Paris-New-York avec escale de rêve en Islande

Voilà un vrai bon plan tourisme avec ce vol Paris-New-York avec escale de rêve (inclus dans le prix) en Islande.

Même si les pilotes qui signalent les zones d’intérêt que nous survolons se font rares, qui n’a pas regretté, en chemin, de ne pouvoir s’arrêter pour admirer de plus près cette île ou cette ville juste à l’aplomb de votre hublot ? Une compagnie d’aviation, Icelandair y a pensé, inaugurant peut-être ainsi une nouvelle façon de voyager en avion.

Stopover-islande-vol-paris-new-york-Les-Boomeuses

Tous les moyens sont bons pour promouvoir un pays, celui d’Icelandair n’est pas des plus mauvais. La compagnie offre un « stopover » en Islande si vous ralliez l’Europe et l’Amérique du Nord. L’Islande,  pour qui y a goûté, a un merveilleux goût d’ailleurs. Rares sont ceux qui n’en reviennent pas émerveillés devant ces paysages que l’on pourrait croire sortis tout juste du jour de la création de la terre. En partant vers l’Amérique du Nord, nous allons vers le bouillonnement, l’agitation, l’animation.  Si nous avons le temps, s’arrêter pour deux jours avant de joindre la destination finale est une parenthèse de temps suspendu et une expérience unique qui met du sel et de l’aventure dans le banal transport. L’opération « surprise stopover » d’Icelandair offre aux voyageurs l’opportunité de découvrir l’Islande à travers un programme personnalisé inédit autour d’une de vos passions (gastronomie, sport, musique, randonnée sur un glacier, aurores boréales, bains chauds naturels…). A titre d’exemple un vol Paris-New-York aller- retour avec stopover de 3 nuits en Islande est disponible à partir de 772 € par personne, hébergement et petit-déjeuners inclus.

HOME-BOOMEUSES

Icelandair propose aussi un jeu concours  offrant à chacun l’opportunité de désigner un ami, un collègue, un membre de sa famille ou lui-même pour (s’) offrir un « Surprise Stopover » en Islande. L’inscription à ce jeu concours VIP se fait en ligne sur la page facebook Icelandair ou sur le site internet de l’événement 

 

Evelyne Dreyfus 

Soyez le premier à poster un commentaire