Et les hommes
vous les aimez comment ?

Moi ce que j’aime chez les hommes, c’est la décontraction de l’allure. Quelque chose de classique et fou à la fois, qui donne envie de savoir comment ils sont SANS car on désire un homme pour son allure en UN. L’érotisme de l’homme me semble, de fait, lié à l’habit avec quelque chose d’un peu déglingue comme un pan de chemise qui sort, un col de travers, comme une fragilité de la construction en fait,  très loin du chasseur.

Et les hommes vous les aimez comment-Les boomeuses

Rex Harrison ou le chic anglais

Je crois que, en la matière, ceux que je préfère, ce sont les Anglais et pourtant Dieu sait si je suis aussi sensible aux Italiens, aux Français aussi d’ailleurs, bref, à beaucoup, mais les Anglais, ils ont ce côté  « je ressemble à Robert Redford mais je ne suis pas lui », une sorte de virilité cinématographique détendue, car c’est ça qu’on aime, je trouve, c’est ça qui nous rend toute ramollosss, c’est ce côté   » je me la joue pas « , une nonchalance de l’attitude.

Aujourd’hui, c’est difficile pour eux, je parle des hommes de notre génération, c’est difficile d’être avec nous, alors ils préfèrent les jeunettes, ce qui est très bête, disons le tout net. C’est difficile pour eux, parce qu’on a accumulé tant de féminisme, qu’on a si bien réussi partout, on est si sublimes en fait, qu’ils ne savent plus comment être AVEC NOUS.

Du coup, ils regardent le bout de leurs chaussures et ils passent

On a écrit sur  « Les passantes », mais  « Les passants », ils mériteraient bien une petite poésie aussi, car ils sont nombreux, à feindre d’être occupés, à feindre d’être à l’aise aux bras de trentenaires, alors qu’au fond ils pètent de trouille d’être quittés ( je sais, j’ai reçu des CONFIDENCES), à feindre de ne pas voir comme on les regarde avec des phéromones tout autour. Mais je m’égare…

Et en fait ce que j’aime par dessus-tout c’est le contraste : une jolie veste et des Converse et surtout LA CHEMISE BLANCHE, voilà celle-là, il fallait en parler tout de même . Je craque pour les chemises blanches, un peu amples et peu importe qui est dedans presque, c’est la chemise qui est le sujet, je pourrais tomber amoureuse sur une apparition d’un homme dans une chemise blanche, je l’ai fait d’ailleurs, il vaut mieux parler de « choses » qu’on connait ; il y a aussi la veste en tweed, le pantalon en velours côtelé l’hiver, le tee-shirt blanc sur un jean… il y a beaucoup, beaucoup de raisons d’aimer les hommes. Et puis, et surtout il y a le reste, l’esprit, l’humour… tout le reste, mais ce sera le sujet d’un autre article…:)

 

Dominique Mallié, blogueuse nous livre chaque mercredi sa vision de cinquantenaire sur des sujets qui la touchent, l'émeuvent ou la font s'interroger sous la forme de chroniques au ton décapant. Elle tenait le blog «chic, j’ai cinquante ans » sur l’Express Styles avant de rejoindre Les Boomeuses. Prof de lettres, elle organise régulièrement des lectures de textes qu'elle écrit dans sa ville d' Avignon. Passionnée d'art, elle court les expositions et nous fera également partager quelques-uns de ses coups de coeur pour les artistes.

Lire aussi : On a vieilli ou quoi ?

5 Comments

  • Répondre mai 7, 2016

    sylvie

    J’adore le titre : ça me fait penser à la cuisson de la viande au restau . Bleu, à point, saignant ? ….

  • Répondre mai 4, 2016

    Catherine

    Ce qui me séduit chez un homme c’est son regard, la chemise de la couleur de ses yeux … bleus … j’aime les hommes soignés, qui ont le genre « négligé travaillé » … Irrésistible ! ;))

    • voilà exactement ça ; mais si on a toutes le même style en tête comment va-t’on faire ? heureusement que la réalité bouscule le fantasme 🙂

  • Répondre mai 4, 2016

    anna bartoli

    🙂 je partage complètement, ce qui nous séduit chez les hommes c’est plus ce qui est suggéré que ce qui est montré, qu’enfin ils aient fait la paix avec leur côté « chasseur » …La séduction malgré soi , ou comme disait Chanel : séduire ce n’est pas vouloir ressembler à une gravure de mode. .
    Moi ce qui me séduit en premier chez un homme c’est son calme et sa personnalité : j’aime les hommes qui ont des passions, des centres d’intérêt et qui me les font partager, qui se réalisent dans leur vie ( à la soixantaine, il serait temps !)
    merci pour votre article, Dominique, il y aurait tant à dire et il faut que j’aille bosser !

Laisser une réponse