Afrique du Sud, à la découverte de paysages d’une diversité étonnante

Suite de notre périple en Afrique du Sud, à la découverte de paysages d’une diversité étonnante.

La mer, les villes, les savanes, les plaines fertiles, la montagne et le désert, l’Afrique du Sud vous offre toute cette diversité et  même pour certains d’entre nous un petit coin de France.

DURBAN

C’est le plus grand port d’Afrique et l’un des premiers ports sucriers du monde. C’est aussi la deuxième ville d’Afrique du Sud et l’une des premières stations balnéaires au bord de l’océan indien. Vasco de Gama, en route pour les Indes, y fit escale le jour de noël 1497.
Gandhi y passa de nombreuses années. Aujourd’hui c’est la plus grande ville « indienne » du monde en dehors de l’Inde. Le samedi en fin d’après-midi, on retrouve ce mélange de culture africaine et hindoue au bord du lagon ou des centaines de familles se retrouvent autour du « braai » le fameux barbecue sud africain ; vous êtes les bienvenus et vite invités à partager viandes, boissons et musique.

le-brai-durban-Afrique du sud-LEs Boomeuses

Le « braai » le fameux barbecue sud africain.

 

Un bâtiment spectaculaire, le stade Moses Mabhida, 85000 places construit pour recevoir la coupe du monde de football 2010. La possibilité de voir la ville par la nacelle qui vous emmène au dessus du stade à plus de 100 mètres de haut. Bien sûr le front de mer est un des principaux atouts. Ushaka Marine World est un vaste complexe marin autour d’une carcasse de cargo avec boutiques, restaurants et surtout l’aquarium où vous pouvez apercevoir dans les cales du bateaux toutes sortes de requins et de poissons multicolores. Au dehors des jeux aquatiques et le soir des spectacles autour des nombreux bassins. Un peu plus loin sur la jetée « Moyo » avec un repas au dessus de la mer et des surfeurs…une vision presque idyllique de ce pays avec tout le mélange des origines, des cultures, des langages et des religions. Tout au long du bord de mer de multiples petites échoppes vous proposent des souvenirs d’art zoulou, des habits colorés bien moins chers qu’à l’aéroport. On se doit de passer par le Bat Centre, un lieu qui regroupe les artistes de tous genres. Peintres, dessinateurs graphistes sculpteurs dans des ateliers et l’on peut acheter en direct. A l’étage on profite d’un concert de jazz.

durban-plage-cafe-moyo

Le restaurant Moyo

durban-plage

La plage de Durban

plage-marche-durban

Des échopes de souvenirs au bord de la plage

ambiance-plage-durban-2 mer-durban vue-mer-durban

Si l’heure du thé est venue, alors je vous conseille de le prendre dans les salons du Oyster Box Hôtel, à quelques kilomètres au nord de Durban, au bord de mer avec une vue sur le phare. Le décor est un mélange de déco coloniale, de baroque et de contemporain. Pour y passer la nuit, cet hôtel cinq étoiles, offre des chambres avec piscine personnelle, d’un confort exceptionnel. Les petits déjeuners sont somptueux… t le personnel est aux petits soins. Un rapport qualité/prix abordable pour cette catégorie d’hôtel.

NAMBITI 

Rendons-nous dans un endroit magique et incontournable pour l’Afrique du Sud, « une réserve », la plus célèbre étant le Kruger Park. Je vous propose un petit séjour dans le parc privé de Nambiti.
Une petite pause en route, au milieu d’une prairie immense. Sur une petite colline, un café « improbable » le Blueberry, une ancienne ferme mais « très design ». Des produits locaux sont proposés pour le déjeuner avec possibilité d’acheter.
Nous sommes attendus à l’entrée du parc par notre guide. Hors de question à partir de maintenant de partir seul à l’aventure…direction le lodge Esiweni.
Le lodge est accroché au flanc d’un canyon aux rochers rouges et surplombe une rivière. Nos hôtes Sophie et Ludovic sont français, ils sont tombés amoureux du site, l’ont acheté et aménagé avec luxe et simplicité… un mélange de savoir vivre à la française et d’art africain… De la terrasse, on domine la vallée et le point de vue n’est pas sans rappeler un certain film « Out of Africa ». Il ne manque que la musique…

le-lodge-les-proprietaires

Sophie et Ludovic sont français, et sont tombés amoureux du site.

