, bras, dos, fesses … Bien menée une séance d’une heure peut-être super efficace à condition bien évidemment d’en faire au moins trois par semaine.

Cardio-training : viser l’endurance

Très complémentaire d’une séance de gymnastique, le cardio-training peut s’effectuer à l’extérieur ( footing, marche rapide, vélo ..) ou à l’intérieur, sur des appareils. Steppeur, rameur, tapis … Autant de façon de mesurer votre endurance et d’augmenter votre masse musculaire. Pour s’entraîner dans la bonne humeur, essayez le RPM. Il s’agit d’un programme de cyclisme en salle dans le cadre duquel vous roulez au rythme d’une musique entraînante, drivée par un coach. Avant de commencer l’entraînement, un test d’effort est conseillé. Pour être efficace, 3 séances de 45 minutes/semaine.

Zumba : combiner aérobic et danse

Pour celles qui sont très en forme et déjà aguérries à l’activité physique, la zumba combine des éléments d’aérobic et de danse jazz. Inspirées des danses latines, les chorégraphies, plus entraînantes les unes que les autres incitent à bouger en musique chaque membre de son corps. Des exercices aérobics et de force musculaire sont ainsi effectués en enchaînant des périodes plus intenses suivies de périodes plus calmes. La pratique de cette activité permettrait de perdre 1000 calories/heure ! Pour mincir tout en se musclant, 3 séances par semaine.

 

Tendance coaching

Si vous n’aimez pas faire partie du lot, le coaching, vous assure du sur-mesure et un suivi personnalisé à domicile ou en salle de sport. Avec un coach sur le dos, pas question de ralentir le rythme ou de bacler un exercice ! Les objectifs sont déterminés en fonction des besoins, de l’âge et de ses capacités et l’entraînement est généralement complet : des exercices pour travailler le cœur, les os, les articulations, la musculature…! Le coach est là pour entraîner,  stimuler et  encadrer évitant à son élève, toute mauvaise position. Le nombre de séances dépend bien évidemment de votre budget.

 

Sport et alimentation

Si pour vous, sport = maigrir, votre alimentation doit être suffisante et adaptée à votre activité physique.

Juste avant le sport : ne consommez pas d’aliments glucidiques (sucreries, boissons sucrées, pain, féculents). Les muscles étant partiellement privés de glycogène (réserve de sucres), l’organisme ira plus rapidement puiser l’énergie nécessaire dans votre masse de graisse.

Juste après le sport : évitez de consommer des boissons ou des aliments sucrés. Ainsi, le corps continuera à puiser dans les réserves de graisses jusqu’à une heure après la fin de l’exercice à condition que les muscles ne soient pas réalimentés en « sucres ».

 

 

Corine Alllouch 

1 Commentaire

  • Répondre mars 22, 2015

    matchingpoints

    Cela fait depuis des années que nous pratiquons une gym en salle, un mélange de Pilates et de gym classique. Souvent on se force, on a tant d’autres choses à faire, mais quel bien être après…

Laisser une réponse