A Nice il y a du nouveau, et toujours pas que des pan bagnats

A Nice, il y a du nouveau ! Et toujours, pas que des pan bagnats…

Les nouvelles adresses d’un vraie niçoise à découvrir.

Dans la rubrique « on aime les troquets sympas »

Tout près de l’avenue Jean Médecin et du Centre commercial Nice Étoile, au lieu de vous rendre dans les chaînes internationales, allez prendre une boisson et une pâtisserie au CAFÉ DE MAX. Son look ne manquera pas de vous séduire, surtout par beau temps, car les petites tables installées dans ce bout de ruelle piétonne sont fort accueillantes. On y sert aussi de délicieux cafés et chocolats chauds et, à midi, une soupe maison, différente chaque jour, l’hiver de préférence !
Le Café de Max. 4, rue Paul Déroulède. Tel : 09 54 73 44 20

Nice-cafe de max-adresses nice-les boomeuses

Il est l’heure de bosser un peu ?

Ne manquez pas de découvrir un nouveau lieu, propice au télé travail. Au niveau rue, un café au décor très américain, où l’on peut consommer une boisson chaude ou fraîche et une pâtisserie.
À l’étage, une salle où s’installer avec son ordi pour travailler tranquillement… Le rêve.
The Workhouse Café. 64, boulevard Risso. Tel : 04 93 01 27 25

NIce-les boomeuses-bonnes adresses

Vous souhaitez vous restaurer plus sérieusement ? Filez vers la Place Garibaldi, et prenez la rue Bonaparte (dénommée, je me demande bien pourquoi, « le petit Marais niçois »). Juste avant la Place du Pin, tournez à droite dans la rue Martin Seytour, et entrez chez O’QUOTIDIEN. Il s’agit d’une épicerie bio équitable ; on y trouve des produits italiens, comme ses patrons, mais on peut aussi y manger (entre autres) de délicieux risottos maison. Celui aux artichauts est à tomber par terre. L’endroit a un look un peu décalé, très sympathique. Attention : vous repartirez sûrement avec un cabas plein de délicieuses spécialités italiennes.

Et en parlant d’Italie, si l’envie vous prend d’inviter à dîner votre partenaire du moment, tentez SENTIMI, Place Garibaldi. Vous aimerez son décor original – un immense olivier trône au milieu d’une des salles –, mais surtout l’accueil, et son excellent rapport qualité-prix. NB : Sentimi = pizzas à la farine bio, et à l’eau d’Évian, pâte fine extra craquante – on craque pour elles !

Tout nouveau dans la vieille ville : une herboristerie bio, au look naturel et branché à la fois, qui vous promet monts et merveilles et le conseil d’un docteur en pharmacie en prime. Admirez sa devanture et si vous vous êtes, avant, gavés de bons petits plats, vous y verrez sûrement de quoi drainer votre organisme en douceur… Des huiles essentielles, des thés, des tisanes, bref tout sauf des bouillons d’onze heures, d’ailleurs elle n’ouvre qu’à 10 h 30.
NO. NICE ORGANIC – 24, rue Pairolière.

Bon, pour finir, vous décidez de vous installer à Nice. Côté déco, une nouvelle adresse. Pas loin du lycée Calmette (où Mme Simone Veil fut élève…) vous trouverez une boutique, que dis-je, une échoppe de 35m², qui rassemble un maximum d’objets choisis dans un minimum de place. Il ne vous reste plus qu’à trouver l’appart de rêve pour les y installer !
Cobalt– 18 avenue du Maréchal Foch. Tel. 04 83 55 66 79

NIce-cobalt-nouvelles adresses -Les boomeuses

Cathie Fidler

 

Lire aussi  : A nice , il n’y a pas que des pan bagnats

Soyez le premier à poster un commentaire