DisonsDemain.fr, un nouveau site
de rencontre pour les jeunes
de plus de 50 ans

DisonsDemain.fr, un nouveau site de rencontre exclusivement pour les jeunes de plus de 50 ans.  En France, contrairement aux idées reçues, sur les 25 millions de célibataires, 9 millions sont des quinquas.

DisonsDemain_les Boomeuses_femmes_50 ans_Webmagazine

Quand, pour diverses raisons, on se retrouve seul à 50 ans et plus, et que l’on souhaite (re)trouver un compagnon ou une compagne, ce n’est pas toujours facile. Autour de nous, la plupart de nos amis sont en couple, et avoir l’occasion de rencontrer un célibataire lors de sorties se fait de plus en plus plus rare. On a bien essayé les sites de rencontres et autres applis, mais sans grand succès et avec beaucoup de déception, ces sites n’étant pas spécifiquement dédiés aux plus de 50 ans.

Des adultes plus sûrs d’eux et hédonistes

Les cinquantenaires d’aujourd’hui sont ouverts, hédonistes, plus sûrs d’eux et partants pour des rencontres, mais ont des attentes différentes de leurs cadets.
Si à 50 ans et plus, on rêve encore et toujours du grand amour, on ne souhaite pas pour autant emménager chez son futur partenaire, contrairement aux moins de 35 ans, qui sont dans une logique d’engagement. Les cinquantenaires sont davantage tournés vers leur épanouissement personnel et l’accomplissement de leurs projets.

A 50 ans, la recherche d’un bonheur simple avec la « bonne personne »

Moins compliqués que les plus jeunes, les 50 ans et plus souhaitent simplement rencontrer une personne avec qui vivre de bons moments, partager leur vision de la vie, valeurs et passions, mais aussi leur état d’esprit. La personne rencontrée devra être aussi jeune d’esprit qu’eux.
Connectées autant que les plus jeunes, c’est naturellement que les quinquas célibataires vont s’orienter vers le «dating online ».
Selon les études, un célibataire sur deux entre 50/65 ans envisage les rencontres en ligne comme le meilleur moyen de trouver un partenaire.
Plus pressés que les trentenaires, les quinquas communiquent plus rapidement leur numéro de téléphone après le premier échange en ligne.

DisonsDemain, des rencontres pensées pour les 50 ans et plus

DisonsDemain.fr a été créé par et pour ces nouveaux célibataires de 50 ans et plus, jeunes d’esprit et connectés. Le site propose des rencontres sécurisées avec des célibataires de leur âge et de leur région, partageant les mêmes envies et valeurs. Un algorithme poussé permet à chaque membre de faire ses propres recherches selon de nombreux critères : mode de vie, loisirs, activités, âge. Chacun peut facilement engager la conversation et découvrir de nombreux profils adaptés à ses envies en un clin d’oeil.
Et parce qu’il n’y a pas que le virtuel, DisonsDemain.fr propose aussi aux célibataires de se rencontrer lors d’événements exclusifs partout en France. Des dîners et apéritifs sont déjà proposés, ainsi qu’un voyage à Biarritz sur le thème de «l’été indien».
Renseignements : DisonsDemain.fr

50 ans l’âge de tous les possibles ? Les réponse de Sophie Cadalen, psychanalyste

Pour Sophie Cadalen, psychanalyste, spécialiste des relations amoureuses, 50 ans est un nouveau carrefour. A cet âge, on n’est pas encore vieux, mais néanmoins plus si jeune. A 50 ans, la vie est à vivre pleinement, fort de ce qui a été vécu, de ce que l’on ne veut plus et de ce que l’on désire à présent, fort d’une liberté plus grande vis-à-vis des autres et de leurs jugements. On a plus d’aisance, psychologique et financière, voire davantage d’audace. Ce ne sera pas l’âge de tous les possibles – on n’ira pas sur la lune ni ne deviendra le nouveau champion de tennis – mais ce sera l’occasion de se jeter à corps perdu (avec beaucoup moins de retenue !) dans l’aventure de la vie. Et bien sûr, dans celle de l’amour.

Les 50 ans et la rencontre en ligne

Les 50 ans vivent avec leur temps et adoptent les nouvelles technologies, s’en amusant et s’en servant abondamment. Ils ont moins de pudeur (parce que moins hésitants à se dévoiler à leur âge) à se répandre en mots d’amour ou en évocations sensuelles.
D’un point de vue pratique, n’écumant pas pour la majorité les bars et boîtes de nuit, la rencontre en ligne est pour eux un formidable moyen de mise en relation pour d’éventuelles rencontres.

 

Article sponsorisé

3 Comments

  • Répondre juin 10, 2017

    brigitte dusch

    Merci pour votre réponse ; en effet les sites de rencontre ! Et c’est ce qui interpelle. Ceci dit les « jeunes » y ont recours également. Comme si le seul moyen de rencontre était le virtuel, être derrière l’écran, regarder un catalogue, se vendre. Mais là n’est pas la question. Pourtant.

  • Répondre juin 10, 2017

    brigitte dusch

    Moins compliqués que les jeunes ? Vous êtes certain (e) ? Pas tout à fait. C’est autre chose plus complexe alors, plus exigeants. La solitude n’est pas toujours une bonne compagne surtout si elle n’est pas choisie. 50 ans et plus ; les années avant ; et surtout celles qui restent : angoisse, peur, rester seul (e) pour combien de temps ? toujours peut-être ? Rien n’est simple à cet âge, car l’expérience est là, pas toujours des meilleures… Non la rencontre, le demain le futur ne se fait ni sur un coup de dé ni sur un simple clic. Ce serait réducteur et mensonger

    • Répondre juin 10, 2017

      Les Boomeuses

      Brigitte, on ne dit pas que le bonheur est à la portée d’un clic. Ce serait en effet trop simple. Mais que les 50 ans et plus vont sans problème sur ces sites de Rencontre en ligne. Et les attentes ne sont plus forcément les mêmes que pour les plus jeunes. Beaucoup de personnes ayant vécu en couple souhaitent un compagnon mais pas forcément vivre avec lui à temps complet. On parle d’un nouveau site de Rencontre axé sur nous et on trouve l’idée pertinente. Après être sur que l’on trouvera l’amour, effectivement ce n’est pas sur. Mais on peut essayer.

Laisser une réponse