Lombardie, un délicieux
goût d’Italie

Si l’Italie est faite de perles, c’est un véritable sautoir qu’il faut confectionner avec ses villes mythiques. Quelques perles naturelles s’en échappent et vous invitent, comme la région lombarde de Brescia et des Lacs à humer une Italie authentique, gastronomique, loin des foules. De quoi épater vos copains qui, comme vous, pensaient connaître l’Italie comme leur poche.

Le lac d'Iséo

Le lac d’Iséo

 

L’Italie ou des trésors cachés dans la région des lacs

A l’heure où l’opprobre jetée en France sur le célébrissime Nutella faisait rage, l’Italie du vignoble s’est attachée à nous montrer sa production exclusivement italienne sans ajouts ni ingrédients douteux. In vino veritas, in pasta  golosità (gourmandise). Dans cette région de lacs située au Nord et toute proche de Milan se cachent quelques trésors qui en font une étape dolce vita tout à fait appréciable. Amateurs de gastronomie, vous ne regretterez pas le voyage.
On a beau être cousins, on ne peut s’empêcher de se demander comment font les Italiens du moindre village pour paraître  habillés  chic même s’ils sont en jean, ni comment ils font pour qu’un simple plat de pâtes ait cette allure et ce goût de haute gastronomie.

Entre vigne et forêts autour de Brescia

Entre vigne et forêts autour de Brescia

Les routes du vin de Franciacorta, de Valle Camonica, de Colli dei Longobardi ou de Sapori del Garda offrent des trajets culturellement riches, la cuisine et les vins locaux faisant de toute évidence partie de la culture. Inutile de culpabiliser parce que votre objectif est le plaisir de la table et la dégustation de bons vins. Vous pouvez sans peine dépenser le trop plein de calories par de nombreuses visites car vous n’échapperez pas à la sacro-sainte succession d’antipasti suivis d’un premier plat (des pâtes savamment préparées) et d’un second plat : viande ou poisson. Sans compter le dessert. Le Lac de Garde reste cet attrait touristique apprécié de longue date. Moins connu le lac d’Iseo est une alternative. Il est plus petit, moins envahi par les touristes en pleine saison. Gabriella, parfaitement francophone et propriétaire de la jolie trattoria Al Porto à Clusane del Lago, au bord du lac, vous fait goûter le plat qui attire les amateurs depuis 6 générations : la Tinca (de la tanche du lac farcie et enrobée d’épices et de beurre).

Il faut goûter absolument goûter la Tinca

Il faut absolument goûter la Tinca

La maison Berlucchi, entre autres, vous guide à travers ses caves somptueuses pour une dégustation de vins tranquilles ou d’un vin de type champagnisé actuellement à l’honneur à l’Exposition Universelle de Milan : le Franciacorta (dans la même catégorie le Bellavista et le Ca’del Bosco ont déjà d’excellentes réputations).

Dégustation sous le regard d'un ancêtre Berlucchi dans son fief

Dégustation sous le regard d’un ancêtre Berlucchi dans son fief

Surprises culturelles

Cette région, si proche des grands centres touristiques, est bénie des dieux pour qui veut goûter une Italie peuplée… d’italiens du cru, sans invasion excessive de touristes. Et découvrir des sites culturels surprenants, différents des classiques chefs-d’œuvres reconnus. Le Parc archéologique de Seradina-Bedolina dans la valle Camonica ou vallée des signes permet d’admirer des milliers de signes rupestres gravés à même le sol par une civilisation d’hommes préhistoriques, les Camuni. Ici comme dans la région mitoyenne de Franciacorta, on ne compte pas les sites médiévaux, monastères romans (voir celui émanant des moines de Cluny à Provaglio d’Iseo ; le nom de Franciacorta  provient de Franche-Comté et des moines de Cluny invités ici à faire progresser la région au 13ème siècle).

_Lombardie-les-Boomeuses

Le Parc archéologique de Seradina-Bedolina dans la valle Camonica

Au retour la ville de Brescia qu’on dirait construite autour de ses 3 places principales avec ses terrasses où paresser autour d’un « cappuccio » (nom familier du cappuccino) ou d’une « gelata » mérite un arrêt notamment pour visiter le monastère Santa Giulia entré depuis peu dans la liste des Patrimoines mondiaux de l’Humanité de l’UNESCO. Deux demeures nobles romaines  restaurées depuis peu sont désormais visibles. Les restes du Capitole érigé par Vespasien durant le 1er siècle et le théâtre romain de 15000 spectateurs se trouve à proximité. Brescia est aussi une ville d’aujourd’hui avec de nombreux restaurants alléchants et de quoi faire du lèche- vitrines et du shopping qu’il s’agisse d’antiquités ou de haute-couture.

 

© Texte et photos Evelyne Dreyfus

 

 

 

1 Commentaire

  • Répondre août 1, 2015

    artemisia

    Très bel article et photos sur la Lombardie, j’y ai passé il y a deux mes vacances au lac d’Iseo.
    L’Italie authentique .

Laisser une réponse