La Laponie à 3h30 de Paris
avec Finnair

La Laponie finlandaise à seulement 3h30 de Paris avec le nouveau vol hebdomadaire Finnair Paris-Kittilä . Avec ce premier vol direct, on peut découvrir cette région étonnante, le temps d’un week-end prolongé. 

Dépaysement garanti à quelques heures de la France en Laponie finlandaise

On arrive à Kittilä , idéal point de départ pour sillonner la Laponie finlandaise en fonction de ses envies. Située dans la région la plus au nord de la Finlande, au nord du cercle polaire, la Laponie est presque inhabitée (2 personne par km² en Laponie et 17 en Finlande).On dit que là bas, les rennes sont plus nombreux que les humains ! 
Au programme de ces 3 jours de dépaysement total, sauna, promenades, pêche, chien de traîneaux… 
Dès notre arrivée à 15h de l’après-mid, il fait déjà presque nuit. On est en plein hiver et à cette période, le soleil est présent seulement quelques heures par jour, de 11h à 15h. C’est d’ailleurs une sensation très étonnante de réaliser qu’il n’est que 10h du matin ou 17h l’après-midi, et qu’il fait nuit. On y perd un peu ses repères, mais j’ai trouvé que (sur quelques jours seulement) cela faisait aussi partie du charme de la région et du dépaysement. 

La nuit dure près de 18 heures en hiver

On s’installe à Levi (situé à quelques kilomètres de l’aéroport), la plus grande station de ski de la région et la plus populaire, avec ses 45 pistes de ski alpin, dont 12 d’entre elles illuminées de 9h à 22h. Mais la Laponie reste surtout le paradis des skieurs de fond, véritable sport national en Finlande, avec plus de 230 km rien qu’à Levi.

Nous, on se met immédiatement dans l’ambiance nationale en allant au sauna, un des lieux particulièrement « sacré « des finlandais, qui en ont pour la plupart dans leur maison ou immeuble.

Il existe entre 2 et 3 millions de saunas pour 5,4 millions d’habitants, et près de 200 000 en Laponie. Le parlement à Helsinki dispose évidemment du sien. Beaucoup considèrent ce lieu propice à la purification physique et mentale. D’ailleurs, les Finlandais estiment que pour connaître leur pays, il faut passer au moins une soirée dans un sauna.

Le sauna, un bain vapeur sacré en Laponie

Celui où l’on va se situe à Immelkartano, à 5 minutes de Levi.  Il s’agit d’un sauna flottant situé dans un chalet privé. L’hiver, le chalet est posé sur le lac gelé, et l’été, il flotte sur le lac. On se sent complètement dépaysé dans cet endroit tout blanc où nous somme seuls. Nous entrons dans le chalet en bois, une grande salle permet de s’y déshabiller tranquillement avant d’entrer dans le sauna, assez grand pour une dizaine de personnes. Contrairement aux saunas électriques que l’on connait en France, la plupart des saunas en Finlande sont chauffés au bois, grâce à de gros poêles, qui procurent une vapeur exceptionnelle mais douce.  

Pour les Finlandais, le sauna guérit de tout. Un proverbe dit d’ailleurs, « si on ne guérit pas après un sauna, c’est que c’est incurable ». 

Jusqu’aux années cinquante, les femmes accouchaient même au sauna, et lors du décès d’une personne, on y lavait son corps pour la toilette mortuaire.

laponie
Le sauna, une institution nationale

Après un sauna bien réconfortant et chaud, on brave la neige par moins 6 pour se plonger dans un jacuzzi chauffé à 38 degrés. Fantastique impression, surtout quand il fait nuit alors qu’il n’est que 16h. Après un retour au sauna, les courageux vont plonger dans le lac glacé. Je dois dire que j’en ai manqué, moi qui trouve que la mer à 18 degrés est déjà trop froide. Les Finlandais ont l’habitude de se plonger 2 secondes dans l’eau glacée avant de retourner se réchauffer au sauna. Ils en sortent “saunanjälkeinen”, l’adjectif finnois qui décrit l’état de sérénité particulier que l’on éprouve en sortant du sauna.

