Je veux un ventre plat cet été !

Je veux un ventre plat cet été ! Comme chaque année à cette époque, on se dit qu’il faut vraiment faire quelque chose qui fonctionne, si on veut jouer la belle en maillot de bain, sans se cacher derrière son paréo !

On a beau connaître les méthodes pour essayer de perdre ses bourrelets récalcitrants, on a envie de trouver LA solution pour (re)trouver un ventre plat et ne plus passer pour une femme enceinte de jumeaux ! Ayant entendu parler de la cryolipolyse par Coolsculpting®, une technique non invasive et non chirurgicale qui consiste à détruire la graisse en la refroidissant, j’ai voulu en savoir plus sur cette méthode prometteuse.
J’ai donc rencontré le Dr Anne Grand-Vincent, médecin esthétique à Paris, qui nous dit tout ce qu’il faut savoir sur cette méthode avant de se lancer.

Les Boomeuses : C’est quoi exactement la cryolipolyse par Coolsculpting® ?

Anne Grand-Vincent : C’est un traitement non chirurgical qui utilise la technologie du refroidissement pour éliminer sensiblement et durablement les graisses. Le pli cutané présentant une surcharge est aspiré et refroidi dans un applicateur. A l’issue du traitement, dans la grande majorité des cas on constate une diminution de 30% en moyenne du tissus graisseux. Un faible pourcentage de patients n’obtiendront pas le résultat souhaité. Chez eux une 2ème séance sera utile.

Les Boomeuses : Comment ça marche ?

Anne grand-Vincent : Développé par des scientifiques de Harvard, ce système unique est breveté. Il utilise un refroidissement ciblé qui cristallise les cellules graisseuses et provoque ainsi leur destruction. Elles sont ensuite éliminées progressivement par l’organisme.

Les Boomeuses : Est -ce que cela fonctionne sur tout le monde ? On retrouve un ventre plat ? 

Anne grand-Vincent : La sélection des bonnes indications est un facteur indispensable pour l’obtention d’un bon résultat. En pratique, il faut que le pli cutané (le bourrelet que vous pouvez prendre dans vos mains) contienne de la graisse et qu’il puisse être tracté afin d’être maintenu lors du refroidissement par l’applicateur. Les meilleures indications sont les hanches, le ventre, le dos, la culotte de cheval.

8 semaines après le traitement Coolsculpting-pour un ventre plat cet été

8 semaines après le traitement Coolsculpting

Les Boomeuses : C’est douloureux ?

Anne grand-Vincent : Inconfortable au début de la séance car vous ressentez l’aspiration et le froid, après quelques minutes, vous ne ressentez plus rien et vous pouvez vous reposer, téléphoner, travailler…ou dormir.

Les Boomeuses : Combien de temps dure la séance ?

Anne grand-Vincent : La durée du traitement est de 1 heure par zone auquel il faut ajouter le temps d’installation et celui de la pratique d’un massage après l’application. Soit environ 1h20 pour une zone. Chaque localisation représente environ 2 zones (droite et gauche) sauf pour les « petits bedons ». Un traitement complet, 4 localisations abdominales et 4 sur les hanches, nécessite une journée ou 2 demi-journées. Il y a des applicateurs dont la durée de pose est un peu réduite et qui délivrent une température encore plus basse, -13°C, mais à cette température, l’agressivité du traitement est plus grande et les conséquences moins bien connues.

Les Boomeuses : Quelles sont les suites ?

Anne grand-Vincent : De façon générale, la zone traitée reste sensible 2 à 4 semaines. Sont signalés quelques rougeurs, œdème, indurations, ecchymoses, démangeaisons, picotements. Un engourdissement de la zone traitée peut persister plusieurs semaines. Le traitement de la zone abdominale peut provoquer des douleurs plus importantes pendant une dizaine de jours. Parfois intenses, elles peuvent nécessiter la prescription d’antalgiques. Dans de rares cas, ces douleurs peuvent persister jusqu’à 3 mois.

Les Boomeuses : Quand apparaissent les résultats ?

Anne Grand-Vincent : Les premiers résultats arrivent 1 mois après la séance et sont optimaux à 3 mois. Ils peuvent se bonifier jusqu’à 6 mois après la procédure.

Les Boomeuses : Un seul traitement est-il suffisant ?

