Manchester by the sea
à couper le souffle

manchester-by-the-sea-les-boomeuses-film
Manchester by the sea, fort, envoûtant, à couper le souffle.
Séparée de son épouse Randi (Michèle Williams) Lee travaille comme concierge dans une ville aussi éloignée que possible de l’endroit où il a grandi. Sa vie est bouleversée quand Joe, son frère aîné, décède brutalement d’un infarctus. Dans son testament, Joe désigne Lee, dévasté par le chagrin, comme le tuteur légal de son neveu, Patrick, un jeune homme de 16 ans…

Pour les Américains de la côte Est, Manchester by the Sea est un port de pêche et une station balnéaire. Mais pour le héros trentenaire, Lee, c’est un champ de ruines.

Car Lee Chandler, le héros de ce conte contemporain est lui même en ruines, un héros abattu qui survit et qui n’a pas ou plus vraiment le goût de vivre. Casey Affleck (petit frère de Ben) est l’acteur qui donne au film sa dignité et sa puissance. Alors que tout, rencontres et réminiscences, devrait provoquer des torrents de larmes ou des cris de douleur chez Lee, le comédien résiste, lointain, impassible, transparent contrairement à son ex femme qui même en ayant refait sa vie, reste une écorchée vive transite par la douleur.

Le réalisateur de ce film majestueux porté à bout de bras par Casey Affleck n’en est pas à son premier grand film, en effet, il a coécrit le scénario de Gangs of New York, de Martin Scorsese (2002).

Il a également dirigé Matt Damon qui a produit Manchester by the Sea.

Un film qui reste ancré en nous par la puissance des sentiments, des émotions par l’acteur principal qui devrait être oscarisé en février prochain pour son interprétation exceptionnelle, son jeu d’acteur remarquable. Il faut également noter l’ interprétation de l’adolescent (l’excellent Lucas Hedges), le neveu de Lee Chandler cynique, revêche, qui ne vit égoïstement que pour et par ses petites amies.

Pourquoi nous aimons Manchester by sea.

Cette œuvre magistrale nous fait réfléchir sur le manque, l’absence, la responsabilité, l’engagement, la famille.
Des personnages aux vies brisées mais qui retrouveront, qui sait, le goût de la vie, la force de vivre.
Manchester by the sea,  drame américain de Kenneth Lonergan.
Avec Casey Affleck et Michelle williams
Sophie Baron

2 Comments

  • Répondre janvier 8, 2017

    dominique mallié

    très bon film en effet, merci …

  • Répondre janvier 8, 2017

    matchingpoints

    Un film extrêmement touchant par une mise en scène très sobre – ce n’est pas le genre de film qui donne envie de faire la fête après… !

Laisser une réponse