 Activités sportives et balades 

Un voyage en Laponie l’hiver est surtout l’occasion de se ressourcer dans la nature ; balades dans les forêts enneigées où le silence est roi, parcourir en raquettes ces vastes étendues blanches, faire du chien de traîneaux (chez Husky Safari) ou de rennes, pêcher sur un lac gelé, pratiquer le ski alpin et de fond, ou le surf des neiges. La saison du ski alpin débute fin octobre (avec un pic touristique à partir de février) et dure jusqu’à la fonte de neige en mai.

laponie
Les chiens attendent le moment où ils vont partir en balade

laponie

Sieste dans la forêt laponne à HaliPuu

Une expérience à faire absolument, la sieste dans les hamacs de la forêt de HaliPuu. Dans cette magnifique forêt où l’air est d’une grande pureté (à Ylläs, à moins 60 km de Levi, l’air a été mesuré comme le plus pur  du monde !), on suit Riitta pendant une quinzaine de minutes dans un chemin enneigé bordé de majestueux sapins, avant d’arriver devant une petite cabane où son mari, surnommé « le barrista de la forêt », prépare un délicieux café que l’on déguste avec les succulents cookies aux baies de Riitta. Puis on va s’étendre dans un des hamacs posés entre deux arbres. Là, emmitouflé sous de chaudes couvertures, on se relaxe, on « écoute  » le silence et l’on est émerveillé par le calme et la beauté de l’endroit. Même (et surtout !) avec un thermomètre en dessous de 0 degré, l’expérience est unique.  Après vous pourrez faire un « hug » aux arbres et en adopter un. Le père de Riitta a hérité de cette forêt quand il était enfant et s’en est toujours occupé avec amour. Un jour, avec sa fille, il a eu l’idée de faire adopter des arbres à des gens du monde entier, afin de préserver sa forêt et lui éviter de couper ces arbres qui lui sont si chers. Et si vous avez envie de faire un câlin à « votre » arbre, une fois rentré chez vous, il suffit d’envoyer un message à Riitta qui le fera à votre place. Vous trouverez tous les renseignements pratiques et les tarifs sur HaliPuu,

laponie
On suit Riitta dans sa forêt.

laponie

Les hamacs nous attendent…
laponie
Bien emmitouflée pour savourer ce moment unique
Un délicieux café pour se réchauffer !

Les galeries de  glaces sculptées

La neige inspire de nombreux sculpteurs que l’on peut découvrir dans des galeries dont les plus nombreuses se concentrent en Laponie. À Luvattumaa, on admire une galerie de glaces (reconstruite chaque hiver) avec des sculptures étonnantes, mais aussi un bar et comme dans de nombreuses galeries de glace, une chapelle où des mariages sont célébrés. En hiver, on peut dormir dans des « chambres  » de glace. La galerie comporte aussi un restaurant. Prix et renseignements sur Luvattumaa.

On peut dormir, boire et même se marier dans ces galeries de glace.

La chasse aux aurores boréales

Quand on part en Laponie en hiver, on rêve de voir des aurores boréales, ce phénomène physique incroyable et magique à observer. 
Mais pour les voir il faut de la chance, ce qui n’a malheureusement pas été mon cas ! Pourtant la Laponie finlandaise est l’un des endroits au monde les plus propices à l’observation de ces phénomènes lumineux, où l’on peut les observer près de 200 nuits par an ! Pour avoir la chance d’en voir sans passer la nuit sous moins 15 degrés, l’idéal est de rester une nuit dans un igloo, ou dans les bungalows tout confort avec toit en verre du Northern Lights Ranch.

laponie
Les aurores boréales un phénomène magique
A admirer aussi de son lit …

Si vous voulez découvrir la Laponie finlandaise en hiver, vous pouvez y aller jusqu’en mars. Mars est d’ailleurs un mois parfait  pour y aller. Les journées sont moins courtes, il y fait moins froid mais la neige est toujours bien présente. 
Le vol Direct Finnair Paris-Kittilä a lieu une fois par semaine jusqu’au 22 mars. Si vous restez moins de 8 jours en Laponie ou souhaitez aussi découvrir la capitale finlandaise, vous pouvez aussi repartir par Helsinki avec les vols Stopover. 

Helsinki, la ville du design 

La capitale finlandaise est une métropole portuaire animée, entourée de plus de 300 îles et d’une forteresse maritime. La ville compte 600 000 habitants et 1,4 millions avec Helsinki et ses environs. C’est une ville qui se visite sans problème à pied, permettant de découvrir son architecture étonnante, mélange de Classicisme, de Fonctionnalisme et d’Art Nouveau. On retrouve également l’influence russe dont le pays a été sous la domination jusqu’à son indépendance il y a 100 ans, même si la Finlande a été plus influencée culturellement par la domination suédoise. 

 

Helsinki mélange différents styles d’architecture
La place du Parlement

laponie
Le grand magasin Stockman

Si vous aimez le design, cette ville nommée capitale mondiale du design en 2012 est idéale, avec ses nombreux magasins de déco. Il faut aller dans le quartier du design, qui concentre sur 25 rues dans le centre de la capitale magasins de mode et de design. À découvrir sur Designdistrict.fi

Le design fait partie de la vie des Finlandais

Le design  finlandais, et plus généralement scandinave, s’inspire de la nature. L‘artisanat traditionnel est resté très vivant malgré l’essor du design à partir des années 30. Les meubles sont avant tout fonctionnels et la forme doit obéir à la fonction ; le design scandinave est considéré comme un moyen d’améliorer le quotidien pour tous, sans différences de niveau culturel ou social, d’où des objets simples, compréhensibles, bien faits, au détriment d’un design plus ostentatoire et spectaculaire.