Anne Grand-Vincent : Dans la majorité des cas, un seul traitement est pratiqué. Il est possible cependant de le renouveler pour optimiser le résultat. Sachez qu’un bon résultat sur une zone peut vous encourager à vouloir traiter d’autres zones. Par exemple, sur le ventre, une première séance peut améliorer nettement la surcharge graisseuse au dessous du nombril et vous inciter à traiter le haut du ventre.

9 semaines après le 2 eme traitement Coolsculpting pour un ventre plat cet été

9 semaines après le 2 eme traitement Coolsculpting

Les Boomeuses : Est-ce que les résultats sont durables ?

Anne Grand-Vincent : Comme avec une lipoaspiration, les cellules détruites ne repoussent pas. Si vous maintenez votre poids, vous conservez le bénéfice du traitement. Mais, si vous prenez du poids, le résultat s’estompera.

Les Boomeuses : Y a t il des risques ?

Anne grand-Vincent : Le traitement est validé par la FDA (l’organisme de contrôle américain) après que la sécurité ait été démontrée dans les études cliniques. Depuis 8 ans, des centaines de milliers de traitements ont été effectués dans le monde sans incident majeur dans la très grande majorité des cas. On peut voir, dans quelques cas exceptionnels, une hyperplasie paradoxale qui se traduit par un effet contraire à celui attendu : on peut alors observer une augmentation de la masse graisseuse de la zone traitée survenue 4 à 5 mois plus tard. Ces cas exceptionnels ont du être traités par lipoaspiration chirurgicale.

Les Boomeuses : Je peux reprendre immédiatement mes activités ?

Anne Grand-Vincent : Souvent les patients retournent au travail dès que la session est terminée. Vous pouvez reprendre une activité sportive dès le lendemain si vous en avez envie.

Les Boomeuses : La cyolipolyse est elle une alternative à la chirurgie ?

Anne Grand-Vincent : La lipoaspiration chirurgicale et l’abdominoplastie gardent leurs indications. La cryolypolyse par CoolSculpting s’adresse à des amas graisseux localisés et de volume limité. Elle n’a pas d’action sur l’excédent de peau.

Les Boomeuses : Vous utilisez l’appareil CoolSculpting de la société Zeltiq, est-il vraiment plus efficace que les autres ?

Anne Grand-Vincent : Cette société détient les brevets principaux concernant cette technique. Les niveaux de froid uniques obtenus justifient la qualité des résultats. Le contrôle permanent de la température de la peau garantit la sécurité : si celle ci atteint un niveau trop bas, l’appareil s’arrête automatiquement. Ce système de sécurité est breveté et évite toute brûlure de la peau. Si vous utilisez un appareil d’une autre marque, vérifiez qu’il y ait un système de refroidissement.

Les Boomeuses : Quel est le tarif par zones ?  

Anne Grand-Vincent : Il faut compter environ 500 € par zone, c’est à dire par applicateurs (les hanches =2 zones).

Les Boomeuses : De nombreux instituts proposent des séances de cryolypolyse avec d’autres appareils, est-ce fiable ?

Anne Grand-Vincent  : Pour obtenir de bons résultats, un refroidissement à moins 8 degrés pendant au moins 50 minutes est indispensable.  Si l’appareil utilisé offre ces caractéristiques, il y aura des résultats. En revanche, seul le Coolsculpting apporte un niveau de sécurité optimal du fait de ces capteurs très particuliers et uniques (brevetés) qui contrôlent le niveau de froid en permanence et donc empêche les brûlures.

 

POUR UN RESULTAT OPTIMAL ON ASSOCIE ACTIVITE PHYSIQUE ET ALIMENTATION SAINE

Comme il faut 3 mois pour voir les résultats optimaux d’une cryolypolyse, on s’y met dès maintenant. Et on y associe une activité physique régulière et une alimentation saine.
Une activité physique régulière, c’est, par exemple, 30 minutes, 3 fois par semaine, de course à pieds, marche rapide, ou de natation, celle-ci ayant l’avantage de faire travailler les articulations plus en douceur et d’améliorer la qualité de la peau.
Un régime alimentaire sain consiste à varier son alimentation. On évite : Le grignotage et les trop grosses portions, les sucres rapides (aliments sucrés, sodas, alcool), la charcuterie (gras et sel), les aliments trop salés. Vous devez également limiter fromages et pain blanc. Préférez les aliments complets (pâtes, riz et pain) aux aliments raffinés.

 

Arielle Granat

1 Commentaire

  • Je trouve toutes ces méthodes absolument géniales car la cellulite et le gras ne sont plus une fatalité ! merci pour cet interview

Laisser une réponse