A Nice, pans-bagnats et Art Déco

ART-deco-Les-boomeuses

Si vous avez manqué les épisodes précédents, A Nice, il n’y a pas que des pans-bagnats ce n’est pas grave. Celui-ci est purement culturel : on oublie les petits restos, la plage et le shopping, remplacés par les plaisirs esthétiques que vous donneront à coup sûr la lecture d’un livre, et ses conséquences.

Et si vous pensiez que seule la Méditerranée peut vous bluffer, vous n’êtes pas au bout de vos surprises…

Nice, entre autres villes de la Côte d’Azur, regorge de trésors architecturaux datant de la période Art Déco. Façades, balcons, fresques, ferronneries…Il suffit de lever les yeux au cours d’une promenade urbaine pour en admirer la splendeur – autant de cadeaux légués par les nombreux artistes et artisans de cette époque magique.

Les Boomeuses marcheuses sauront arpenter les rues afin de les dénicher… Toutefois, un livre peut leur faciliter la tâche et les éclairer en amont, car un bel ouvrage est le plus précieux des alliés.

Mon choix de Niçoise : ART DÉCO, UNE MÉDITERRANÉE HEUREUSE, tout juste paru aux éditions Gilletta, une illustre maison à laquelle l’on doit de nombreux ouvrages de référence sur la région.

Vous aurez en main un « beau livre », à la fois extrêmement érudit et facile d’accès. Rédigé par Roberte Dallo, une passionnée du sujet, il permet de comprendre les divers facteurs qui ont favorisé l’avènement de ce courant décoratif, les motivations des mécènes qui ont fait travailler les créateurs, de découvrir les diverses techniques mises en œuvre et, surtout, de repérer les adresses remarquables où observer les merveilles qui ont survécu aux outrages des ans. Naturellement, de magnifiques photographies illustrent le propos.

Mais attention : une fois que vous aurez mis le nez dedans, vos yeux n’en ressortiront pas indemnes !

Ils vous réclameront de suivre dare-dare les traces de ces architectes et créateurs qui ont su donner à la région son cachet en imprimant à jamais leur marque sur des bâtiments d’exception.

 

Last but not least : Roberte Dallo, l’auteure de ce livre précieux, est également à l’origine de la création d’une association de protection de cet édifice exceptionnel. À présent, elle conseille les entreprises chargées du ravalement de tels immeubles, afin que les erreurs dramatiques passées ne soient plus reproduites, et que les acteurs de chaque rénovation s’efforcent de retrouver, entre autres, l’aspect du béton teinté et coloré dans la masse, parfois même incrusté d’une nacre qui faisait chatoyer les façades.

art

Aujourd’hui, enfin, on prend la peine de réaliser des rénovations dans les règles de l’art, comme celle, à Nice, du Monument Historique GLORIA MANSIONS, détaillée ici

On se réjouit donc de noter que ce domaine si pointu soit enfin exploré, ses techniques mises en valeur, reconnues et appliquées. Roberte Dallo coopère avec des spécialistes de la France entière. Leurs recherches ont abouti à l’édition d’un guide du ravalement. Quand on pense aux massacres urbains qui furent commis à Nice comme à Cannes par des hommes sans art ni culture au cours des années 60 du siècle dernier, il est rassurant de penser que l’avenir de notre patrimoine, et de ses couleurs, se trouve à présent influencé par une femme compétente et efficace.

Maintenant, ciao la plage ! Vous reviendrez peut-être moins bronzée de la Côte, mais éblouie à jamais – autrement.

Art Déco, une Méditerranée heureuse.
Texte : Roberte Dallo
Photographies : Anthony Lanneretonne & Philippe Viglietti
Éditions Giletta. Relié
Prix public,  34.90 €

 

 

 

 

 

Soyez le premier à poster un commentaire