Parmi les grands designers finlandais à découvrir :

Littala connu pour son fameux vase Aalto (créé pour le restaurant Savoy à Helsinki en 1936), pièce emblématique du design finlandais, possède un flagship dans le centre. 
Marimekko fait partie des piliers du design finlandais et a plusieurs belles boutiques en ville, où l’on y trouve ses textiles colorés et audacieux. On craque aussi bien pour ses jolies serviettes en papier et ses théières, que pour une robe. 
Artek, la marque fondée par Alvaar Aalto, le célèbre designer et architecte finlandais, où l’on découvre des luminaires et articles déco ainsi que des meubles.
Isa Kukkapuro est la fille du célèbre designer Yrjö Kukkapuro. Avec son mari Henrik Enbom, elle a créé Dodo, une entreprise spécialisée dans le « trash design »,  des objets repensés avec un regard neuf ou recyclés des objets pour une nouvelle fonction. On peut les rencontrer et visiter leur show-room dans leur cottage, à 50 km au nord d’Helsinki. Renseignements sur  trashdesign.fi.

Faites aussi un tour au grand magasin Stockmann, véritable institution à Helsinki.
Et si vous aimez le tricot, allez faire un tour chez Lapuan Kankurit, le magasin phare du tricot de lin et de laine finlandaise.
A voir aussi, le Centre du design le Musée du Design. 

 Où dormir et manger à Helsinki

Hotel F6 est un ravissant boutique hôtel cosy et design, idéalement placé dans le centre de la ville. Les chambre sont superbes et le petit déjeuner finlandais, préparés avec des produits locaux, healthy et gourmand à point. A partir de 157 € la chambre. 

Helsinki est une ville où l’on mange bien avec une scène culinaire animée et en constante évolution. La cuisine proprement finlandaise est une cuisine faite à base d’ingrédients frais et locaux dont le gibier, le poisson, les champignons et les baies.

On a aimé Le Shelter , un restaurant à la mode, situé sur le port qui propose une délicieuse cuisine créative avec des produits de saison.
Et Grön, un délicieux restaurant à base de  plantes et de produits locaux.

Infos  pratiques

Y aller :

La compagnie finlandaise Finnair propose du 12 décembre au 22 mars 2018 un vol hebdomadaire (le mardi) Paris-Kittilä/Kittilä -Paris. Départ Paris CDG à 10h25, arrivée à Kittilä à 14h55. Départ de Kittilä  à 7h, arrivée à Paris CDG à 9h35.
Il est possible de combiner un aller ou retour via Helsinki.
 Finnair opère 5 vols quotidiens entre Paris et Helsinki et entre 2 et 4 vols entre par jour entre Helsinki et Kittilä.

Billet aller-retour Paris/Kittilä/Helsinki est à partir de 283 € par personne.
Billet aller-retour Paris/Kittilä à partir de 234 €
Billet aller-retour Paris/Helsinki à partir de 226 €.
En classe économique avec un bagage cabine.

A amener dans ses bagages

En hiver il peut faire jusqu’ à moins 20 degrés en Laponie. Pensez à prendre des vêtements chauds comme pour le ski : gants chaudes et imperméables, chaussures style après-ski, anorak et combinaison de ski, bonnets, écharpes, sous-vêtements  chauds et respirants (Decathlon, Unqilo, Odlo…)

Il faut également penser à hydrater sa peau avec des crèmes bien hydratantes :

Pour le visage : crème de jour très hydratante à base d’Edelweiss, Antarcticine, (reconnues pour leurs qualités sur la résistance au froid) et de Jojoba. Crème de jour, Biotonique, 44,0 €.
Les mains : une crème très hydratante, anti-âge avec un SPF 15 qui protège et répare en même temps. Crème main Anti-âge, formule riche, Pronails, 12,30 €, le tube de 50 ml.
Les lèvres : le Nutri-baume à base d’huile de pépins de pommes protège les lèvres, les apaise et les régénère en deux jours. La Fabuleuse, Nutri-baume lèvres réparateur, Pomissime, 18,90 € le tube de 15ml.

Pour plus d’informations sur la Finlande et la Laponie, aller sur les sites de Visit Finland, Visit Levi, Visit Helsinki 

Arielle Granat
Crédits photos ©Visit Finland et Les Boomeuses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *