On se bouge !

On se bouge !

On se bouge-Femme 50 ans sport-Les Boomeuses

Il y a des sportives nées, ou éduquées, qui n’imaginent pas passer une semaine sans au minimum une pratique sportive. Et il y a une multitude de femmes dont le mode de vie n’a jamais intégré cette dimension. Eh bien, je trouve qu’on vous a beaucoup oubliées, que vous n’êtes pas nécessairement de mauvaise volonté, mais que le mot « sport », n’évoque pour vous guère plus qu’un Polo vissé devant son match de foot à la télé ou une inscription, un jour de mauvaise conscience, dans une salle de sport qui n’aura pas souvent vu passer vos baskets. C’est bien pour cela que je ne vais pas vous parler de sport mais d’activité physique. Comme pour les habitudes alimentaires, ce n’est pas juste pour rentrer dans son maillot cet été, c’est pour toujours et chaque jour !

Je vous propose de procéder graduellement en commençant par optimiser votre quotidien, puis y intégrer de l’exercice physique pour ensuite, pourquoi pas, pratiquer une activité sportive.

Optimisons, ou plutôt multiplions, nos gestes de tous les jours

La liste est variée, mais prenez la peine de vous interroger – honnêtement – sur chaque recommandation.

  • ne pas prendre l’ascenseur pour moins de 4 étages. Au delà, prenez l’ascenseur au 3ème, pas au rez-de-chaussée. Et c’est aussi valable pour la descente !

  • ne pas prendre le bus, le tram ou le métro pour une, voire deux stations. Descendre, si possible, à la station précédant votre destination.

  • pour les distances intermédiaires (trop loin à pieds) mettez-vous à la bicyclette, surtout si vous avez la chance, comme à Strasbourg, d’avoir un bon réseau de pistes cyclables.

  • pour vos courses en ville, faites tout dans un certain périmètre – le centre ville en province ou un arrondissement dans les mégapoles – sans jamais prendre les transports en commun.

  • levez-vous d’un bond chaque fois que quelqu’un réclame, le sel, un stylo, un café …

  • réjouissez-vous de l’adage « quand on n’a pas de tête, on a des jambes », et retournez sur vos pas dès que vous avez oublié quelque chose.

  • pour celles qui ont un jardin, on y trouve tous les jours quelque chose à faire ! Itou dans un appartement, mais le ménage, c’est nettement moins sympa !

  • en vacances, tout faire à pied pour les destinations citadines et, à la montagne ou la mer, préférer les promenades ou la natation à la chaise longue !

De l’exercice physique chaque jour

Je suis bien consciente que vous auriez pensé sans moi aux recommandations précédentes – mais ce n’est jamais inutile de rappeler quelques fondamentaux – mais je ne suis pas certaine qu’il soit évident pour vous que notre corps a besoin, chaque jour, qu’on le maintienne en forme. Et pour cela, inutile d’être bâtie comme Jane Fonda, d’avoir la détente d’Usain Bolt et la force d’Iron Man ! Ma maman de 86 ans appelle cela « faire sa gym » et réussit toujours à toucher le sol du bout des doigts les jambes tendues ! Et pourquoi pas nous ? Mais, ce que ne fait pas ma maman, élevée à la dure – eins, zwei, march, march – c’est d’intégrer que nous sommes un tout, corps et esprit, reliées au monde qui nous entoure, ou si vous préférez, au cosmos. C’est dans cet esprit que j’ai conçu un enchaînement de mouvements inspirés du taïchi chuan, que je me réjouis de partager avec vous dans un prochain article (trop d’info, tue l’info !). En tout cas, pas besoin d’énormément d’espace, ni de beaucoup de temps pour, chaque jour, s’étirer, assouplir ses articulations et son dos, et respirer en pleine conscience !

L’activité sportive

Je distinguerai trois catégories d’activités sportives

  • celles qui se pratiquent en extérieur, comme la course à pieds, la marche nordique, le golf …

  • celles que l’on fait dans ou sur l’eau comme la natation, l’aquagym, l’aviron, le kayak …

  • celles qu’on exerce en salle, zumba et danse de salon comprises !

Quels sont les sports les plus adaptés aux femmes de 50 ans (et plus) ?

Ceux qui ne vont pas solliciter nos articulations trop violemment. Je ne vous interdis pas le tennis, la course à pied et le saut à la corde, mais restez à l’écoute des messages que vous envoie votre corps, en particulier les articulations et les tendons, tous ces éléments de mécanique qui ont la fâcheuse tendance à s’user …

Il est clair que la natation est idéale, mais vous n’êtes pas toutes des poissons comme moi ! Pour les coureuses, évitez le bitume et au minimum, offrez-vous des chaussures super amortissantes.
Pour les marcheuses, mettez-vous à la marche nordique qui devient du coup un sport complet. De surcroit, cela soulage les articulations des membres inférieurs et, en terrain accidenté, les bâtons vous sécurisent, évitant des chutes aux conséquences parfois graves si vous souffrez d’ostéoporose.

Combien et comment faire du sport ?

Pour votre santé, en dehors de l’exercice de « dérouillage » qui se doit d’être quotidien, toutes les autres activités sportives, c’est du bonus. Cependant, si l’on veut un effet visible sur le poids et la morphologie, il faudra au minimum trois séances d’une heure par semaine. Tout étant une question d’entrainement, il va falloir y aller très progressivement en durée comme en intensité. Par exemple, si vous décidez de nager, vous commencerez à faire 300 ou 400 m, puis davantage jusqu’à 1000-1500 mètres en ajoutant un peu de palmage pour varier les plaisirs.
L’autre notion importante est de fractionner son effort, ce qui permet d’agir sur la carrosserie – le muscle – et le moteur – le coeur. Pour ce faire, il est nécessaire d’alterner des efforts de résistance – puissants mais courts – et efforts d’endurance – moins intenses mais plus longs – et des temps de récupération.
Et surtout, ne mettez pas la barre trop haut, misez tout sur l’entraînement progressif. Ce qui sera payant, au risque d’ailleurs de rendre votre pratique du sport carrément addictive, c’est … la ré-gu-la-ri-té !

Bon, je vous sens épuisées, alors, je m’arrête là ! Bonne semaine !« 

Lire aussi : Qi Gong pas Cong

3 Comments

  • Répondre juillet 22, 2016

    Reprendre Forme

    Bonjour !

    La plupart du temps, ce n’est pas l’envie qui manque mais la motivation…

    Juste un petit conseil qui est très efficace si vous avez du mal à vous lancer : Commencez votre activité sportive pendant une seule minute. Si au bout de cette minute vous n’avez pas envie de continuer arrêtez !
    Je vous garantis que cette petite minute suffit à vous donner la motivation pour les suivantes !

    Bonne journée !

  • Répondre mai 30, 2016

    matchingpoints

    Nous essayons d’appliquer vos conseils depuis un moment déjà – un peu de sport, éviter l’ascenseur et bouger en toute circonstance ; mais nous nous refusons d’apporter le sel aux autres, les habitudes sont vite prises…:)

Laisser une réponse