vue-lodge-2

Le lodge Esiweni

Le lodge offre cinq suites (100 m2) au décor romantique et raffiné avec bain extérieur et intérieur. La disposition fait que l’intimité du voyageur est préservée. La cuisine est à base des produits locaux de saison et élaborée par une « jeune chef », l’une des meilleurs d’Afrique du Sud.

lodge-piscine-2 lodge-chambre lodge-2 lodege
On part très tôt à la découverte des animaux sauvages…0 degré le matin, plus de 35 l’après midi. Notre regard scrute la végétation qui borde la piste cahoteuse…sachant qu’à quelques mètres de nous, vivent en toute liberté des milliers d’animaux dont les « Big Five » pour les Sud-Africains : le lion, le léopard, l’éléphant,le rhinocéros, le buffle…une sorte d’arche de Noé africain. Au coucher du soleil on vous propose un verre de champagne autour d’un grand feu…alors on rêve…

antilope

A la découverte des animaux sauvages

safari-dej-2 girafe lion safari-2

dej-safari

chef-dej-safari-2

safari-pprestation

Une cuisine locale élaborée par un jeune chef talentueux

JOHANNESBURG

Jo’burg pour les initiés, capitale financière de l’Afrique du Sud. La découverte d’un filon d’or en 1886 par un immigré australien et c’est la ruée vers l’or. Des fortunes énormes se constituent, l’immobilier explose…elle est considérée comme la ville la plus riche du pays. Johannesburg a la réputation d’être une « ville dangereuse » et qui ne s’attache pas vraiment à son patrimoine architectural et historique. Pour la découvrir, il nous faut monter en haut du Carlton Center, la tour la plus haute d’Afrique (223 m). Le 50 ème étage offre une vue à 360°. Entourée par les anciens terrils des mines d’or la ville a un aspect chaotique où d’une rue à l’autre on change d’univers. Si le centre ville a une réputation sulfureuse, des nouveaux quartiers émergent avec la revalorisation des friches industrielles comme le 44 Stanley, constitué par des boutiques, galeries, studios de design, des restaurants.
Le Nelson Mandela Square, un énorme centre commercial avec des magasins de luxe et une immense statue de N.Mandela pour se faire des « selfies ».

johanesburg-nelson-mandela

Le Nelson Mandela square

Le quartier de Maboneng, abandonné aux squatters et au crime pendant longtemps vient d’être reconverti et Main Street est le coeur de la culture Sud africaine, galeries d’artistes, boîtes de nuit cinémas, magasins de mode y ont vu le jour dans les bâtiments laissés à l’abandon. Un ancien établissement textile est devenu un hôtel. Un établissement d’avant-garde où chaque chambre représente une période importante de l’Afrique du Sud.
Une visite dans le quartier de Braamfontein et son célèbre Neighbourg Market, ici la jeunesse de toute origine, se croise, se divertit, invente…il s’y dégage une vitalité qui semble un gage d’avenir pour le pays.
Un endroit étonnant, que les amateurs d’arts ne peuvent contourner dans le quartier de Rosebank. La CIRCA Gallery…une architecture remarquable, des oeuvres contemporaines y sont exposées mais c’est aussi un lieu de rencontres, des espaces d’exposition pour l’artisanat ou les nouvelles technologies.

circa-statue-desmond-testu johanesburg-circa
Si Jo’burg doit sa fortune à l’or, il ne faut pas oublier qu’elle est une place importante pour le commerce des diamants. Si le coeur vous en dit, pour le plaisir des yeux ou d’offrir, Bryna Zasman, diamantaire, vous recevra dans son officine. Vous serez initiés au monde des diamants et des pierres de tanzanite. On repart de là avec des milliers d’éclats dans les yeux.

johanesburg-les-diamants
On n’oublie pas l’histoire de ce pays avec une visite de Soweto et du Musée de l’Apartheid.

Traversons le pays pour rejoindre au bout de l’Afrique Cape Town.

