4 jours dans l’archipel
de Turku en Finlande

Les Boomeuses vous font découvrir Turku, l’archipel du sud de la Finlande, le temps d’un long week-end, en quelques étapes reposantes, culinaires, culturelles ou divertissantes.

Un voyage à faire en plein été pour profiter de ces journées à rallonge qui bénéficient d’une luminosité diurne 24 heures sur 24. Vos bagages sont prêts (prenez quand même une petite laine) ? On embarque !

Jeudi 

On attaque notre périple destination Helsinki (de nombreuses compagnies opèrent des vols directs pour la Finlande). Un stop nécessaire avant l’archipel, appelé « la Côte d’Azur Nordique ». Posez vos valises au Scandic Park Hotel, très bien situé et très design. Ecologique, jolie piscine et petit déjeuner très copieux (à la finlandaise, quoi !). En une après-midi, vous aurez le temps de visiter les anciennes halles et y faire une halte pour déguster toutes sortes de poissons fumés ou marinés, le Musée de Plein Air de Seurasaari pour tout connaître des traditions finlandaises, ou faire un peu de shopping chez Stockmann’s Department Store, ne serait-ce que pour découvrir ces marques typiquement finlandaises : Marimekko et Ivana Helsinki ou acheter ces verres, les Ultima Thule, icônes du design scandinave, dessinés en 1968 par Tapio Wirkkala et inspirés par la glace qui fond en Laponie (25 euros les deux verres).

Verre Ultima Thule_les Boomeuses_Finlande

Les verres Ultima Thule

Pour le diner, (attention les finlandais dinent très tôt ! 17 heures en hiver et 19 heures en été !), on vous conseille le Sinne. Le décor très design est à la hauteur des mets servis. Vous garderez un souvenir impérissable des « asperges blanches avec œuf de Janne » (17 euros), un œuf cuit précisément à 65°C, ce qui lui confère une consistance complètement démente.

SINNE_HELSINSKI_LES BOOMEUSES

Les asperges blanches avec œuf de Janne ©Judith Girard-Marczak

La cave n’est pas en reste et on y trouve du vin jaune du Jura et du monbazillac. Etonnant, non ?

Vendredi

Départ en voiture pour Turku, très jolie ville sur le continent, qui permet de rallier les milliers d’îles de l’archipel. Tous les loueurs de voiture internationaux se trouvent à Helsinki. Turku est la première ville de Finlande. Elle n’a jamais été fondée artificiellement et s’est agrandie naturellement de part et d’autre du fleuve Aura. Le « joyau » de Turku est son château qui se dresse à l’embouchure de l’Aura depuis le XIIIe siècle.  Magnifiquement restauré, sa visite est un must.

turkiu chateau-les boomeuses-finlande

A visiter absolument, le château de Turku

Pour le déjeuner, les bords de l’Aura n’offrent que l’embarras du choix. Sur une petite placette qui donne sur le fleuve, le restaurant Mami a une terrasse bien sympathique et une carte qui ne l’est pas moins. Il est classé régulièrement parmi les dix meilleurs restaurants de Finlande. Vous vous régalerez d’un gaspacho aux coquilles saint-jacques et lime (14 euros) ou d’un des plats du jour comme ce foie de veau aux airelles et gratin de pommes de terre de l’archipel. Un délice. N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre, les portions sont gargantuesques. L’après-midi est propice à une petite balade.

les boomeuses_finlande_Turku_Femme_50 ans

Les bords de l’Aura©VesaAaltonen.

jacuzz

Au choix, une balade en bateau électrique à louer chez Låna, sur la rive juste en bas du restaurant Mami, histoire de découvrir la ville par le fleuve et de repérer pour le soir les nombreux bateaux à quai qui font bar ou club (49 euros l’heure, maximum 8 personnes) ou en vélo, à emprunter gratuitement … à la Bibliothèque Municipale (oui oui vous avez bien lu). Le vélo sera parfait pour aller visiter l’atelier de poterie Terraviiva. L’artiste qui y travaille fait des merveilles et s’est découvert récemment cette passion après avoir exercé dans la finance.

Les Boomeuses_Finlande

Les céramiques de Terraviiva©Judith Girard-Marzak

Elle est aujourd’hui reconnue dans le monde entier et ses clients se comptent jusqu’au Japon. Il est grand temps de regagner votre hôtel, le Original Sokos Hamburger, dont le sauna-piscine qui domine les toits de la ville procure un grand moment de détente avant d’aller dîner. C’est à pied que vous rejoindrez le restaurant Smör, situé dans une cave voutée qui servait auparavant de centre téléphonique. La cuisine inventive est concoctée avec soin avec des produits locaux bio et les saveurs sont intéressantes. Le pain est fait maison. Il sera temps ensuite de flâner comme les finlandais le long de l’Aura pour profiter de cette luminosité qui dure toute la nuit.

