Brigitte Trogneux- Macron
elle m’épate !

Brigitte Trogneux- Macron elle m’épate ! Je sais que je vais pas me faire des amies, mais bon j’y vais de mon couplet sur Brigitte parce que quelque part, en effet, elle m’épate. N’y voyez aucune intention politique sur mon choix à venir. Là, je suis hyper discrète.

Brigitte Macron-Trogneux_les Boomeuses

Mais en quelques points,voilà pourquoi je suis fascinée par Brigitte Trogneux-Macron

Déjà, elle tombe amoureuse d’un ÉLÈVE ! (et de plus un élève du club théâtre, c’est à dire qu’elle faisait des heures sup, juste pour le plaisir !)  Après le fait divers qui avait donné naissance au film* (magnifique) avec Annie Girardot, en voilà une qui se joue du qu’en-dira-t-on, qui se joue de l’acné, de la différence d’âge… qui CROIT un gamin qui lui dit « qu’il va l’épouser » un jour, alors que nous, pauvres quinquas, on rame avec nos sexagénaires frileux de l’engagement, prêts à détaler à la moindre anicroche. Tirons-en la leçon qui va bien, il faut faire la sortie des lycées, mater les bulletins pour repérer le fort en maths et en tout, celui qui fera son chemin plutôt que miser sur la retraite de nos pépés.

Ensuite, Brigitte, elle se fout de foutre en l’air sa famille avec ses trois gamins, qui deviennent de surcroît tous de brillants adultes, comme quoi le divorce des parents ne perturbe en rien les scolarités et qu’on arrête de nous bassiner avec ça.

Gamins qui ont peu ou prou l’âge de son amoureux, mais ça aussi, ça ne pose pas de problème. Sept petits-enfants de surcroît, ce qui nous fait une famille recomposée qui a quand même de la gueule. Et puis elle pousse son amoureux, elle lui fait faire des études à lui aussi, elle a de l’ambition via lui et ça, c’est quand même une sacrée preuve d’amour.

Chez le coiffeur où je vais régulièrement, je lis « Voici », et je la vois, en talons de 15 cm, le brushing nickel, les injections pile au bon endroit et tout le monde est obligé de taper dans la recherche Google : « Quel âge a Brigitte Trogneux-Macron », je sais, je l’ai fait, et si je l’ai fait c’est qu’on est pas mal à l’avoir fait aussi, je suis assez basique : 64 ans.

Et dans la presse qu’est-ce-qu’on lit ? On lit « une vingtaine d’années d’écart », mais non, pas du tout, 25 en fait. Exiger de la presse qu’elle arrondisse les angles, ça aussi c’est un tour de force, n’est pas Brigitte qui veut. Et mince avec ça, comme un fil, même pas atteinte par la ménopause, ni rien, toujours le sourire et le petit coup de tête qui va bien pour mettre les cheveux en place, toujours là derrière son poulain, son amour, son étalon, son homme.

Alors, notre Michelle à nous, Brigitte ?

 

Dominique Mallié, blogueuse nous livre chaque mercredi sa vision de cinquantenaire sur des sujets qui la touchent, l'émeuvent ou la font s'interroger sous la forme de chroniques au ton décapant. Elle tenait le blog «chic, j’ai cinquante ans » sur l’Express Styles avant de rejoindre Les Boomeuses. Prof de lettres, elle organise régulièrement des lectures de textes qu'elle écrit dans sa ville d' Avignon. Passionnée d'art, elle court les expositions et nous fera également partager quelques-uns de ses coups de coeur pour les artistes.

 

Lire aussi : Peut-on encore être sexy

*Mourir d’aimer d’André Cayatte

8 Comments

  • Répondre juin 8, 2017

    Catherine

    Elle nous fait un bien fou ! Tout est possible ! Elégance et intelligence, ça nous change …

  • Répondre mai 19, 2017

    KREBS Astrid

    Oui à part le bronzage trop accentué et qui vieillit la peau elle est très classe et surtout une très bonne culture. Je « pense » qu’elle fera une bonne première dame.

    • Tout à fait d’accord mais la presse n’est guère tendre avec elle, quel sacerdoce ! quelle goujaterie ! quelle absence d’élégance de la part de ces messieurs journalistes ou même de ces dames journalistes !

  • Répondre avril 22, 2017

    chiffonsandco

    ahah, ça m’a bien fait rire : c’est sûr que j’aimerais connaître son secret à Mme Macron!

  • Répondre avril 19, 2017

    Consuelo

    Je l’aime bien même si je la trouve un peu too much : trop maigre, trop bronzée ….

  • Répondre avril 19, 2017

    dominique mallié

    Il va sans dire et avec la dérision qui va bien….

  • Répondre avril 19, 2017

    matchingpoints

    Notre Michèle à nous ? On verra bien…mais en effet, elle nous épate, mais tout ça en dehors de toute considération politique !

Laisser une réponse