CAPE TOWN

Ici la lumière est différente… une étrange montagne domine la ville, la célèbre Table Mountain, 1000 mètres au dessus de la mer. On y accède avec un téléphérique pour admirer le panorama mais il faut se lever très tôt pour espérer échapper à une attente qui peut atteindre plus de deux heures. En montant sur Signal Hill on y découvre une vue magnifique sur la ville, sur Table Mountain et aussi sur le stade majestueux et élégant construit pour la coupe du monde. La beauté de l’édifice ne cache pas malheureusement le scandale des détournements de fonds, qui entoure sa construction. Surtout il ne faut en aucun cas louper le samedi matin, le marché alimentaire situé dans une ancienne fabrique de biscuits. Pas besoin de prendre son petit déjeuner ! ici tout est beau et bon. On s’y croise dans une ambiance très conviviale pour déguster toutes les saveurs du monde ou acheter les derniers gadgets à la mode. Au plus haut de l’usine le « The Pot Luck Club » un des restaurants les plus branchés et aussi des plus chers de Cape Town. Réservation obligatoire.

cape-town-2
Le quartier de Bo-Kaap, les habitants s’appellent les Cape Malays. Leurs ancêtres étaient des esclaves musulmans venant de Malaisie, d’Inde et d’Indonésie. Un endroit paisible aux rues pavées. Les maisons très colorées et des petites mosquées donnent un charme très particulier à deux pas du centre ville.

cape-malays-le-cap rue-cape-malayas-le-cap

En fin de journée, il faut flâner sur le port : le Water Front et les docks, devenus très à la mode. Tous les Capetonians, noirs ou blancs, de tous les milieux fréquentent ce quartier. Promenade en famille, touristes en « goguette », amateurs de musique, on passe par la tour de l’Horloge, elle date de 1882, notre visite s’arrête près des quatre statues à taille humaine de ces hommes qui combattirent l’apartheid et amenèrent la liberté en Afrique du Sud : Albert Luthuli, Desmond Tutu, Nelson Mandela et F.W.De Klerk.

cape-town-afrique-du-sud-les-boomeuses-2 le-port-lecap-town-afrique-du-sud-les-boomeuses-2 le-port les-statues

A voir aussi à Cape Town

Company’s Garden
Ancien potager du premier gouverneur transformé en jardin d’agrément avec des pelouses et des essences rares. Il est traversé par une large avenue piétonne la « Gouvernement Avenue » bordée de nombreux édifices officiels.

Slave Lodge Museum
Le musée est bâti sur l’emplacement où logeaient les esclaves qui travaillaient dans les jardins de la compagnie. Edifié au XIX ème siècle, il devint la cour de justice après l’abolition de l’esclavage.

slave-lodge-cape-town

Grand Parade
Un espace devant le City Hall (ancienne mairie) au balcon duquel Nelson Mandela fit son premier discours après sa libération. Ici on punissait les esclaves en public et on les enterrait. Tout près se trouve le Castle of Good Hope, une forteresse construite par les huit compagnies hollandaises pour défendre l’entrée du port.

city-halll-le-cap-2

Le City Hall

 

INFOS PRATIQUES

DURBAN

LEMBALI LODGE
355 Montpelier Road, Morningside
Réservation : +27(0) 31209 4197
info@lembalilodge.co.za

RESTAURANT L’ILE MAURICE (français spécialités créoles et fruits de mer)
9, Mc Causland Cres UMHLANGA 4320
+27 (0) 315617606

CAPE TOWN

OYSTER BOX HOTEL 
2, Lighthouse Rd, Umhlanga Rocks
UMHLANGA 419
reservations@oysterbox.co.za

NAMBITI

ESIWENI Luxury Safari Lodge
NAMBITI GAME RESERVE South Africa
+27 (0) 366 369 002
ludoviccaron@hotmail.com
sophievaillant@mac.com

JOHANNESBURG

12 DECADES ART HOTEL
286, Fox Street
+27 (0) 11026 5601

SATAYAGRAHA HOUSE (Maison de Gandhi)
15, Pine Road, ORCHARDS
+27 (0) 11485 5928

Voyageurs du Monde
www.vdm.com
BRYLLIANTA (Diamonds & Tanzanite)
+27 (0) 11 784 7867

CAPE TOWN

ROMNEY PARK HOTEL
+27 (0) 21 439 4555

POT LUCK CLUB
The Silo
373-375 Albert Road Woodstock, CAPE TOWN
+27 (0) 21 447 0804 (prévoir réservations trois jours à l’avance)

Organisation du voyage

Africa Focus Tours +27 (0) 21 702 4258

Office du Tourisme d’Afrique du sud
93 Bis Bd Exelmans PARIS 75 016

 

Lire aussi Afrique du Sud, la nation arc-en-ciel

Textes et photos © Jacques Douay

Soyez le premier à poster un commentaire