Samedi

On rejoint Naantali, qui se trouve toujours sur le continent, par un authentique bateau à vapeur, le S/S Ukkopekka. Ce dernier survivant des bateaux à vapeur de l’archipel de Turku embarque les voyageurs pour une croisière de plus de 2 heures et permet d’admirer les beautés de cette partie de la Finlande. Des dizaines d’îles plus ou moins grandes, sur lesquelles on distingue de simples maisons en bois peint ou de somptueuses demeures avec leur sauna à bois sur la berge. Un buffet typique de l’archipel est proposé à bord, poissons fumés, pommes de terre locales, harengs marinés, salades.

Poisson fume-Finlande_voyage_Tuku_les boomeuses

Le poisson fumé

LES BOOMEUSE_FINLANDE

Une maison typique en bois

Naantali est une charmante petite ville balnéaire qui voit sa population multipliée par 30 l’été et où se trouve la résidence d’été des présidents finlandais. Dans la vieille ville les galeries d’art succèdent aux salons de thé et aux kiosques à musique. Mais c’est vers le Naantali Spa Hotel que nous allons nous diriger pour une après-midi entièrement dédiée au repos, aux soins et au luxe. L’hôtel compte 251 chambres réparties à travers 9 catégories. Le spa comporte 2 hammams, 4 saunas finlandais (électriques), 2 jacuzzis, 2 piscines de loisirs, une piscine extérieure chauffée, un bar et une salle de sport. Dans le centre de beauté, qui utilise entre autres les marques Matis, Phytomer, Alessandro, la carte des soins est vaste : massage aromatique (78 euros), massage aux pierres chaudes (86 euros), massage relaxant (102 euros), traitement hyaluronique Zfill pour le visage (350 euros), pédicure Alessandro (92 euros). De quoi passer quelques heures de remise en forme et en beauté totale. Le soir, plusieurs restaurants de diverses catégories permettent de ne pas sortir de l’hôtel, notamment le Thai Garden, un restaurant plutôt chic de cuisine thaï.

Dimanche

Le voyage touche à sa fin mais la journée promet d’être riche en découvertes et en émotions. Trente minutes de route pour aller de Naantali à Herrakukkaro. Un endroit hors du temps dans une vieille ferme de pêcheurs sur l’île de Rymätyllä, composé de plus de 50 bâtiments anciens de toutes tailles. Ils servent hébergements, de restaurants, de salles communes, et de saunas à bois, le tout avec wifi. Herrankukkaro abrite le plus grand sauna traditionnel finlandais, chauffé au bois, qui peut contenir près de 100 personnes mais également de plus petits, même pour une seule personne ! L’hébergement est organisé dans plusieurs maisons, chalets, y compris un « nid d’oiseau » en hauteur ou un bateau à quai pour 2, 4 et jusqu’à 12 personnes avec une décoration particulière à chaque fois. Diverses activités d’extérieur sont proposées : pêche, balade en bateau dans l’archipel, aviron, jeux d’antan finlandais mais surtout le fameux sauna à fumée. Sa chauffe nécessite plus de 10 heures. On y entre pour des sessions plus ou moins longues entrecoupées de bains dans la mer à 15°C ou dans le jacuzzi extérieur chauffé.

archipel Turku_finlande_les Boomeuses

Pour les courageux, l’eau est à 15 degré

Les participants se flagellent (doucement !!) les uns les autres sur tout le corps avec un bouquet de branches de bouleau. Le moment est propice à la méditation et au recentrage sur soi. C’est aussi un moment de partage avec les autres et le jacuzzi en pleine nature un lieu parfait pour les bavardages. Le sauna à fumée traditionnel est une vraie expérience pour les non-initiés. On se sent l’esprit et le corps « propres » et l’esprit nourri de bonnes ondes. Pour nourrir son enveloppe charnelle, Herrankukkaro propose, entre autres, du saumon tout juste pêché, sous toutes ses formes : braisé au feu de bois, cuit, en soupe, du pain de l’archipel (avec du miel et des baies), du beurre de l’archipel aux baies d’argousiers, différentes sortes de poissons en direct du fumoir. Puis le soir, devant une flambée face à la mer, le miracle tant attendu apparaît : le soleil, à minuit termine sa course dans l’eau, la touche à peine, puis la reprend dans l’autre sens.

TURKU_ARCHIPEL_FINLANDE_LES BOOMEUSES

Judith Girard-Marczak

Pour plus d’infos sur la Finlande :  renseignements www.visitfinland.com

Soyez le premier à poster un commentaire