Je veux un programme !

tout un programme-les boomeuses-dominique mallie-femmes-50 ans

A force d’entendre parler de « programme » avec les élections présidentielles qui arrivent, ça m’a mis la puce à l’oreille. Moi aussi, je veux un programme, soyons folles, je veux des programmes pour tout et d’ailleurs j’en ai. Mais le programme, c’est un peu constitutionnel (sans jeu de mots).

Par exemple, je vais chez la diététicienne, elle me fait un programme minceur, je vais chez l’esthéticienne, elle me fait un programme « peau neuve« ,  je feuillette les programmes ciné, je jette un oeil sur mon programme de la semaine, je me fais un programme à la salle de sport, je programme ma vie pour les dix prochaines années à venir.

Bref, le programme c’est de l’assurance à venir, de l’étape, du tour de France des mesures pour arriver à un point X. Le programme formalise le pas à pas vers l’objectif.

Il rassure, j’ai par exemple afficher dans ma cuisine, mon programme minceur, je sais précisément ce que je dois manger à tous les repas, pour perdre ces fichus trois kilos installés là, programmés eux aussi par la ménopause, l’inactivité, les ralentissement biologiques, que sais-je. Je sors en ville, je me fais mon programme de l’après midi. Je suis une dingue du programme.

En revanche, je n’en suis aucun. Je les ai, mais ils m’indiffèrent passés les premiers jours où je trouve absolument formidable ces balises dans ma vie, ou les premières heures pour les programmes à court terme. Je rêve d’un monde (non non je ne suis pas Martin Luther King), où on ferait tout à la bonne franquette, où on se foutrait des programmes.

 

Dominique Mallié, blogueuse nous livre chaque mercredi sa vision de cinquantenaire sur des sujets qui la touchent, l'émeuvent ou la font s'interroger sous la forme de chroniques au ton décapant. Elle tenait le blog «chic, j’ai cinquante ans » sur l’Express Styles avant de rejoindre Les Boomeuses. Prof de lettres, elle organise régulièrement des lectures de textes qu'elle écrit dans sa ville d' Avignon. Passionnée d'art, elle court les expositions et nous fera également partager quelques-uns de ses coups de coeur pour les artistes.

 

3 Comments

  • Répondre mars 16, 2017

    matchingpoints

    Les programmes sont faites pour ne pas être respectés…c’est dans l’air du temps, on dirait 🙂

  • Merci Marie Françoise pour ce commentaire … en effet, je fais aussi des listes, que je mets çà et là , et le programme c’est une forme de sécurité sur l’avenir même proche fait pour être suivi ou contourné ou tout simplement ignoré, mais là quand même. A bientôt alors….

  • Répondre mars 15, 2017

    marie françoise

    bonjour, bonjour,
    j’adore les programmes.
    ça me donne du pep’s de penser que j’ai un objectif à atteindre ou un projet à réaliser.
    l’imprévu et l’aventure (sur le long terme) m’effraient. Parce que je peux quand même faire une journée farniente sans rien prévoir.
    je suis quelqu’un de très organisée et j’ai sans doute accru ce besoin d’organisation de par mon statut de mère de trois enfants qui a toujours travaillé.
    Maintenant que les enfants ont grandi je pourrais être plus « frivole » et laisser une plus grande part à l’aventure mais que nenni et que je me fais une liste pour ceci , une liste pour cela….
    En fait, ça m’amuse, ce sont mes défis, une façon aussi de décider.
    Bonne journée et au plaisir d’échanger de nouveau

Laisser une réponse